Good Bye England !

4091 fois


La dernière journée des matchs éliminatoires dans le cadre de l'Euro 2008 s'est déroulée ce mercredi soir, et on connaît désormais le seize pays qualifiés.

Eté 2008. Wayne Rooney se prépare à entrer sur les pelouses suisses et autrichiennes, en même temps que dix Anglais de blanc et de noir vêtus. Il se prépare à marquer les esprits, à marquer but sur but, jusqu'à la finale... Stop, on coupe : cette scène n'aura pas lieu.

Pas cet été en tout cas. La faute à une sélection anglaise qui aura failli dans sa dernière mission : gagner à Wembley dans ce qui était le match de la dernière chance contre une Croatie déjà détentrice de son billet pour la Suisse et l'Autriche. Le sélectionneur le savait, les joueurs aussi, pas d'excuse. Pas d'excuse possible non plus pour Scott Carson, le jeune gardien des Three Lions, qui encaisse un premier but de Kranjkar sur une bévue énorme dès la 8e minute de jeu.

Une ouverture du score prématurée rapidement suivie d'un second coup de poignard porté par Olic avant le quart d'heure de jeu. Ca sent déjà le roussi. Sans Wayne Rooney et Michael Owen blessés, les Anglais commencent déjà à huer. Mais c'est sans compter sur le sursaut d'orgueil des protégés de Steve McClaren (photo), qui mettront deux pions en seconde période par Lampard sur penalty, et Crouch sur un centre du revenant Beckham.

Le scénario semblait écrit à l'avance. D'abord Israël qui triomphe de la Russie pour remettre l'Angleterre sur les bons rails, puis ce retour étonnant contre le leader croate, passé de l'euphorie à un état second inexplicable. Mais Petric viendra déchirer le script à 15 minutes de la fin de la rencontre, d'une frappe des 25 mètres qui ne trouvera pas de réponse. Et Albion voit un rêve s'envoler.

Une contre-performance qui fait le bonheur de la Russie, vainqueur en Andorre (1-0). Les Russes se qualifient donc en terminant deuxièmes, derrière des Croates déjà qualifiés avant cette dernière journée. Dans le dernier match du groupe E, Israël a battu la Macédoine (1-0).

Groupe A

Le Portugal de Cristiano Ronaldo, titulaire, et Nani, entré en cours de jeu, n'a pu faire mieux qu'un match nul et vierge contre la Finlande à Lisbonne. Un résultat suffisant pour la qualification. La Serbie de Nemanja Vidic (qui n'a pas joué) a concédé le nul devant la Pologne de Tomasz Kuszczak (qui n'a pas joué non plus) (2-2) et est éliminée. Enfin, la Belgique est allée gagner en Azerbaïdjan et le Kazakhstan en Arménie, sur le même score d'un but à zéro.

1. Pologne :: 28
2. Portugal :: 27
3. Finlande :: 24
4. Serbie :: 23 (reste 1 match)
5. Belgique :: 18
6. Kazakhstan :: 10
7. Arménie :: 9 (reste 2 matchs)
8. Azerbaïdjan :: 8 (reste 2 matchs)


Groupe B

On connaissait déjà les deux qualifiés dans ce groupe : il s'agit des deux finalistes de la dernière Coupe du Monde, l'Italie et la France. Les Italiens se sont facilement imposés contre les Iles Féroé (3-1) tandis que les Bleus ont fait match nul en Ukraine (2-2). Patrice Evra est resté sur le banc pendant toute la rencontre. Enfin, la Lituanie est allée gagner en Géorgie (2-0).

1. Italie :: 29
2. France :: 26
3. Ecosse :: 24
4. Ukraine :: 17
5. Lituanie :: 16
6. Géorgie :: 10
7. Iles Féroé :: 0


Groupe C

La Grèce, déjà qualifiée, s'est imposée en Hongrie 2-1 dans un match sans enjeu, étant donné que les Hongrois étaient d'ores et déjà éliminés. La question était : qui de la Norvège ou de la Turquie allait accompagner les champions d'Europe en titre? La victoire turque contre la Bosnie-Herzégovine (1-0) répond à la question, malgré celle plus large de la Norvège à Malte (4-1).

1. Grèce :: 31
2. Turquie :: 24
3. Norvège :: 23
4. Bosnie-Herzégovine :: 13
5. Moldavie :: 12
6. Hongrie :: 12
7. Malte :: 5


Groupe D

Allemagne, République Tchèque, ou l'art et la manière de survoler un groupe. 10 points séparent le second et le troisième à l'issue de ces éliminatoires. Pour l'honneur, la Slovaquie est allée s'imposer 5-0 à Saint-Marin, destination idéale pour améliorer son goal average (2 buts marqués, 57 encaissés dont 19 contre les Allemands). La République Tchèque est allée gagner 2-0 à Chypre, un succès qui lui offre la première place, puisque l'Allemagne s'est contentée du match nul face au Pays de Galles (0-0).

1. République Tchèque :: 29
2. Allemagne :: 27
3. Irlande :: 17
4. Slovaquie :: 16
5. Pays de Galles :: 15
6. Chypre :: 14
7. Saint-Marin :: 0


Groupe E

Le résumé du groupe est situé au début de cet article.

1. Croatie :: 29
2. Russie :: 24
3. Angleterre :: 23
4. Israël :: 23
5. Macédoine :: 14
6. Estonie :: 7
7. Andorre :: 0


Groupe F

L'Irlande du Nord avait une infime chance de se qualifier, mais "infime" ne suffisait pas. Il fallait déjà battre l'Espagne sur sa pelouse, chose difficile. La défaite a été courte (1-0), mais ça reste une défaite. Enfin, il fallait que la Lettonie aille gagner en Suède. Trop dur : 2-1 pour les Scandinaves. Le Danemark, déjà éliminé, n'a eu aucun mal pour se défaire de l'Islande 3-0.

1. Espagne :: 28
2. Suède :: 26
3. Irlande du Nord :: 20
4. Danemark :: 20
5. Lettonie :: 12
6. Islande :: 8
7. Lichtenstein :: 7


Groupe G

Les Pays-Bas ne brillent pas vraiment en ce moment, mais qu'importe. Après la victoire très courte contre les faibles Luxembourgeois le week-end dernier (1-0), les voilà battus au Bélarus (2-1), sans Edwin van der Sar. Heureusement, la qualification était dans la poche avant cette dernière journée, comme pour la Roumanie qui a étrillé l'Albanie 6-1. Pour finir, la Bulgarie s'est imposée en Slovénie 2-1.

1. Roumanie :: 29
2. Pays-Bas :: 26
3. Bulgarie :: 25
4. Belarus :: 13
5. Albanie :: 11
6. Slovénie :: 11
7. Luxembourg :: 3


Et donc les qualifiés : Allemagne, Autriche (pays organisateur), Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Russie, Suède, Suisse (pays organisateur), Turquie.

Les chapeaux devraient, EN THEORIE, être constitués comme ceci :
- Chapeau 1 : Grèce, Suisse, Autriche, Pays-Bas
- Chapeau 2 : Croatie, Portugal, Italie, République Tchèque
- Chapeau 3 : Suède, Roumanie, Allemagne, Espagne
- Chapeau 4 : Pologne, France, Russie, Turquie

Selon l'Equipe.fr, l'UEFA calcule la moyenne des points marqués par match lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2006 et de l'Euro 2008 pour établir un classement : le premier dans le chapeau 1, les quatre suivants dans le chapeau 2, etc. La Suisse et l'Autriche, organisateurs, ainsi que la Grèce, tenant du titre, sont automatiquement dans le chapeau 1.

Le tirage au sort aura lieu le 2 décembre à 12h25 et sera rediffusé sur M6.
Source(s) : Manchester Devils