Report: United 3-0 Hull City

1595 fois


Manchester United a battu Hull City pour la septième fois en autant de rencontres en Barclays Premier League, revenant ainsi à deux petits points de City, actuel troisième.

Les Red Devils ont ouvert la marque par l'intermédiaire de Chris Smalling (16e). Rooney a mis les locaux en sécurité avant la pause (42e) et Robin van Persie a fait taire les critiques avec un troisième but explosif.  

Dominateurs, les Red Devils se voyaient d’abord refuser un penalty sur une main de Curtis Davies dans la surface. Sur un cafouillage dans la surface de Hull, le gardien Allan McGregor déviait le ballon directement sur le défenseur central. Celui-ci ajustait sa frappe et McGregor parvenait à sortir le ballon mais la vidéo confirmait que le cuir avait bel et bien franchi la ligne.  C’est la première fois qu’United se voit accorder un but de cette façon.

Smalling était proche de doubler la mise mais trouvait le petit filet. Ensuite, van Persie tirait directement sur McGregor avant que Rooney ne trouve la faille à la 42e minute. Ander Herrera, entré en jeu à la place d’Angel Di Maria, blessé, se projetait en avant pour frapper de la tête un ballon mal négocié par Davies. Van Persie en profitait pour servir Rooney qui enroulait sa frappe hors de portée de McGregor.

Après la pause, Hull repartait au combat animé d’une ardeur nouvelle, Andrew Robertson alertant David De Gea à l’issue d’une course effrenée. Puis c’était au tour de Nikica Jelavic de placer un coup de casque au-dessus de la barre, tandis qu’United continuait de menacer la défense des Tigers.

Sur un service trois étoiles signé Carrick, van Persie obligeait McGregor à se détendre mais le hors-jeu avait été signalé de toute façon. Plus tard, Robertson laissait Herrera récupérer le ballon et l’Espagnol lançait van Persie. Pétri d’orgueil, le Néerlandais ignorait alors l’appel de Rooney et préférait finir le job lui-même du pied gauche : une riche idée puisque le ballon terminait sa course au fond des filets.

Sur un centre de Young, Marouane Fellaini plaçait une tête non cadrée, puis van Persie laissait sa place à Radamel Falcao sous les ovations du public. Après une tête de Jelavic captée par De Gea, Smalling voyait son tir dégagé sur la ligne par Stephen Quinn.

À la 90e minute, Stretford End se voyait déjà fêter un but de Falcao lorsque un Juan Mata plein d’abnégation offrait la balle du 4-0 au Colombien, mais Dawson sauvait les siens sur sa ligne d’un superbe tacle glissé. Peu importe : les Red Devils ont été flamboyants et Stoke City a du souci à se faire pour mardi.

Un bémol néanmoins : la sortie de Di Maria su blessure et le choc subi par Rooney dans les arrêts de jeu.

Source(s) : Manutd.com