Report : Scousers 0 United 1

3835 fois


Dans la première des deux grandes affiches du Super Sunday version 2007, qui voyait Liverpool recevoir Manchester United, les Red Devils ont triomphé grâce à un but inestimable de Carlos Tevez.


L'Argentin a frappé juste avant la pause après un corner de Ryan Giggs repris par Wayne Rooney en première intention. Dans cette rencontre engagée, où la tension était palpable comme souvent lors des derbys entre les deux clubs, les Scousers n'ont ensuite jamais su revenir.

Sir Alex Ferguson, qui avait laissé ses cadres au repos en milieu de semaine tandis que les titulaires de Liverpool se déplaçaient à Marseille, avait évidemment aligné une équipe type pour cette rencontre.

Edwin van der Sar composait, avec les défenseurs centraux Rio Ferdinand et Nemanja Vidic et les latéraux Patrice Evra et Wes Brown la dernier rideau mancunien. Au milieu de terrain, Anderson et Hargreaves étaient préférés à un Carrick remplaçants. Giggs et Ronaldo prenaient les deux postes d'ailiers. Enfin, Rooney et Tevez débutaient à l'avant.

A six points de Manchester United au classement, et jouant à domicile, les Reds de Liverpool se devaient de faire le jeu en cette première mi-temps. Et dans cette affiche qui s'annonçait serrée, les Mancuniens l'avaient compris et laissèrent à leurs hôtes le soin de prendre l'initiative.

Mais les premières tentatives des locaux, par l'intermédiaire de Sami Hyypia notamment, n'étaient pas en mesure d'inquiéter les champions sortants. En réalité, c'est notre portier Edwin van der Sar qui fut à l'origine de leurs deux plus grosses occasions de la rencontre, à moins de dix minutes d'intervalle.

Tout d'abord, sur un centre venu de la droite, il manqua totalement sa sortie et le ballon revint sur Kewell aux six mètres, dont le tir fut sauvé sur la ligne par Anderson. Ensuite, sur un coup franc, il heurta Nemanja Vidic et il fallut un tacle désespéré de Patrice Evra pour empêcher Dirk Kuyt de marquer.

Apparemment très inquiet de ces sautes de concentration, Ferdinand n'hésita pas une seule seconde à déverser sa colère sur le gardien hollandais, qui fut ensuite irréprochable pour la suite de la rencontre.

Alors que la mi-temps approchait, les Reds n'avaient jamais réussi à percer le rideau défensif des Diables Rouges mis à part sur ces deux inhabituelles bourdes, tentant constamment leur chance de loin. Et les Mancuniens, sur une de leurs premières occasions, le leur firent payer cash.

Sur un corner tiré depuis le côté droit, alors que tout le monde s'attendait à un centre de Ryan Giggs dans la boîte, l'expérimenté Gallois choisit de servir Wayne Rooney qui attendait à l'entrée de celle-ci. La reprise instantanée de l'Anglais trouva sur son chemin Carlos Tevez, qui seul à un mètre et couvert par la présence au poteau de Benayoun, n'eut aucun mal à ouvrir le score (1-0, 43').

Comme à l'Emirates Stadium le mois dernier, comme contre Chelsea au début de la saison, United avait pris l'avantage au meilleur moment. Il fallait maintenant tenir sous les attaques adverses. Et au retour des vestiaires, les joueurs de Sir Alex Ferguson les repoussèrent toutes, une à une, sans broncher. De quoi dégouter n'importe qui.

Après 22 secondes de jeu en seconde période, Fernando Torres fut le premier à l'oeuvre. Mais un bon retour de la défense mancunienne l'empêcha de conclure. Une défense qui fut héroïque pendant 90 minutes, avec un Rio Ferdinand particulièrement en forme.

Celle-ci ne put rien par contre sur la tentative du nouvel entrant Ryan Babel après l'heure de jeu. Le tir du Néerlandais passa tout près du poteau de van der Sar, mais du mauvais côté (ou du bon, selon le point de vue!).

En réalité, la meilleure occasion de la seconde période fut encore mancunienne. Sur une contre-attaque menée à vitesse grand V, Evra servit Ronaldo dont le contrôle mit Hyypia complètement dans le vent. En deux touches de balle, il se retourna et servit idéalement Wayne Rooney seul face à Reina... Mais le numéro 10 de Manchester United rata complètement cette offrande, le ballon passant à côté.

Les Scousers, malgré tous leurs efforts, ne reviendrait pas. Leur dernière occasion, un coup franc tiré directement par Steven Gerrard à 20 mètres, passa de peu au dessus, au plus grand désespoir d'un stade d'Anfield qui affichait évidemment complet.

Pour sa 50e rencontre contre Liverpool depuis son arrivée, Sir Alex peut donc profiter d'une nouvelle victoire contre le grand rival. Au passage, United s'installait temporairement à la première place de la Premier League en reléguant ses adversaires du jour à 9 points.

Depuis, Arsenal s'est imposé à domicile contre Chelsea (1-0, but de Gallas) et a repris la tête. Mais qu'importe, ce résultat seul suffit à passer une bonne semaine, jusqu'au prochain match de nos Red Devils, dimanche prochain contre Everton (13 heures).

Mais n'oubliez pas non plus le tirage au sort des huitièmes de finale de la Champions League, qui se dérouleront vendredi 21 vers midi.

Liverpool : Reina - Arbeloa, Hyypia, Carragher, Riise (Aurelio 80) - Benayoun, Gerrard, Mascherano, Kewell (Babel 66) - Kuyt (Crouch 73), Torres.

Manchester United : Van der Sar - Brown, Ferdinand, Vidic, Evra - Ronaldo, Hargreaves, Anderson (O'Shea 90), Giggs - Rooney, Tevez (Carrick 83).

Sur le forum


Source(s) : ManUtd.com