Southampton 1-1 Manchester United : United sur courant alternatif

Match Reports

Manchester United ne méritait pas de prendre trois points au St Mary's Stadium ce dimanche, et repart avec celui du match nul seulement.

Dim. 22 août 2021 - 15:00
Premier League - 2e journée

Southampton : McCarthy, Livramento, Stephens, Salisu, Perraud (Walker-Peters 79'), Walcott (Bednarek 46'), Romeu, Ward-Prowse, Djenepo (Diallo 70'), Adams, Armstrong.

Manchester United : De Gea, Shaw, Lindelöf, Maguire, Wan-Bissaka, Matic (Lingard 86'), Fred (McTominay 76'), Fernandes, Pogba, Martial (Sancho 59'), Greenwood.

Buts : Fred (30' c.s.c.) pour Southampton ; Greenwood (55' ← Pogba) pour Manchester United.

 ⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Les Saints ne se laissent pas faire

Les premières minutes sont tout de suite à l'avantage des locaux, qui vont se procurer les premières occasions. Un coup franc vicieux de Ward-Prowse est sorti par de Gea le long de son poteau (1'), et un centre dangereux de Walcott depuis la droite ne trouve personne (5'). Southampton récupère haut le cuir, alors que United montre quelques signes de fébrilité, notamment au niveau du milieu Matic - Fred.

La réaction ne se fait heureusement pas attendre, et les Mancuniens sont à quelques millimètres de trouver l'ouverture à la 7è minute. Un coup franc de Bruno depuis la droite élude Lindelöf et est dévié au second poteau par Maguire sur le sommet de la barre transversale adverse. Martial, de la tête aux six mètres, n'arrive pas à conclure alors qu'une forêt de joueurs en rouge et blanc bloque la balle sur la ligne. De façon générale, les Red Devils montrent de belles choses sur coups de pied arrêtés offensifs, sans parvenir à faire bouger le tableau d'affichage en leur faveur (Pogba 12', 13', Matic 44', chaque fois sur des centres de Shaw).

Mais la rencontre s'équilibre aux alentours de la moitié de ce premier acte, et ce sont bien les joueurs de Ralph Hasenhüttl qui vont tirer leur épingle du jeu, au terme d'un temps fort de quasiment dix minutes. Après une perte de balle bien évitable de Bruno Fernandes à trente mètres de ses buts, Djenepo, Armstrong et Adams combinent en jeu court. Le dernier cité se met sur son pied gauche et tente d'enrouler sa frappe, qui est contrée par Fred et termine dans le soupirail gauche de notre gardien, (1-0, 30').

Au-delà du résultat à la pause, la manière inquiète. United n'a réussi à se montrer convaincant qu'un petit quart d'heure dans la première mi-temps et s'est fait croquer physiquement dans les grandes largeurs. Les attitudes de certains joueurs, qui ont cédé à l'énervement (Matic, Fred, Bruno Fernandes), sont également à revoir alors que les joueurs rentrent au vestiaire.

United se fait endormir

La seconde période démarre mieux que la première concernant United. Dès les premiers instants, une volée de Pogba sur une bonne remise de Wan-Bissaka fait passer des sueurs froides dans la surface adverse (47'). Le Français sera à nouveau impliqué sur l'égalisation des Red Devils dix minutes plus tard. Bruno Fernandes déborde dans le couloir droit et centre à ras de terre au point de penalty. Le ballon échappe à tout le monde, mais la Pioche le récupère, temporise, joue le une-deux avec Bruno qui s'est recentré et dévie du bout du pied vers Greenwood, dont la frappe écrasée passe entre les jambes de McCarthy (1-1, 55').

Un seul scénario est à présent possible, celui dans lequel les Saints sont crucifiés par des Red Devils totalement libérés, Pogba en tête. Le numéro 6 se joue de trois joueurs, mais voit sa frappe du gauche en extension raser le poteau (59'). L'entrée de Sancho dans la foulée, qui permet à Greenwood de prendre l'axe à la place du sortant Martial, est utilisée immédiatement, lorsque l'ailier anglais profite d'un excellent service au cordeau de Shaw pour remiser vers Fred derrière lui, mais le centre du Brésilien ne peut être converti par Greenwood (63').

Les visiteurs redoublent d'intensité, asphyxient leurs hôtes... mais s'écroulent alors qu'il reste environ vingt minutes à jouer. Les imprécisions techniques se multiplient, la frustration refait son apparition, et voilà Southampton qui conduit gentiment Manchester United vers la sortie. Pire, ils se procurent les meilleures occasions de la fin de rencontre : un face-à-face perdu par Armstrong suite à une perte de balle de Maguire (73'), une tête décroisée d'Adams sur corner qui passe devant la ligne sans pouvoir être reprise (75'), un coup franc de Ward-Prowse difficilement repoussé par de Gea (79').

Manchester United a laissé passer sa chance, et laisse filer deux points dès la deuxième journée de la Premier League, sur la pelouse du quinzième de la dernière saison du championnat. Autrement dit, deux points gaspillés.

Next

Second déplacement consécutif à prévoir pour les Mancuniens avec un déplacement à Wolverhampton dimanche prochain à 17:30. Pensez à pronostiquer la rencontre ici.


Sur le forum