Report : United 3 Newcastle 1

1458 fois


Nouveau succès probant des Red Devils, qui s’imposent avec autorité face aux Magpies et poursuivent leur ascension vers les cimes du classement en Barclays Premier League. Wayne Rooney (doublé) et Robin van Persie sont les buteurs du jour.

Louis van Gaal choisissait d’aligner Rooney dans l’entrejeu aux côtés de Michael Carrick, Juan Mata évoluant un cran plus haut, en soutien des pointes van Persie et Radamel Falcao, titularisé à Old Trafford pour la première fois depuis le 5 octobre. Paddy McNair était lui aussi titulaire au sein d'une défense à trois, alors que les ailes étaient confiées à Antonio Valencia et Ashley Young. 

Première période

Dès la 3e minute, une magnifique passe en cloche de Juan Mata trouvait la tête de Rooney, mais celui-ci était signalé hors-jeu. À la 13e, Young mettait le feu dans la défense adverse mais son centre fuyant – légèrement dévié - ne trouvait pas preneur. Dans la foulée, van Persie était bien lancé en profondeur mais, après un bon amorti, il ne parvenait pas à suffisamment redresser la trajectoire du ballon.

Sur une récupération incisive en milieu de terrain, Daryl Janmaat s’enfonçait dans la moitié de terrain mancunienne avant de décocher une frappe puissante que David De Gea repoussait en corner du bout des gants (19e). Les Red Devils réagissaient sans tarder et, sur un nouveau centre d’un Ashley Young très actif, van Persie décroisait trop sa reprise de la tête.

United ouvrait finalement le score à l’issue d’une magnifique action collective : Mata tentait une ouverture presque trop longue pour Falcao dans la surface, côté droit, mais le Colombien s'arrachait et taclait pour remettre vers Rooney, qui n'avait plus qu’à conclure, seul face à la cage (1-0, 23e).

Young réussissait ensuite un fabuleux numéro de soliste sur son aile avant de centrer vers Falcao, dont la tête filait hors cadre. Rooney réalisait le doublé à la 36e minute à l’issue d’un effort conjugué de Falcao et Phil Jones pour récupérer le ballon, puis d’un service astucieux de Mata dans la surface. Peu après, Valencia repiquait depuis son aile droite pour tirer, mais Jak Alnwick se couchait bien. De l'autre côté, Moussa Sissoko testait à nouveau De Gea, qui captait avec autorité.

Deuxième période

Au retour des vestiaires, Rooney se muait en passeur en envoyant une ouverture de 40 mètres directement sur la tête de son compère van Persie, qui ne laissait pas passer l’aubaine (3-0, 53e). Avant l'heure de jeu, le jeune Adam Armstrong, pour sa première titularisation en Premier League, se créait une opportunité. Puis Rooney ne passait pas loin du triplé sur un coup franc non cadré des 25 mètres.

Les entrées de Darren Fletcher et James Wilson (pour Falcao et Carrick) ne modifiaient pas la physionomie de la rencontre. Malgré tout, à l’entrée du dernier quart d’heure, Ayoze Pérez se frayait un chemin dans la défense rouge, mais De Gea veillait. Rafael faisait lui aussi son entrée pour les dernières minutes en suppléant Valencia.

À 5 minutes de la fin, l’arbitre désignait le point de penalty pour une faute supposée de Jones sur Jack Colback. Papiss Cissé, également entré en cours de partie, prenait De Gea à contre-pied (3-1, 87e). United s'imposait néanmoins sans trembler et conforte sa place sur le podium du championnat, fort d'un huitième match de rang sans défaite et d'un onzième Boxing Day victorieux.

Source(s) : ManUtd.com