Manchester United à l'Euro 2020 : joueurs, programme et prédictions

Sélections internationales

L'Euro 2020 (à moins que ce ne soit l'Euro 2021 ?) commence dans quelques jours, et onze joueurs mancuniens ont été appelés avec leurs sélections nationales.

La phase finale commence vendredi soir, avec le match d'ouverture entre la Turquie et l'Italie à 21 heures à Rome. Six groupes de quatre nations ont été composés.

En gras, les sélections avec au moins un Red Devil.

  • A : Turquie, Italie, Pays de Galles, Suisse
  • B : Danemark, Finlande, Belgique, Russie
  • C : Autriche, Macédoine, Pays-Bas, Ukraine
  • D : Angleterre, Croatie, Ecosse, République Tchèque
  • E : Pologne, Slovaquie, Espagne, Suède
  • F : Hongrie, Portugal, France, Allemagne

Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour les huitièmes de finale, de même que les quatre meilleurs troisièmes. S'ensuivra un format classique à élimination directe sur un match jusqu'à la finale du 11 juillet à Wembley.

Les joueurs

Ceux qui ont été appelés

L'Angleterre est sans surprise la nation la plus représentée, avec quatre joueurs sur les onze Mancuniens en lice. Le Pays de Galles suit en deuxième position avec deux représentants. La France, l'Espagne, le Portugal, l'Ecosse et la Suède se partagent nos cinq joueurs restants.

LE CARRÉ ANGLAIS - Pour les Three Lions, il est très probable de voir Harry Maguire et Marcus Rashford titulaires. Le dernier cité a même hérité du brassard pour l'amical de sa sélection face à la Roumanie dimanche. Dean Henderson, une sélection à son actif, devrait théoriquement être numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens, en l'absence de Nick Pope (blessé) et alors que Jordan Pickford (Everton) est le plus expérimenté des portiers appelés (le troisième étant Sam Johnstone, formé par notre Academy et aujourd'hui à West Brom, une sélection également). Enfin, pour ce qui est de Luke Shaw, il sera en concurrence avec le joueur de Chelsea Ben Chilwell, auteur d'une très belle saison et champion d'Europe, qui pourrait avoir la préférence de Southgate.

LES CRÉATEURS FACE À FACE - Côté Portugal et France, respectivement champions d'Europe et champions du monde en titre, on voit mal Santos et Deschamps se priver de deux atouts majeurs qu'ils ont dans la manche, avec Bruno Fernandes et Paul Pogba. Les deux joueurs ont fait ce qu'il faut cette saison pour être titulaires avec leurs sélections, quand bien même le technicien portugais s'est autorisé à pas mal faire tourner son milieu de terrain en éliminatoires de la Coupe du Monde ou en amical. Les deux milieux, qui sont dans le même groupe, auront d'ailleurs une opposition sans doute sympathique à regarder mercredi 23 pour clôturer la phase de groupes (voir le programme plus bas).

LES OUTSIDERS - Victor Lindelöf et Scott McTominay devraient également être titulaires pour la Suède et l'Ecosse respectivement. Si le positionnement du Suédois ne fait pas de doute, on espère que Scott McTominay aura la possibilité de jouer au milieu, et non pas à droite d'une défense à trois comme cela a souvent été le cas sous Steve Clarke. McTo est un joueur d'équipe, on le sait, et fera de son mieux là où il évoluera, mais ses prestations à ce poste n'ont pas toujours été des plus rassurantes (quoi de plus étonnant quand on ne fait pas jouer un joueur à son poste de prédilection), et il peut apporter à son équipe par sa combativité au milieu et sa capacité à se projeter.

L'ÉNIGME - Côté gallois, Dan James sera très probablement titulaire dans le 3-4-3 de Robert Page, qui a pris la suite de Ryan Giggs suite aux démêlés judiciaires de notre ancien joueur. Pour Dylan Levitt, rien n'est moins sûr. On se pose même la question de la présence de notre milieu de terrain dans le groupe gallois : prêté deux fois en 2020-2021, aucun des deux prêts n'ayant été convaincant (cinq rencontres avec Charlton en League One, retour au club en janvier, puis nouveau prêt en Croatie). Alors qu'il semble avoir plus de temps de jeu avec le Pays de Galles que dans les clubs où il est prêté, on ne peut que lui souhaiter le meilleur pour cette compétition.

LE NUMÉRO UN NUMÉRO DEUX - Enfin, pour la sélection espagnole, David de Gea jouera les seconds rôles, la place de numéro 1 revenant désormais à Unai Simon de l'Athletic Bilbao. Notre gardien est habitué à cette position dans la hiérarchie cela dit, après avoir perdu sa place au profit de Kepa il y a deux ans.

Dans l'ordre alphabétique, avec leur nationalité sportive et leur nombre de sélections à date entre parenthèses.

  • David de Gea (Espagne, 45)
  • Bruno Fernandes (Portugal, 28)
  • Dean Henderson (Angleterre, 1)
  • Daniel James (Pays de Galles, 20)
  • Dylan Levitt (Pays de Galles, 8)
  • Victor Lindelöf (Suède, 41)
  • Harry Maguire (Angleterre, 32)
  • Scott McTominay (Ecosse, 23)
  • Paul Pogba (France, 79)
  • Luke Shaw (Angleterre, 10)
  • Marcus Rashford (Angleterre, 41)

Ceux qui ont été appelés, mais qui n'y seront pas

Mason Greenwood était inclus dans la pré-liste de Gareth Southgate, composée de 33 joueurs, avant qu'il ne doive déclarer forfait sur blessure la semaine dernière. Il n'est pas sûr qu'il aurait été appelé dans la liste définitive, mais sa fin de saison plutôt intéressante en faisait toutefois un atout pour débloquer certaines situations.

La question ne se posait pas pour van de Beek, régulièrement appelé en sélection même s'il est moins souvent titulaire depuis qu'il est à Manchester United, barré par Wijnaldum, de Jong et Klaassen. Le Néerlandais a quant à lui déclaré forfait ce lundi, après être resté sur le banc pendant tout le match amical contre l'Ecosse de mercredi dernier.

Dans l'ordre alphabétique, avec leur nationalité sportive et leur nombre de sélections à date entre parenthèses.

  • Mason Greenwood (Angleterre, 1, blessé)
  • Donny van de Beek (Pays-Bas, 19, blessé)

Ceux qui n'ont pas été appelés

Peu de vraies déceptions dans la liste ci-dessous. Aaron Wan-Bissaka aurait clairement pu prétendre à la liste de Southgate, mais fait les frais de la quantité importante d'arrières droits anglais tout à fait capables de tenir leur rang dans la compétition. Encore jamais sélectionné avec les A, son tour viendra clairement bientôt.

Pour Anthony Martial, des performances en demi-teinte toute la saison ainsi que la blessure qui l'a écarté plusieurs mois des terrains ont conduit Deschamps à ne pas faire appel à lui. Le retour du revenant Benzema réduisait encore un peu la place disponible pour notre numéro 9.

Juan Mata, plus appelé depuis cinq ans, ne s'attendait sans doute pas à un coup de fil. Pour les autres, des jeunes joueurs qui ont plus l'habitude des sélections en -21 ans, leur tour viendra dans les prochaines années.

Dans l'ordre alphabétique, avec leur nationalité sportive et leur nombre de sélections à date entre parenthèses.

  • Tahith Chong (Pays-Bas, 0)
  • Diogo Dalot (Portugal, 0)
  • Jesse Lingard (Angleterre, 29, appelé en 2021)
  • Juan Mata (Espagne, 41, plus appelé depuis 2016)
  • Anthony Martial (France, 27, appelé en 2021)
  • Axel Tuanzebe (Angleterre, 0)
  • Aaron Wan-Bissaka (Angleterre, 0)
  • Brandon Williams (Angleterre, 0)

Ceux dont les sélections ne se sont pas qualifiées

Dans l'ordre alphabétique, avec leur nationalité sportive et leur nombre de sélections à date entre parenthèses.

  • Nemanja Matic (Serbie, 48, retraité de la sélection depuis 2020)

Nos anciens joueurs qui y seront

Dans l'ordre alphabétique, avec leur nationalité sportive et leur club actuel.

  • Daley Blind (Pays-Bas, Ajax)
  • Memphis Depay (Pays-Bas, Lyon)
  • Romelu Lukaku (Belgique, Inter)
  • Cristiano Ronaldo (Portugal, Juve)

Le programme

Première journée

  • Samedi 12, 15:00 : Pays de Galles (James, Levitt) - Suisse
  • Dimanche 13, 15:00 : Angleterre (Henderson, Maguire, Rashford, Shaw) - Croatie
  • Lundi 14, 15:00 : Ecosse (McTominay) - République Tchèque
  • Lundi 14, 21:00 : Espagne (de Gea) - Suède (Lindelöf)
  • Mardi 15, 18:00 : Hongrie - Portugal (Fernandes)
  • Mardi 15, 21:00 : France (Pogba) - Allemagne

Deuxième journée

  • Mercredi 16, 18:00 : Turquie - Pays de Galles (James, Levitt)
  • Vendredi 18, 15:00 : Suède (Lindelöf) - Slovaquie
  • Vendredi 18, 21:00 : Angleterre (Henderson, Maguire, Rashford, Shaw) - Ecosse (McTominay)
  • Samedi 19, 15:00 : Hongrie - France (Pogba)
  • Samedi 19, 18:00 : Portugal (Fernandes) - Allemagne
  • Samedi 19, 21:00 : Espagne (de Gea) - Pologne

Troisième journée

  • Dimanche 20, 18:00 : Italie - Pays de Galles (James, Levitt)
  • Mardi 22, 21:00 : République Tchèque - Angleterre (Henderson, Maguire, Rashford, Shaw)
  • Mardi 22, 21:00 : Croatie - Ecosse (McTominay)
  • Mercredi 23, 18:00 : Slovaquie - Espagne (de Gea)
  • Mercredi 23, 18:00 : Suède (Lindelöf) - Pologne
  • Mercredi 23, 21:00 : Portugal (Fernandes) - France (Pogba)

Et pour vos pronos...

Groupe A

1. Italie / 2. Suisse / 3. Turquie / 4. Pays de Galles

Le Pays de Galles de James et Levitt finira quatrième de son groupe derrière l'Italie, la Suisse et la Turquie. James marquera un triplé contre la Squadra Azzura mais les Gallois auront perdu leurs deux matchs précédents. Gareth Bale finira son Euro en jouant au golf et enverra un selfie de lui à Mourinho le soir de la finale.

Groupe B

1. Belgique / 2. Finlande / 3. Russie / 4. Danemark

La Belgique terminera largement première du groupe en battant toutes les autres nations 5-0. Le Danemark, la Finlande et la Russie termineront toutes ex aequo et avec la même différence de buts avec des nuls 0-0 dans toutes les autres rencontres. Une cyberattaque lancée par la Finlande, spécialiste en la matière, aura pour effet de truquer les résultats, et le Danemark sera qualifié, car le programme finlandais était buggé.

Groupe C

1. Pays-Bas / 2. Ukraine / 3. Autriche / 4. Macédoine

Les Pays-Bas et l'Ukraine passeront en huitièmes. Ce n'est pas très fun d'écrire des prédictions pour des groupes dans lesquels il n'y aucun de nos joueurs, alors passons au suivant.

Groupe D

1. Ecosse / 2. Croatie / 3. Angleterre / 4. République Tchèque

L'Angleterre, fidèle à ses habitudes, décevra son public en terminant troisième. Ils seront heureusement repêchés pour les huitièmes en faisant partie des meilleurs troisièmes. Nos joueurs de champ anglais joueront 60 minutes de chaque match avant d'être remplacés par Southgate, désireux de les préserver. Conseillés par Pat Evra, ils se mettront en grève pour demander de jouer les matchs dans leur intégralité, jugeant n'avoir déjà pas suffisamment eu de temps de jeu cette saison avec United. Par solidarité, Jadon Sancho les rejoindra. McTominay jouera le premier match en défense centrale, le second au milieu et le troisième en pointe. L'Ecosse terminera première devant la Croatie, et McTo sera meilleur buteur du groupe.

Groupe E

1. Espagne / 2. Pologne / 3. Suède / 4. Slovaquie

Enfin débarrassée de la rivalité Real - Barça, la Roja se sublimera dans le groupe. de Gea ne jouera pas une minute, mais aura le rôle de consultant auprès d'Unai Simon, lui préparant des notes avant chaque match sur les pieds forts et les préférences de frappe des joueurs adverses. La Suède fera une phase de poules moyenne et frôlera l'élimination jusqu'au dernier match, pendant lequel le duel Lindelöf - Lewandowski tournera largement à l'avantage de notre défenseur central. La machine à marquer du Bayern donnera ensuite une interview stipulant que "Lindelöf est le meilleur défenseur central, et le plus rugueux, contre qui [j'ai] joué dans toute [sa] carrière". Suffisant pour passer dans les meilleurs troisièmes.

Groupe F

1. France / 2. Allemagne / 3. Portugal / 4. Hongrie

Les Bleus feront un carton plein dans ce groupe avec trois victoires. Pogba surmotivera les joueurs avant et pendant les matchs avec ses passes pleines de subtilité et ses choix musicaux pertinents. Bruno Fernandes passera son temps à râler sur les arbitres et pètera un plomb, jusqu'à mettre un coup de tête dans le plexus de Daniele Orsato lors du dernier match de poule contre les Bleus, soulevant les acclamations de Zinedine Zidane, consultant sur RMC Sport, l'oeil embué. Heureusement, le VAR jugera que c'était un geste involontaire. Bruno pourra marquer un penalty à la 90e, permettant à son équipe de rentrer in extremis dans les meilleurs troisièmes à la différence de buts.

 

On vous souhaite un excellent Euro !

Crédit photo : Kirsty O'Connor


Sur le forum


Source(s) : ManUtd.com, UEFA.com, TransferMarkt.com