Manchester United 0-0 Watford : les Red Devils sans solution

Manchester United a très largement manqué de tranchant face à Watford et laisse filer deux points juste avant d'enchaîner un marathon de chocs (0-0).

Sam. 26 févr. 2022 - 16:00
Premier League - 27e journée

Manchester United : De Gea, Telles (Shaw 74'), Lindelöf, Varane, Wan-Bissaka, Matic (Rashford 74'), Elanga, Fred (Sancho 62'), Fernandes, Pogba, Ronaldo.

Watford : Foster, Ngakia (Kabasele 63'), Cathcart, Samir, Kamara, Sissoko, Louza, Cleverley (Kucka 80'), Sarr, Dennis, King (Sema 63').

⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Alors que le mois de mars nous opposera en Premier League à City, Tottenham et Liverpool, alors qu'Arsenal met la pression pour entrer dans le Top 4, ce n'était pas l'heure de flancher à Old Trafford face à dix-neuvième du championnat, qui venait qui plus est de subir une déculottée à domicile de la part de Crystal Palace. Mais apparemment, plus facile à dire qu'à faire. Complètement atones offensivement, les Red Devils auraient pu jouer une heure de plus sans pour autant marquer, et ne prennent qu'un point face à un adversaire pourtant très largement prenable.

Ralf Rangnick avait opté pour une composition très axiale sur le papier en titularisant quatre milieux centraux (Fred, Matic, Pogba, Bruno), aucun ailier, et le duo Elanga - Ronaldo en pointe. Cela n'a pas semblé poser de problème dans les premiers instants, Aaron Wan-Bissaka se mettant en évidence pour déborder à droite et servir Cristiano Ronaldo au point de penalty. Le Portugais, en pivot, trouve le poteau de Foster (5'). Quelques minutes plus tard, c'est Elanga, très en jambes, qui fait la différence, lance Bruno à la limite du hors-jeu, mais le Portugais bute sur la très bonne sortie de Ben Foster (12').

Watford laisse énormément d'espaces, on se dit que cela finira par rentrer, et que ces opportunités loupées seront rapidement oubliées. Un sentiment encore renforcé lorsqu'Elanga fait à nouveau la différence, trouve Bruno sur l'aile gauche dont la passe au cordeau est convertie par Ronaldo dans l'axe. Le numéro 7 est malheureusement hors-jeu (15'). Les bonnes situations se succèdent : Bruno, trouvé au-dessus de la défense, ne parvient pas à cadrer une reprise difficile sur un excellent ballon de Pogba (19'), avant de rater le cadre de la tête sur un centre de Ronaldo (26'). Mais finalement, la rencontre s'équilibre, et à la pause, le score est toujours vierge. Une aberration quand on voit la domination du milieu de terrain rouge, Matic en tête auteur d'une excellente partie, et qu'on observe de Gea quasiment en train de planter le hamac pour la suite.

Qu'à cela ne tient, la deuxième mi-temps sera l'occasion de faire mieux. Ou pas... d'autant que les Hornets commencent à se sentir pousser des ailes, même s'ils restent très inoffensifs. Une double alerte avec des frappes de Sema et Dennis (51') ne sera pas vraiment suivie d'autre chose. Malheureusement, les Mancuniens manquent toujours cruellement d'inspiration et loupent tous les derniers gestes, à commencer par un Cristiano Ronaldo ahurissant de médiocrité. Alors que le Portugais ne parvient pas à conclure une reprise à six mètres (61', 67'), Elanga est finalement le fer de lance de l'attaque ce samedi, comme il le montre encore dans ses liens avec Pogba et Bruno, sans être récompensé malheureusement (56').

Les entrées de Shaw et Rashford n'offriront pas grand-chose de plus, si ce n'est un bon centre vers la tête de Wan-Bissaka, à côté (76') et un coup franc un peu trop enlevé par notre arrière gauche. Old Trafford manque de vivre une fin d'après-midi cauchemardesque, une dernière occasion de Sarr dans les arrêts de jeu manquant de peu la lucarne de David de Gea (90'+3).

Déception, désillusion, frustration... difficile d'exprimer son sentiment à l'issue d'un tel match. Et difficile également d'aborder avec confiance les prochaines échéances. Plutôt tranquille au calendrier depuis son arrivée, Rangnick va désormais devoir composer avec des adversaires d'un tout autre niveau. Et lorsqu'on voit nos difficultés à battre l'ogre Watford, qu'espérer pour la suite ? En attendant, United reste quatrième, mais n'a que deux points d'avance sur Arsenal (qui compte trois matchs en retard, face à des cadors cela dit). Même Chelsea, troisième à trois points mais avec deux matchs en retard, semble si loin...

Next

Manchester United ne jouera pas en milieu de semaine, mais aura ainsi le temps de se préparer à un énorme choc avec le derby sur la pelouse de City dimanche prochain, le 6 mars, à 17:30. Retrouvez le calendrier complet ici.

Sur le forum