Report : United 2 Swansea 0

1501 fois


United a mis fin à sa série de trois défaites de rang toutes compétitions confondues grâce à un joli succès 2-0 sur Swansea à Old Trafford.

Après une première mi-temps bien maîtrisée par les visiteurs, les Red Devils ont accéléré au retour des vestiaires, prenant l'avantage dès la 46e minute par le biais de Valencia. Welbeck a doublé la mise dix minutes plus tard, flairant le bon coup en déviant une frappe non cadrée de Patrice Evra.

United aurait ouvrir le score dès la première période sur une tête de Nemanja Vidic trop enlevée, puis sur un coup franc d'Adnan Januzaj sur la barre.

À la demi-heure de jeu, c'était au tour de Darren Fletcher de se mettre en évidence avec une frappe côté gauche à l'entrée de la surface. Mais la meilleure occasion était à l'actif de Danny Welbeck, qui ne parvenait pas à cadrer sa reprise sur un magnifique centre de Rafael servi par Valencia.

Contrariés dans l'entrejeu par les Gallois, les hommes de David Moyes affichaient un visage plus conquérant au retour des vestiaires et s'en voyaient récompensés dès la 46e minute. Après un tour de passe-passe sur le flanc gauche, Januzaj centrait pour Kagawa, qui smashait le ballon de la tête directement sur Tremell. Mais Valencia, aux aguets, surgissait pour mettre le ballon au fond. Welbeck doublait la mise à la 59e minute, déviant intelligemment la tentative de Patrice Evra plein axe pour inscrire son neuvième but de la saison.

Chris Smalling, aligné en défense centrale, vendengeait une reprise de volée à bout portant, puis Kagawa était tout proche d'ouvrir son compteur cette saison, voyant sa finition repoussée sur la ligne après avoir crocheté son vis-à-vis suite à une contre-attaque rondement menée.

Une première victoire en 2014 qui vient à point nommé pour les Red Devils, à une semaine d'un déplacement délicat à Chelsea.

L'analyse : Les Red Devils rebondissent

Le match : Les trois points sinon rien : tel était l'objectif d'United au sortir de trois défaites toutes compétitions confondues, marquées par une élimination face aux mêmes Swans en FA Cup. Après une première période pauvre en occasion, United est revenu le couteau entre les dents pour dominer les débats pendant les 45 minutes restantes, enregistrant au passage une victoire confortable acquise par l'entremise d'Antonio Valencia et Danny Welbeck.

Les buts : En un contre un sur le flanc gauche, Adnan Januzaj centre pour Shinji Kagawa au deuxième poteau. La tête du Japonais est d'abord repoussée par Gerhard Tremmel. Mais Valencia, lancé, prend de vitesse les défenseurs et propulse le cuir au fond des filets. Seulement 12 minutes plus tard, Welbeck double la mise en déviant légèrement une frappe de Patrice Evra plein axe, après une remise en retrait de Kagawa, lui-même servi par Januzaj.

Les joueurs clés : Placé derrière l'avant-centre pendant la majeure partie de la rencontre, Adnan Januzaj a été le fer de lance de l'attaque mancunienne. Le prodige de 18 ans a été une menace constante pour Swansea, combinant à l'envi avec son compère Welbeck. Replacé sur l'aile, il s'est montré tout aussi efficace, provoquant directement le premier but et initiant l'action du deuxième but. Darren Fletcher a également été efficace dans l'entrejeu, se fendant même d'une audacieuse talonnade en seconde période.

En filigrane : Danny Welbeck compte désormais six buts à son actif sur ses six derniers matches de Barclays Premier League. Mais l'essentiel, c'est de renouer avec la victoire avec un premier succès en 2014 pour United. Un résultat qui devrait permettre de refaire le plein de confiance en vue du déplacement à Stamford Bridge dimanche prochain.

En face : Après leurs exploits du week-end dernier, les Swans repartent la queue entre les jambes. Malgré une taux de possession de 61 %, les troupes de Michael Laudrup n'ont réussi que deux tirs cadrés.

L'action du match : Si Danny Welbeck n'a malheureusement pas réussi à ajuster sa finition sur le centre de Rafael en première période, l'action prise dans son ensemble était un véritable mouvement d'école. Après une combinaison fulgurante entre Rafael, Januzaj et Valencia au niveau de la ligne médiane, l'équatorien filait comme un dard dans le couloir droit. Sur son chemin, il trouvait Rafael, qui adressait un centre à ras de terre au point de penalty. Sans contrôle, Welbeck lançait sa jambe en avant mais ne parvenait pas à cadrer.

Dans les tribunes : Après trois défaites de rang, les fans d'United étaient, on peut le comprendre, un peu tièdes en début de match. Mais ils ont su hausser le ton quand cela était nécessaire. Une fois de plus, les mélomanes ont pu se délecter du fameux 'Come on David Moyes' et du tube de Slade 'Cum on Feel the Noize'.
Source(s) : Manutd.com