West Ham United 1-2 Manchester United : les Red Devils au bout du suspense !

Match Reports

Menés au score, les Mancuniens ont réussi à retourner la situation en toute fin de rencontre... et ont survécu à un penalty sifflé pour les Londoniens dans les arrêts de jeu pour l'emporter.

Dim. 19 sept. 2021 - 15:00
Premier League - 5e journée

West Ham United : Fabiański, Coufal, Zouma, Ogbonna, Cresswell, Fornals, Souček, Rice, Vlašić (Yarmolenko 68'), Bowen (Noble 90'+4), Benrahma (Lanzini 88').

Manchester United : De Gea, Shaw, Maguire, Varane, Wan-Bissaka, Fred (Matic 88'), Pogba (Lingard 73'), Fernandes, McTominay, Greenwood (Sancho 73'), Ronaldo.

Buts : Benrahma (30') pour West Ham United ; Ronaldo (35'), Lingard (89') pour Manchester United.

 ⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Nous sommes passés par toutes les émotions ce dimanche après-midi pendant ce match au London Stadium. La frustration d'une première demi-heure au ralenti, l'inquiétude après l'ouverture du score de Benrahma, l'espoir avec un dernier quart d'heure du premier acte mieux négocié. Puis l'agacement devant certaines décisions arbitrales, la délivrance avec le superbe but de Lingard sur le gong, et le grand 8 pour finir avec ce penalty accordé aux Hammers et stoppé par de Gea.

Et finalement, trois points, une seconde place à la différence de buts avec 13 points pris en cinq journées et un boost au moral bienvenu après la défaite à Berne ce mardi. Bienvenue à Manchester United !

Des Red Devils à réaction

Manchester United prend le contrôle du cuir en première période, mais cette possession reste stérile face à un bloc adverse parfaitement regroupé et qui attend son heure. Après un quart d'heure de jeu anecdotique, les Red Devils se mettent dans le dur tout seuls : isolé dans le coin du terrain, Harry Maguire tente de repiquer vers son but mais se fait prendre le ballon sous la pression de Bowen et Benrahma. Le second sert le premier dans l'axe alors que la défense est désorganisée, mais Varane contre in extremis (16').

Une autre frappe de Soucek à côté (20') pose le décor : West Ham, invaincu cette saison, n'est pas là pour souffrir. Même s'il y a une réaction des visiteurs, elle reste trop irrégulière. Bruno Fernandes frappe le poteau gauche de Fabianski suite à un corner prolongé au second poteau (27'), Shaw s'essaie à son tour à mi-distance (28'), mais le rythme proposé par Manchester United reste globalement bien tranquille pour ses hôtes, comme en témoigne un pressing quasiment absent.

Il faut attendre de prendre la première gifle pour voir une réaction. Celle-ci vient sur l'ouverture du score de Saïd Benrahma, d'une frappe à vingt mètres déviée par Varane qui ne laisse aucune chance à de Gea alors que l'Algérien n'était pas du tout attaqué (1-0, 30'). C'est seulement là qu'on commence à voir les Mancuniens piqués au vif. Une première opportunité est mal conclue par Cristiano Ronaldo, magnifiquement lancé par Scott McTominay à gauche, alors que son dribble est trop long (32'). Mais la seconde occasion est la bonne sur un centre de Bruno Fernandes depuis la gauche : son extérieur du pied droit est sur Fabianski, qui ne peut que repousser, et le Portugais termine le travail en deux temps (1-1, 36').

On assiste enfin à un vrai match de football où l'on se rend coup pour coup. Ronaldo bute sur Fabianski (42'), Vlasic manque le cadre de peu (43'), Pogba également depuis une position excentrée à droite (45'). Le score est nul à la pause, mais on espère que le second acte nous offrira d'entrée un meilleur spectacle que le premier.

Lingard - De Gea, de zéros à héros

Et le show est à deux doigts de prendre une tournure heureuse pour nous dès les premières secondes de la deuxième période. Une erreur de relance des Hammers permet à Bruno d'hériter du ballon plein axe à vingt mètres, avec Ronaldo qui part dans l'axe et est trouvé par son compatriote... mais la sortie de Fabianski dans les pieds du numéro 7 annihile ce qui sera la meilleure action de ces 45 dernières minutes (46').

Les Red Devils vont monopoliser la balle jusqu'au coup de sifflet final, mais sans réussir à prendre à revers une arrière-garde des Hammers parfaitement regroupée. Ole Gunnar Solskjaer décide de lancer Jesse Lingard et Jadon Sancho, mais les deux Anglais se heurtent à leur tour à la muraille dressée par les locaux, très difficile à déborder.

C'est encore Cristiano Ronaldo qui est le plus proche de faire basculer la partie lorsque sa feinte de frappe embarque Coufal qui met la jambe en opposition et le fauche dans la surface, mais étonnamment, ni M. Atkinson, ni le VAR n'accordent un penalty qui paraissait évident (77').

La partie se termine dans une véritable attaque - défense, et enfin, West Ham finit par craquer sous un coup de massue de celui qui était peut-être un de leurs meilleurs joueurs la saison dernière. Côté gauche, Nemanja Matic, fraîchement entré en jeu, trouve Jesse Lingard dans la surface, excentré. Sur son pied droit, une touche, une deuxième pour s'ouvrir le chemin du but, et quasiment sur la ligne des seize mètres, celui qui a été conspué après sa passe en retrait ratée à Berne expédie une frappe qui nettoie la lucarne opposée de Fabianski (88').

On se dit alors que le plus dur est fait, mais cette fin de saison va nous offrir un dénouement épique. Un nouveau penalty, plus discutable celui-ci, est refusé à Ronaldo suite à un tacle mal jugé de Zouma dans la surface des Hammers (90'). Et alors que le temps additional est bien entamé, un centre de Yarmolenko est contré par la main décollée de Luke Shaw dans notre surface, conduisant à un penalty pour West Ham au buzzer (90'+2).

L'heure de la rédemption pour un autre "zéro", celui qui a perdu sa place de titulaire au profit de Dean Henderson la saison passée, qu'on nous vendait comme fini, et dont le tir au but raté face à Villarreal en finale de l'Europa League, sans avoir arrêté aucun, l'ont laissé à la vindicte populaire. Sur la frappe de Mark Noble, entré juste pour cette frappe (on remerciera David Moyes de ne pas avoir regardé la finale du dernier Euro), notre numéro 1 se détend sur sa gauche et sauve deux points qui seront précieux en fin de saison, en plus d'illuminer notre week-end (90'+3).

Next

Même adversaire, cadre différent pour la prochaine rencontre de Manchester United. Les Red Devils recevront West Ham mercredi soir au troisième tour de la League Cup. Coup d'envoi à 20:45, mercredi 22 septembre.


Sur le forum