Comment Robins sauva Ferguson

3781 fois


Mark Robins, l'entraîneur de l'équipe de Barnsley que nous rencontrons demain pour le compte du quatrième tour de la Carling Cup, est celui qui a probablement permis à Alex Ferguson de devenir l'idole des supporters mancuniens.


Après trois saisons sans titre, la pression était énorme sur les épaules d'Alex Ferguson ce 7 janvier 1990. A la peine en Division One, les Red Devils allaient défier Nottingham Forest pour le troisième tour de la FA Cup dans leur antre du City Ground, et c'est Mark Robins qui offrit la victoire à son entraîneur (1-0).

United remporta la Cup cette année-là, le premier des nombreux titres remportés par Sir Alex à United. La Coupe des Vainqueurs de Coupes arriva la saison suivante, et deux ans après encore, Fergie soulevait le premier de ses onze titres de champion d'Angleterre.

L'Ecossais est toujours bien ancré à son fauteuil à Old Trafford et y rencontre un franc succès, malgré la défaite de ce week-end à Liverpool, ayant remporté 23 titres pour devenir l'entraîneur le plus couronné du football britannique. Mais cela n'a pas toujours été rose pour lui, et beaucoup s'accordent à dire que c'est ce but, autant que celui de Lee Martin en finale contre Crystal Palace (1-0), qui lui a évité de prendre la porte d'une manière certaine. Merci qui donc? Merci Robins!

A la veille de la visite des tenants de la Carling Cup pour la rencontre du quatrième tour, Robins rappelle donc comment il en est venu à écrire son nom dans les anecdotes de Manchester United.

"Je venais de percer en équipe première. La semaine avant ce match, j'avais marqué mon premier but en championnat contre Wimbledon à Plough Lane. Le coach n'avait pas d'autre choix que de me faire jouer contre Forest parce qu'il y avait beaucoup de blessés dans l'effectif", admet notre ancien joueur.

"En première période, j'ai eu une occasion, avec un ballon joué dans mes pieds. J'étais dos au but mais je me suis retourné et j'ai frappé juste à côté du poteau. A la pause, j'ai eu droit au hair-dryer parce que je n'avais pas fait la passe à Brian McClair."

"Sur le but, je me souviens que Lee Martin avait été taclé, le ballon est arrivé à Mark Hughes et il me l'a donné de l'extérieur du pied droit dans la surface, mais il a rebondi juste avant de me parvenir. Finalement, j'ai été poussé dans le dos par un de leurs joueurs mais le ballon est entré dans les filets et on a gagné 1-0."


Pour ceux qui aiment voir ou revoir les images du passé, vous avez un court résumé de la rencontre ici :



Robins est fier d'avoir permis à Ferguson de rester à Manchester United, même si l'Ecossais a une version différente des événements...

"Je suis content de savoir ce que les gens pensent de ce but. Mais Sir Alex a écrit un livre, et dedans, il lui a été demandé s'il pensait que ce but avait sauvé son travail. Il a écrit qu'à l'entraînement, je l'aurais raté, mais comme Stuart Pearce m'a poussé dans le dos c'est entré! Et alors, est-ce que j'ai sauvé son job? Oui, je l'ai fait."

Sur le forum


Source(s) : TeamTalk