Possebon avec l'Italie?

4451 fois


Notre jeune milieu de terrain brésilien Rodrigo Possebon a été appelé par le sélectionneur de l'Italie des -20 ans pour le match amical de la semaine prochaine entre les Transalpins et l'Allemagne à Milan.

Rodrigo est né et a grandu à Sapucaia do Sul, une ville de l'état brésilien de Rio Grande do Sul, et a passé ses jeunes années de footballeur dans la ville voisine de Porto Alegre au Sport Club Internacional. Mais il vient d'une famille qui a un fort héritage italien, comme le suggère son nom de famille. Comme son père avant lui, Rodrigo possède donc la double nationalité brésilienne et italienne, et étant donné qu'il a été jusqu'ici ignoré par son pays de naissance en ce qui concerne les sélections de jeunes, il considère à présent de jouer pour sa deuxième patrie.

Le manque d'attention dont il souffre auprès de la direction technique brésilienne n'est peut-être pas si surprenante. Possebon était inconnu au Brésil avant son départ en Angleterre, alors même qu'il faisait partie de la même équipe de jeunes à l'Internacional qu'un certain Alexandre Pato qui fait aujourd'hui les beaux jours du Milan. Le jeune milieu brésilien a impressionné depuis son transfert chez nous pour 350.000 euros en janvier 2008, avec quelques énormes performances avec l'équipe réserve qui l'ont poussé jusqu'à l'équipe première. Malheureusement, comme on dit, "loin des yeux, loin du coeur" : Rodrigo devra certainement faire beaucoup plus que les jeunes restés au pays pour obtenir la reconnaissance qu'il mérite.

Pendant ce temps, Signor Rocca, entraîneur des moins de 20 ans italiens, n'a pas attendu que ses homologues brésiliens se manifestent. L'appel en sélection était apparemment en attente depuis quelque temps, sans doute depuis le superbe début de saison de notre numéro 34. L'horrible blessure dont il a du se remettre, suite à un tacle assassin du joueur de Boro Emmanuel Pogatetz, a freiné son ascension, mais ses récents matchs en réserve indiquent qu'il approche petit à petit de sa forme optimale. Avec cette motivation supplémentaire de jouer pour une équipe nationale de jeunes, Possebon espérera certainement que sa belle série perdure.

Mais que choisira-t-il au final? Brésil, son pays de naissance, ou Italie? Il n'aura pas à prendre de décision tout de suite : le match de la semaine prochaine est un amical, ce qui signifie que jouer contre l'Allemagne dans quelques jours ne l'empêchera pas, plus tard, de revêtir la tunique de la Seleçao. Mais si le Brésil continue d'ignorer ce très grand talent, nul doute que quelques mots bien placés de messieurs Rocca, Macheda et Petrucci pourraient le convaincre.
Source(s) : unitedyouth.wordpress.com