Report : Valerenga 0 United 0

Manchester United poursuit sa pré-saison par un match nul et vierge intéressant avec Valerenga en Norvège.

Mer. 25 juil. 2012 - 14:00
Match amical
Shanghai Shenhua
0
Manchester United
1

Nemanja Vidic a joué une heure pour sa première sortie depuis décembre, et d'autres titulaires ont fait leurs premiers pas de l'été après les compétitions internationales. L'un d'eux, le virevoltant Danny Welbeck, s'est procuré plusieurs occasions, mais il a manqué de précision ou buté sur l'infranchissable portier de Valerenga, Gudmund Kongshavn. Entrés en jeu, Anderson et Chicharito ont eux aussi failli trouver l'ouverture en fin de partie, alors que la demi-heure passée sur la pelouse par Shinji Kagawa a confirmé la complicité naissante du Japonais avec ses partenaires d'attaque.

L'entraîneur adjoint Mike Phelan était sur le banc en l'absence de Sir Alex Ferguson, resté à Manchester, et il a dû s'employer pour trouver une solution au forfait tardif de Patrice Évra, rentré chez lui dimanche matin pour rejoindre sa femme, sur le point d'accoucher. Phelan a donc décidé d'aligner le joueur de la Réserve de l'année Michael Keane au poste de latéral gauche.

Sur l'autre aile, Antonio Valencia a dépanné derrière Nani, placé ailier devant l'Équatorien. Le Portugais faisait partie des quatre joueurs qui accomplissaient leur première sortie de la pré-saison après l'Euro 2012 - les autres étant Wayne Rooney, Danny Welbeck et Ashley Young - alors que Phil Jones et David De Gea débutaient sur le banc.

PREMIERE PERIODE :

Il fallait attendre la 18e minute pour voir Bojan Zajic menacer une première fois Anders Lindegaard depuis l'entrée de la surface, le début de la rencontre se déroulant en majorité dans les 30 mètres de Valerenga, notamment sous l'impulsion de Danny Welbeck et Nani. Le métronome Paul Scholes faisait de son côté admirer la précision de ses passes dans l'entrejeu.

Les attaquants de United commençaient peu à peu à se montrer. Young et Scholes voyaient leurs tentatives bloquées, puis le coup franc de Rooney trouvait le haut du mur. La solide défense centrale norvégienne s'avérait malgré tout difficile à bouger.

Valerenga répliquait par Mohammed Fellah sur un tir lointain, mais United terminait mieux le premier acte, Welbeck manquant le cadre avant de voir sa volée déviée, puis d'envoyer un centre de Rooney juste au-dessus.

À cinq minutes du repos, le duo anglais combinait merveilleusement mais Welbeck perdait le ballon sous la pression de la défense adverse. Ce qui ne l'empêchait pas de tester deux autres fois le gardien Gudmund Kongshavn avant le retour au vestiaire.

D'abord suite à un bel échange entre Nani et Valencia mal conclu par l'attaquant, puis sur un tir magnifiquement sauvé par Kongshavn. Enfin, Rooney profitait d'un excellent centre de Young mais manquait le cadre sur la dernière mancunienne de la première période. De l'autre côté, Ahmed Suleiman était tout près de tromper Lindegaard de la tête dans le temps additionnel.

DEUXIEME PERIODE :

L'ouverture du score aurait pu survenir à la 50e minute, mais Rooney manquait de puissance pour convertir le centre de Nani et sa tête passait au-dessus. Fellah faisait de même pour les hôtes, avant l'entrée en jeu de Shinji Kagawa et Anderson en lieu et place de Welbeck et Vidic.

Tous deux se mettaient rapidement en évidence. Le coup franc d'Anderson était capté par le gardien remplaçant Lars Hirschfeld, puis un bon travail de Kagawa permettait à Nani d'être en position de tir. Les Norvégiens restaient menaçants, à l'image de Chuma Anene par deux fois, mais Michael Carrick et Rooney sauvaient tour à tour leur camp.

United continuait à être plus dangereux et un centre vicieux de Valencia était tout proche de trouver preneur. Trois nouveaux remplacements avaient lieu : Rooney, Scholes et Young cédaient leurs places à Chicharito, Jesse Lingard et Nick Powell. L'attaquant mexicain n'était pas loin de trouver l'ouverture sur un magnifique mouvement initié par Nani et Kagawa, que Chicharito ne parvenait malheureusement pas à faire fructifier.

Dans la dernière minute du temps réglementaire, les mêmes acteurs étaient à la manoeuvre. Cette fois, Kagawa lançait Valencia, dont le centre était repris par Chicharito, mais Hirschfeld récupérait finalement le ballon.
Dans le temps additionnel, le superbe tir enroulé d'Anderson frôlait le cadre. On en restait donc à ce 0-0.

Malgré tout, le retour de plusieurs joueurs importants pour United, à l'instar du capitaine Vidic, constitue un signe plus qu'encourageant au moment de rallier Göteborg pour un choc au sommet avec Barcelone.

United : Lindegaard ; Valencia, Vidic (Anderson 61'), Ferdinand, M. Keane ; Nani, Carrick, Scholes (Powell 75'), Young (Lingard 75') ; Rooney (Chicharito 76'), Welbeck (Kagawa 61'). Non utilisés : De Gea, Jones, Berbatov, Macheda.

Sur le forum