Report : United 3 Tottenham 0

1563 fois


Manchester United s’est remis de sa défaite en FA Cup contre Arsenal en dominant de bout en bout Tottenham Hotspur. United s’installe confortablement dans le Top 4 de la Barclays Premier League.

Les Red Devils menaient 3-0 à la pause à Old Trafford après de jolis buts signés Marouane Fellaini, Michael Carrick et Wayne Rooney. S’ils ne trouvaient plus la faille en deuxième période, les hommes de Louis van Gaal passaient 45 dernières minutes tranquilles et reviennent à un point d’Arsenal (3e) au classement.

PREMIERE PERIODE :

Mis à part une petite frayeur en tout début de match, quand David De Gea devait dégager en catastrophe une passe en retrait de Phil Jones en corner, United a largement dominé la première période.

Fellaini, excellent à un poste plus offensif que d’habitude, avait le premier but dans les pieds après neuf minutes de jeu. Carrick, servi par Daley Blind au milieu de terrain, envoyait une superbe balle en profondeur pour le Belge qui trompait le gardien du pied gauche à ras de terre. Il inscrivait là son cinquième but de la saison.

Les Red Devils n’attendaient pas pour doubler la marque, sous l’impulsion de Fellaini à nouveau. À la suite d’un corner, Nacer Chadli dégageait la tête du Belge sur Carrick qui plaçait une tête au même endroit des filets que Fellaini 10 minutes plus tôt. Carrick signait son premier but en un peu plus d’un an à l’occasion de sa première titularisation depuis février.

United dominait les débats au milieu du terrain et pensait avoir marqué un troisième but : Fellaini, lancé en profondeur par Ashley Young cette fois, centrait pour Juan Mata, mais le tacle glissé de Danny Rose empêchait l’Espagnol de bien ajuster sa frappe et le cuir leur passait au travers.

Cependant, le troisième but finissait par arriver, sur un coup de génie de Rooney. L’international anglais récupérait le ballon assez bas, portait le cuir vers le but, driblait Nabil Bentaleb et Eric Dier avant d’inscrire son quatrième but en quatre matches. Le capitaine fêtait son but à l’image d’un boxeur, comme dans la vidéo publiée en ligne avant le match le mettant en scène avec l’ancien défenseur mancunien Phil Bardsley.

Rooney semblait d’humeur à marquer et aurait pu aggraver le score à deux reprises avant la pause : la première fois, sa volée sur un centre de Fellaini passait juste à côté, puis il ne cadrait pas une autre frappe.

United démarrait la deuxième période sur les chapeaux de roue et il fallait un excellent Bentaleb pour repousser une frappe de Blind qui partait au but. Spurs se créait enfin sa première occasion de la journée : Ryan Mason trouvait de l’espace à l’entrée de la surface et tentait sa chance, mais le cadre se dérobait.

DEUXIEME PERIODE :

Les Red Devils continuaient d’attaquer et Ander Herrera envoyait une demi-volée dans le petit filet extérieur d’un angle difficile avant de frapper puissamment à côté alors que les Mancuniens tentaient de trouver le quatrième but.

À 13 minutes de la fin, Mata – titulaire pour la première fois depuis début février – laissait sa place à Andreas Pereira qui disputait son tout premier match de Barclays Premier League. Le jeune Brésilien avait porté le maillot de l’équipe A une seule fois auparavant, contre MK Dons en Capital One Cup au mois d’août.

Fellaini puis Carrick quittaient eux aussi le terrain sous les applaudissements d’Old Trafford pour laisser Radamel Falcao et Rafael entrer en jeu en fin de match.

L’attaquant en forme des Spurs Harry Kane, très timide tout au long de la rencontre, obtenait enfin la première frappe cadrée de son équipe à une minute de la fin, mais De Gea dégageait des pieds pour préserver sa cage inviolée. United prend six points d’avance sur les visiteurs du nord de Londres et cinq sur Liverpool (5e) qui joue à Swansea City lundi soir.

 

United : De Gea, Valencia, Jones, Smalling, Blind, Carrick (Rafael 87'), Herrera, Mata (A.Pereira 77'), Fellaini (Falcao 83'), Young, Rooney.

Non utilisés : Lindegaard, Blackett, Januzaj, Wilson.

Buts : Fellaini (9'), Carrick (19'), Rooney (34')

Source(s) : Manutd.com