Report : City 1 United 0

1570 fois


City s'est imposé dans le 168e derby de Manchester dimanche grâce au but de Sergio Aguero en seconde période malgré les meilleurs efforts des Red Devils réduits à dix à l'Etihad Stadium.

United disputait plus de la moitié de la rencontre en infériorité numérique après l'expulsion de Chris Smalling suite à deux cartons jaunes. Aguero signait le but de la victoire juste après l'heure de jeu mais United se montrait menaçant jusqu'au bout.

Louis van Gaal avait de bonnes et mauvaises nouvelles au moment de composer son équipe. Le capitaine Wayne Rooney faisait son retour après trois matches de suspension mais Radamel Falcao était absent pour cause de blessure, tout comme Rafael, victime d'une béquille jeudi. De nouveau apte, Antonio Valencia était aligné au poste de latéral droit tandis que Marouane Fellaini débutait son second match de rang, aux côtés de Daley Blind. Devant, Angel Di Maria, Adnan Januzaj et Robin van Persie étaient associés en attaque.

City avait ses propres soucis d'effectif avec l'absence du meneur de jeu David Silva et Aleksandar Kolarov renonçant à l'échauffement en raison d'un coup. Gael Clichy était aligné au poste de latéral gauche.

PREMIERE PERIODE :

United se montrait dangereux le premier, lors des 60 premières secondes, lorsque Marcos Rojo sautait pour reprendre de la tête un coup franc de Di Maria. Joe Hart s'employait mais le drapeau était levé pour une position de hors-jeu.

Les débats étaient assez équilibrés, les deux équipes profitant de petits moments de possession. Sergio Aguero semblait en forme pour City et c'est lui qui obligeait David De Gea à réaliser son premier arrêt du match à la huitième minute lorsqu'il frappait en angle fermé. À l'autre bout, Januzaj aurait pu mieux faire lorsqu'il était bien servi par Van Persie mais sa frappe ne trouvait pas le cadre.

Aguero continuait de se montrer menaçant et peu après que Rojo l'empêchait de cadrer sa frappe, l'attaquant argentin servait Jesus Navas lors de la meilleure action du début de match, mais De Gea parvenait à détourner la frappe de Navas. Quelques secondes plus tard, Fernando trouvait Aguero, seul dans la surface, d'une passe sublime mais la demi-volée du buteur était courageusement repoussée par De Gea sorti de son but.

De Gea aurait pu être le gardien le plus sollicité mais les Red Devils semblaient à l'aise. La rencontre prenait un autre tournant six minutes avant la pause lorsque Smalling recevait un second avertissement pour un tacle en retard sur James Milner. Le défenseur ne pouvait contester aucun des deux cartons jaunes. Il avait été averti une première fois pour avoir gêné un dégagement de Hart. Januzaj était sacrifié au profit de Michael Carrick, qui prenait place en défense centrale pour son premier match de la saison. City réclamait deux penalties juste avant la pause mais les équipes regagnaient les vestiaires sur le score de 0-0.

DEUXIEME PERIODE :

City débutait la seconde période tambour battant et les Red Devils devaient repousser le ballon dans leurs derniers retranchements dès le retour des vestiaires. La tâche de United étaient rendue plus compliquée encore à la 56e minute lorsque Rojo quittait la pelouse sur civière en raison d'une blessure à l'épaule. Ce coup dur offrait ses débuts dans le derby au défenseur de 19 ans Paddy McNair.

Malheureusement, McNair et ses coéquipiers ne pouvaient rien faire pour empêcher Aguero de donner l'avantage à City à la 63e minute. Toure trouvait Clichy d'une passe éliminant Di Maria et le défenseur centrait pour Aguero qui ouvrait le score à bout portant.

De Gea plongeait pour sortir une frappe enroulée de Stevan Jovetic dans la foulée tandis que Van Persie faisait trembler Hart lorsqu'il se retournait à la réception d'une touche à la 71e minute et forçait le portier de l'Angleterre à écarter le danger avec les jambes.

Après une frappe de Navas sur le poteau pour City, c'était au tour de United de mettre la pression sur le but adverse, malgré son infériorité numérique. Rooney perçait dans l'axe mais son tir était repoussé. Le ballon atterrissait sur Van Persie, qui avait également vu une tentative écartée, et le Néerlandais servait Di Maria dont la frappe obligeait Hart à s'employer. Quelques secondes plus tard, la tête de Fallaini n'était pas cadrée.

Les Red Devils se battaient jusqu'au bout et auraient mérité de ramener quelque chose de l'Etihad Stadium, mais ce sont les Citizens qui remportaient le derby.

 

United : De Gea ; Valencia, Smalling, Rojo (McNair 56'), Shaw ; Blind, Fellaini, Januzaj (Carrick 43') ; Rooney, Di Maria, van Persie (Wilson 82').

 

Source(s) : Manutd.com