Report : Chelsea 1 United 0

1654 fois


Défaite 1-0 imméritée pour United, dominateur face à des Blues frileux, mais qui s’incline pour la première fois depuis un mois et demi en Barclays Premier League.

United a dominé les débats et souvent confisqué le ballon. Mais les Blues, qui prennent dix longueurs d'avance sur Arsenal et se rapprochent inexorablement du titre, ont su se montrer réalistes par l'intermédiaire d'Eden Hazard en fin de première période.

Handicapé par quatre absences sur blessure, Louis van Gaal décidait de faire descendre Wayne Rooney dans l’entrejeu et d’aligner Radamel Falcao en pointe à Stamford Bridge.

PREMIERE PERIODE :

Rooney s’offrait d’entrée une magnifique opportunité sur un déboulé côté gauche suivi d’un magnifique service en retrait de Luke Shaw. Le tir du capitaine passait tout près de la cage, à tel point que, à l’autre extrémité du terrain, David De Gea, croyant au but, levait les bras pour communier avec les supporters des Red Devils. Dans la foulée, Shaw tentait sa chance, mais sans succès.

Le premier quart d’heure n’était pas terminé que Paddy McNair, titularisé en défense centrale, s’offrait une chevauchée dans le camp des Blues, ponctué d'un tir, légèrement dévié par John Terry, qui frolait le montant de Thibaut Courtois.

Sur l'une de leur première occasion, les Blues, en difficulté dans le jeu, ouvraient pourtant le score. Trouvé aux 25m par Terry, Oscar talonnait pour lancer Hazard, légèrement excentré côté gauche. L'ailier Belge s'enfonçait dans la surface avant de glisser le ballon entre les jambes de De Gea à la 38ème minute.

Dans le temps additionnel, un superbe mouvement entre Rooney, Fellaini et Young était mis en échec par une manchette décisive de Courtois, juste devant Falcao. Les Red Devils regagnaient les vestiaires menés contre le cours du jeu.

DEUXIEME PERIODE :

Le début de seconde période ressemblait à la première, avec une équipe de United qui confisquait le ballon sans se montrer tranchante, alors que les Blues profitaient du moindre contre, comme celui que s'offrait Didier Drogba, lancé en profondeur. L'attaquant parvenait à frapper et son tir, détourné par le retour de Chris Smalling, lobait De Gea. Hazard tentait de redresser pour marquer mais sa pichenette ne trouvait que le poteau mancunien.

Les Red Devils réagissaient à l'heure de jeu, avec deux occasions sur coup ; d'abord un tir loitain et rasant de McNair que Courtois avait bien du mal à repousser, puis un déboulé de Shaw. Peu après, Rooney profitait d’une jolie remise de Fellaini pour tenter sa chance, mais il était contré.

À la 67ème, Falcao s’essayait de loin, mais ça passait à côté. Puis il était à la réception d’un bon centre en retrait de Fellaini (70ème), mais il était contré par Gary Cahill. Suite à une course et un relais avec César Azpilicueta, Hazard inquiétait à nouveau De Gea, qui se couchait bien (73ème).

Les entrées conjuguées d’Angel Di Maria et Adnan Janujaz avaient pour but de redynamiser l’attaque des Red Devils. On assistait ainsi à un superbe appel de Falcao et à une non moins superbe ouverture en une touche de Shaw, mais la réussite fuyait le Colombien, qui trouvait l’extérieur du poteau d’un Courtois archi battu (77ème). Sur un corner, Rooney envoyait sa tête au-dessus (83ème). Dans le temps additionnel, Ander Herrera était accroché par Cahill dans la surface. Mais stupeur : l’arbitre Mike Dean sortait le carton jaune à l’encontre du milieu espagnol, accusé de simulation !

United s’inclinait ainsi sur la plus courte des marges et va devoir regarder derrière pour conserver sa place sur le podium.

 

United : De Gea, Valencia, Smalling, McNair, Shaw (Blackett 80'), Mata (Januzaj 70'), Rooney, Herrera, Young (Di Maria 70'), Fellaini, Falcao.

Non utilisés : Valdes, Rafael, Pereira, van Persie.

 

Source(s) : Manutd.com