L\'UEFA protègera les fans à Rome

3290 fois


Manchester United travaillera avec l\'UEFA et la Roma afin d\'éviter d\'assister aux mêmes scènes de violence qui avaient eu lieu lors du quart-de-finale aller de la saison passée. En effet, les deux clubs ont été tirés au sort dans la même poule de Ligue des Champions.

Lors du quart-de-finale aller à Rome en avril dernier, les supporters mancuniens avaient été attaqués par la police italienne. Un rapport de l\'UEFA avait alors conclu que United était le protagoniste le moins en faute. Et hier soir, l\'UEFA a donc promis aux mancuniens qu\'ils recevraient une meilleure protection pour ce qui sera le dernier, et potentiellement décisif, match de la première phase.

Dans le même temps cependant, United se faisait savoir qu\'il faudrait prendre la responsabilité du comportement de ses fans. Le directeur de la communication de l\'UEFA William Gaillard, également conseiller spécial de Michel Platini, s\'est exprimé à ce sujet.

\"Il y a eu des problèmes à Rome et chaque club devrait maintenant faire en sorte que tout se passe pour le mieux.

\"Nous nous occuperons en particulier des fans de Manchester United parce-que nous savons qu\'ils ont eu des problèmes. Nous allons renforcer la sécurité pour être sûrs qu\'ils ne verront plus ces incidents se répéter. Nous seront en contact avec les clubs et les autorités locales.

\"La Fédération italienne a un nouveau programme d\'entraînement pour ses stewards. Ce qui signifie que nous aurons des stewards bien formés au lieu de forces anti-émeute.\"


Malheureusement, la réaction de la Roma a été moins encourageante. Un officiel du club, Antonio Tempestilli, a dit:

\"Nous allouerons 5% de la capacité du stade aux fans de United, ce qui veut dire 3 600 places comme nous l\'a indiqué l\'UEFA.

\"Mais nous ne pensons pas que la question des fans et de la sécurité dans le stade soient notre problème. C\'est le problème de la justice et de la police.

\"Nous devons faire en sorte que les choses se passent bien cette fois. Après les mauvaises expériences passées à Rome ou à Manchester, parce-que vous devez vous rappeler que ce qui s\'est passé à Manchester était mal, nous nous devons de le faire.

\"Nous sommes certains que le Ministère de la Justice et le département de la police feront ce qu\'il faut pour éviter que ces incidents ne se répètent. Ce qui s\'était passé fût une honte pour le football.

\"Mais j\'espère que le même type de mesures seront prises à Manchester aussi. Nous ne devons pas oublier que des fans romains y ont été attaqués.\"


L\'UEFA devra examiner le service d\'ordre avec la ville de Rome, le stade étant la proriété et donc la juridiction de la ville. Le directeur éxécutif de Manchester United David Gill s\'est exprimé sur le sujet.

\"Il s\'est passé des choses inacceptables à Rome la dernière fois et de notre point de vue, nos fans ont été les victimes.

\"Mais nous travaillerons avec les autorités, la Roma et l\'UEFA pour faire en sorte que l\'on se souvienne seulement d\'un grand match de football juste avant les fêtes de Noël.

\"C\'est une nouvelle saison et nous voulons que nos fans puissent nous suivre en grand nombre, comme toujours, et assister aux matchs confortablement.

\"Il y a eu un rapport complet sur les événements de l\'an passé et nous le regarderont de nouveau avec l\'UEFA. Michel Platini a bien dit que les clubs ont leur responsabilité dans le fait que l\'on se souvenienne de la compétition pour le football et nous ferons le maximum pour cela.\"
Source(s) : DailyMail.co.uk