Report : United 3 Aston Villa 1

1529 fois


Manchester United s'est défait d'Aston Villa à Old Trafford en l'emportant 3-1 face au club de Birmingham. Après avoir ouvert le score juste avant la pause grâce à Ander Herrera, les Red Devils ont patienté jusque dans le dernier quart d'heure pour se mettre à l'abri par Wayne Rooney, mais Christian Benteke a réduit le score dans la minute qui a suivi avant qu'Ander Herrera ne signe son second but de l'après-midi dans le temps additionnel.

PREMIERE PERIODE :

Les Red Devils débutaient bien la rencontre et se voyaient refuser un penalty à la cinquième minute lorsque Marouane Fellaini était à la réception d'un long ballon et le glissait dans la course de Rooney, qui s'apprêtait à frapper lorsqu'il était retenu par Ciaran Clark, mais l'arbitre Roger East ne bronchait pas.

Villa manquait son unique réelle occasion de la première période quelques minutes plus tard quand Gabriel Agbonlahor se retrouvait presque seul face au but, mais Phil Jones forçait le buteur à s'excentrer et Antonio Valencia contrait sa frappe en angle fermé.

Ashley Young semblait en forme face à son ancien club et une course de l'ailier était ponctuée d'un centre dégagé sur Mata, dont la frappe du gauche était détournée.

Au milieu de la première période, Marcos Rojo tentait sa chance de loin et Brad Guzan claquait le ballon par-dessus sa cage, avant que Rooney ne manque un retourné acrobatique après avoir été trouvé par Valencia. Et lorsque Guzan s'emparait d'une frappe du droit à ras de terre de Daley Blind, les deux équipes semblaient se diriger vers un score de parité à la pause, mais United prenait les devants une minute plus tard.

Young servait Blind côté gauche et le Néerlandais remettait le ballon pour Herrera, qui contrôlait et trouvait la lucarne opposée du pied gauche. Sur la dernière action de la première période, le tir de Rooney était détourné puis Rojo ne parvenait pas à faire mouche de la tête, et Guzan se saisissait du ballon.

DEUXIEME PERIODE :

Villa aurait peut-être dû égaliser quatre minutes après le retour des vestiaires lorsqu'Andreas Weimann éliminait Valencia dans la surface et remettait le ballon en retrait pour Benteke, mais le buteur manquait sa frappe. Young était ensuite à deux doigts de doubler la mise pour les hôtes, débordant côté gauche et décochant une frappe enroulée du droit qui passait à quelques centimètres seulement du poteau opposé.

À l'heure de jeu, Fellaini reprenait de la tête à bout portant un centre de Valencia mais Guzan détournait le ballon du poing. Le rythme du jeu avait ralenti et Van Gaal décidait alors de lancer Di Maria à la place de Young à 20 minutes du terme.

Radamel Falcao faisait également son entrée en jeu mais c'est Di Maria, le meilleur passeur de United cette saison, qui était à l'origine du deuxième but, son centre de la gauche permettant à Rooney de contrôler, de pivoter et de décocher une volée qui trouvait la lucarne gauche. Il s'agissait du quatrième but du capitaine lors de ses quatre derniers matches à domicile et de son neuvième lors de ses sept dernières rencontres à Old Trafford face à Villa.

Le match semblait plié mais, dans la foulée, Villa se relançait lorsque la frappe de Benteke en première intention sur un corner de la droite passait sous David De Gea, qui avait été spectateur jusque-là. Mais l'équipe de Tim Sherwoord ne se procurait plus d'occasions et c'est Herrera qui scellait la victoire en signant un doublé dans le temps additionnel, trompant un Guzan statique sur un centre de Mata.

 

Buts : Ander Herrera (43', 90' +1), Rooney (79')

United : De Gea, Valencia, Jones, Rojo, Blind, Carrick, Herrera, Mata, Fellaini (Falcao 77), Young (Di Maria 70), Rooney.

 

Source(s) : Manutd.com