Report: United 2-1 Stoke

1729 fois


Manchester United recevait Stokes City pour le compte de la 14ième journée de Premier League. Restant sur 3 victoires consécutives, United avait fort à faire pour prolonger cette bonne série.

 

Marouane Fellaini a ouvert le score de la tête en première période, et Juan Mata a inscrit le deuxième but sur coup franc pour donner les trois points aux Red Devils. Mais, une fois encore, il a fallu un grand David De Gea pour assurer la victoire. Steven Nzonzi avait égalisé pour les Potters juste avant la pause, et Mame Biram Diouf a eu deux occasions nettes dans les derniers instants, mais a buté sur De Gea et sur Ashley Young qui a dégagé sur la ligne.

L'absence de Wayne Rooney et Angel Di Maria, blessés, semblait motiver les visiteurs, mais Asmir Begovic était tout proche de gâcher une entame de match sans inquiétude pour Stoke avec une passe mal ajustée pour Robin van Persie. La gêne était évitée pour le gardien de Stoke puisqu'Ander Herrera manquait sa reprise.

Refusant de ruminer cette occasion manquée, Herrera – déployé derrière James Wilson et Van Persie – était à mettre à l'actif d'un beau mouvement. Il adressait un centre précis pour le grand Fellaini qui reprenait victorieusement au second poteau.

United semblait à l'aise, et par malchance, les Potters égalisaient à six minutes de la pause. Fellaini s'écroulait avec une blessure au cou, Bojan Krkic attaquait et se heurtait à la défense de United. Le ballon ricochait

vers Nzonzi qui trompait De Gea de 25 mètres.

Les hommes de Louis van Gaal tentaient rapidement de réagir. Young était fauché sur une de ses chevauchées. Le coup franc en résultant était repris par Van Persie qui dévissait vers Fellaini qui ne parvenait pas à tromper Begovic.

United revenait avec de meilleures intentions après la pause. Et juste avant l'heure de jeu, ils étaient récompensé sur un coup franc de Mata. Tiré pour trouver la tête d'un coéquipier, le coup franc de l'Espagnol effleurait Marcos Rojo, rebondissait devant le gardien, et finissait sa course au fond des filets.

James Wilson était ensuite tout près de son premier but de la saison à 20 minutes de la fin. Le jeune attaquant se défaisait de Marc Wilson et Ryan Shawcross avant de voir son tir passer de peu à côté.

United voulait marquer un troisième but, et Herrera combinait à nouveau avec Fellaini, mais le Belge manquait le cadre. Après cette occasion manquée, Wilson quittait la pelouse sous une ovation du public, et Falcao entrait pour le dernier quart d'heure.

La fragilité de l'avance de United était bien réelle, et De Gea devait s'employer devant une tête de Diouf. Puis l'ancien Red Devil butait sur Young qui sauvait sur sa ligne. Le coup de sifflet final était accueilli avecsoulagement dans les travées d'Old Trafford. Les hommes de Van Gaal mettent la pression sur le trio de tête.

Source(s) : Manutd.com