Manchester United 3-0 Brentford : net et sans bavure, pour changer

Manchester United s'est imposé sans coup férir face à Brentford en clôture de la 35e journée de Premier League.

Lun. 2 mai 2022 - 21:00
Premier League - 35e journée

Manchester United : De Gea, Telles, Varane, Lindelöf, Dalot, Matic (Fred 71'), Elanga (Jones 75'), Mata (Cavani 75'), Fernandes, McTominay, Ronaldo.

Brentford : Raya, Roerslev Rasmussen, Ajer, Jansson, Bech Sörensen, Henry, Janelt (Dasilva 71'), Nørgaard (Jensen 71'), Eriksen, Toney, Mbeumo (Wissa 76').

Buts : Fernandes (9'), Ronaldo (61'), Varane (72') pour Manchester United.

⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Pour le dernier match de la saison à Old Trafford, et sans doute leur dernier match tout court dans l'antre des Red Devils, Nemanja Matic et Juan Mata, tous deux titulaires, ont éclairé le jeu de Manchester United. Même si les premières intentions ont été pour Brentford, avec un Mbeumo qui aurait pu faire mal après moins de 20 secondes de jeu, les Bees ont eu du mal à mettre le pied sur le ballon dans un premier acte dominé par United.

Cristiano Ronaldo, lancé par Diogo Dalot, n'a pas su rééquilibrer sa course pour finir face à Raya (3'), mais l'ouverture du score est tout de même précoce. Dalot lance parfaitement Anthony Elanga côté droit, qui déborde et centre en première intention sur la ligne de sortie de but. Bruno Fernandes, qui a bien suivi, termine au point de penalty (9', 1-0).

Brentford tente bien de réagir, avec souvent Christian Eriksen à la baguette (frappe sur de Gea 11', excellent centre vers Toney qui reprend au-dessus 22'), mais les locaux sont un cran au-dessus dans la possession et l'animation offensive, chose suffisamment rare pour être signalée.

Mata se régale dans le coeur du jeu par sa capacité à jouer simple et juste, ce qu'on ne croyait plus possible à Old Trafford. Sa reprise de volée après un joli une-deux avec Ronaldo à la demi-heure de jeu frôle le cadre (32'), et ce qui aurait pu être sa première passe décisive cette saison lui est enlevé alors que Ronaldo est quelques centimètres trop avancé sur son service plein axe, avant de tromper Raya (45').

Seul un but d'écart sépare donc les deux formations à la pause, pas suffisant pour United qui tente rapidement de faire le break. Le une-deux entre Dalot et Ronaldo se termine avec le latéral droit qui se heurte à la sortie de Raya, lequel dévie sur sa barre transversale (49'). Dans la foulée, Bruno est parfaitement trouvé par le ballon piqué de Matic, mais sa frappe échoue au ras du poteau (53').

Brentford tente de réagir, principalement sur les coups de pied arrêtés d'Eriksen, mais doit s'incliner à nouveau sur penalty à l'heure de jeu. Dalot lance parfaitement Ronaldo à droite, le Portugais se défait facilement de Henry dans le couloir, lequel, peut-être vexé, commet le geste de trop. De quoi donner une balle de 2-0 à notre numéro 7 qui ne commet pas d'erreur à la finition (61', 2-0).

La fin de rencontre est placée sous le signe des événements. Le premier but de Raphaël Varane en rouge, sur corner qui plus est, en reprenant de volée le cuir aux six mètres (72', 3-0). Les sorties de Mata et Matic, leurs dernières à Old Trafford, sous les acclamations de la foule (71', 74'). Les sorties aussi d'une frange de supporters, peu nombreuse d'après les images de la réalisation, qui souhaitaient protester contre 17 années sous le joug des Glazer en quittant Old Trafford à 17 minutes du terme de la partie.

Les dernières minutes s'égrènent lentement pour conclure cette soirée sans faute pour United. Une victoire nette, une clean sheet, et un jeu bien meilleur que celui auquel nous avions été habitués dernièrement. Dommage que cela intervienne si tard dans la saison, au moment où l'enjeu n'est plus celui visé en début d'exercice, et que nos deux meilleurs joueurs ne seront plus là dans trois semaines... mais c'est mieux que rien.

Next

Manchester United ira à Brighton samedi pour la 36e journée de Premier League, avec un coup d'envoi à 18:30. Retrouvez le calendrier complet ici.

Sur le forum