Manchester United 2-1 Brighton & Hove Albion : pas de tout repos

Match Reports

Manchester United s'impose difficilement face à Brighton pour la reprise de la Premier League, et conforte sa seconde place au classement.

Dim. 4 avril 2021 - 20:30
Premier League - 30e journée
Manchester United
2
1
Brighton

Manchester United : Henderson, Shaw, Maguire, Lindelöf, Wan-Bissaka, Pogba (McTominay 84'), Fred, Fernandes, Cavani (van de Beek 82'), Rashford (James 72'), Greenwood.

Brighton & Hove Albion : Sanchez, White, Dunk, Veltman, Bissouma, Lallana (Ziqiri 88'), Moder (Jahanbasksh 88'), Gross, Trossard (McAllister 63'), Welbeck, Maupay.

Buts : Rashford (62' ← Fernandes), Greenwood (83' ← Pogba) pour Manchester United ; Welbeck (13') pour Brighton & Hove Albion.

Arbitre central : Mike Dean. Assistants : Darren Cann, Dan Robathan. Quatrième arbitre : Chris Kavanagh. VAR : Peter Bankes. Assistant au VAR : Matthew Wilkes.

Avec cette victoire, les Red Devils prennent en effet quatre points d'avance sur Leicester, battu par Manchester City, et neuf sur Chelsea, qui a coulé face à West Bromwich Albion. Tout n'a pas été simple, on a revu les problèmes qui hantent cette équipe depuis des mois (manque d'animation offensive, de spontanéité, quelques imprécisions coupables...), mais les trois points sont là et il faut admettre que la dernière demi-heure a été meilleure que l'heure qui a précédé (ce qui n'était pas très difficile, admettons-le).

Ce sont bien les Seagulls qui ont ouvert le score, par un homme que nous connaissons bien. Suite à un ballon perdu dans notre moitié de terrain, la défense est prise à revers. Le centre de Gross depuis la droite trouve Danny Welbeck entre Lindelöf et Wan-Bissaka, et l'ancien Red Devil est mieux placé, plus puissant, que ses vis-à-vis : il reprend de la tête, Dean Henderson sort un arrêt presque miraculeux à bout portant, mais le cuir revient sur Welbeck qui reprend à nouveau et trouve le fond des filets (0-1, 13').

Douche froide donc, d'autant que les premières intentions mancuniennes paraissaient bonnes. Mason Greenwood venait notamment de trouver le poteau de Sanchez quelques minutes plus tôt, sur une reprise du droit consécutive à un centre mal repoussé (8'). Mais ce but est venu tuer le peu d'élan des locaux, qui ont traversé la première période comme des ombres. À la pause, United n'a cadré aucune frappe alors que Brighton se montrait dangereux en plusieurs occasions, comme cette tête de Dunk sur la barre d'Henderson (17') ou cette frappe de Moder après un corner mal dégagé qui passe à quelques centimètres du cadre (45'+1).

Il faut attendre la deuxième période pour voir les premiers tirs cadrés de Manchester United, et dix minutes après avoir posé une première banderille, Rashford égalise sur un bon décalage de Bruno. Une passe bleue mal ajustée offre le ballon au Portugais qui percute plein axe à vingt mètres, sert l'Anglais à sa gauche en même temps qu'il se fait découper par Trossard, et notre numéro 10 trouve parfaitement le petit filet opposé sans contrôle (1-1, 62'). Une lueur d'espoir bienvenue qui va changer la physionomie de la rencontre. Greenwood, remuant, a plusieurs occasions de donner l'avantage à son équipe, mais il manque chaque fois un petit quelque chose (65', 72', 76'). Jusqu'à la délivrance, quand sur un dernier centre de Fernandes depuis la gauche, Pogba rate sa reprise, qui se termine en passe décisive pour la tête de notre pépite (2-1, 83').

Pas de tout repos donc, et cela aurait même pu basculer dans l'autre sens, notamment lorsqu'une décision qui paraissait du 50-50 sur un penalty demandé par Welbeck pour une poussette de Maguire tourne en notre faveur à un quart d'heure de la fin de la partie, alors que les deux formations étaient encore à égalité. Le penalty refusé aux Seagulls après visionnage du VAR nous paraîtra une décision acceptable, forcément, mais c'était chaud malgré tout. On espèrera voir un United plus convaincant à Grenade jeudi, puis à Tottenham dimanche.

Next

Cap sur l'Europa League, avec le quart de finale aller jeudi soir à 21 heures à Grenade.


Sur le forum