Report : Southampton 1 United 2

1631 fois


Le doublé de Robin van Persie permet à Manchester United de remonter à la 3e place de la Barclays Premier League, suite à la victoire 2-1 lundi soir sur le terrain de Southampton.

L’attaquant néerlandais s’est offert ses cinquième et sixième buts en cinq titularisations contre les Saints, portant la série de victoire des Red Devils à cinq succès consécutifs. Malgré le but de Graziano Pelle, son premier depuis octobre, les hommes de Louis van Gaal dépassent leurs hôtes du soir ainsi que West Ham au classement.

United a cependant dû batailler dur pour remporter cette rencontre, et peut même remercier David de Gea pour quelques-unes de ses interventions en seconde période, car cette surprenante équipe de Southampton n’a pas manqué d’envie offensive.

Première période

Wayne Rooney était de retour pour les visiteurs mancunéens, mais c’est son partenaire d’attaque qui se montrait le plus entreprenant en début de rencontre. Après une entame chiche en occasions, le match s’animait quand Van Persie se saisissait d’une passe en retrait mal appuyée de Jose Fonte pour son gardien, puis battait Fraser Forster en glissant le ballon entre ses jambes.

Pellé passait tout près d’égaliser deux minutes plus tard, mais l'imposant attaquant était trop éloigné du premier poteau pour cadrer sa tête sur corner. Le bon premier quart d’heure des Red Devils était malheureusement interrompu par la blessure de Chris Smalling : victime d’une élongation, il devait quitter le terrain, remplacé par Jonny Evans.

Les visiteurs subissaient un nouveau coup dur à la 31e minute, quand Southampton égalisait après avoir remis le pied sur le ballon. Le tir de Dusan Tadic passait entre les jambes de Paddy McNair, avant d’atterrir dans la course de Pellé, qui marquait à bout portant.

Shane Long, auteur du centre qui avait déclenché ce but, se procurait une occasion peu après. En tentant de repousser Sadio Mane, McNair servait bien malgré lui Long, qui contrôlait et voyait sa frappe frôler les montant, d’un angle fermé.

Les Saints dominaient alors la rencontre, forçant Van Gaal à modifier son schéma tactique, passant du 3-4-1-2 à un quatuor défensif, suite à l’entrée en jeu du milieu de terrain Ander Herrera pour le défenseur McNair.

Les hôtes du soir gagnaient en confiance, mais Van Persie passait tout près de redonner l’avantage aux siens juste avant la pause, sur une frappe en pivot pour échapper au marquage de Nathaniel Clyne au bord de la surface, mais son tir finissait dans le petit filet.

Deuxième période

Au retour des vestiaires, les hommes de Ronald Koeman affichaient les mêmes ambitions offensives, sans toutefois parvenir à se montrer réellement dangereux. Long s’est pourtant employé, à l’image de cette tête sur un centre au second poteau signé Tadic, mais il ne parvenait pas à tromper De Gea.

Tadic était décidément dans tous les bons coups de Southampton, et juste avant l’heure de jeu, il était une nouvelle fois à la baguette, en glissant une superbe passe en profondeur à Pellé, dont la frappe s'envolait.
Mais comme de nombreuses équipes l’ont appris à leurs dépens au fil des années, United a une capacité naturelle à reprendre la main dans n’importe quelle circonstance, une qualité que l’équipe démontrait de nouveau dans les 20 dernières minutes.

Les deux attaquants combinaient à merveille pour doubler la mise. Rooney adressait un coup franc en direction de Van Persie, qui profitait de l’espace pour terroriser une nouvelle fois Forster en lui glissant le ballon entre les jambes, cette fois d’une volée de l’extérieur du pied gauche.

Pellé manquait de peu d'égaliser une deuxième fois, mais mis sur orbite par Mane, il butait une nouvelle fois sur un De Gea impeccable. Malgré toute la volonté des Saints en fin de rencontre, les joueurs de Van Gaal parvenaient à maintenir ceux de Koeman en dehors de leur surface pour empocher les trois points de la victoire.

Source(s) : ManUtd.com