PSG : 5 points positifs

2182 fois


On ne peut jamais se réjouir d’une défaite, mais Louis van Gaal a eu raison de tirer des enseignements optimistes du revers de Manchester United 2-0 face au Paris Saint-Germain à Chicago. Voici les cinq points positifs à retenir du match de Soldier Field… Une association qui promet… Wayne Rooney et Memphis Depay ont montré les signes d’une belle complicité offensive cet été. Et même s’ils n’ont pas marqué mercredi, on peut s’attendre à voir bientôt des étincelles. On retiendra la jolie combinaison à la 15e minute, lorsque Rooney, servi sur la gauche, a remisé pour son acolyte qui a aussitôt armé une grosse frappe juste au-dessus de la barre. Il y a du pain sur la planche mais aussi de quoi saliver.


Ça coulisse dans les couloirs… Durant le break estival, Luke Shaw a réquisitionné l’un des entraîneurs sportifs du club pour s’entraîner à Dubai et les résultats n’ont pas tardé à se faire sentir lors de ses quatre matches de la tournée 2015, présentée par Aon. Mis à part son malheureux but contre son camp, l’arrière gauche a été excellent face aux champions de France et son jeu offensif s'est reflété côté droit avec la prestation de Matteo Darmian, qui a déjà fait forte impression auprès des fans d’United. L’Italien n’a cessé de coulisser sur l’aile, faisant admirer à plusieurs reprises la précision de ses centres.

Les progrès de Pereira… L’une des meilleures nouvelles de la tournée est sans conteste la bonne performance des jeunes pousses. Et dans cette catégorie, Andreas Pereira tire son épingle du jeu. Le Brésilien a brillé face à Club America, marqué contre San Jose Earthquakes et enfoncé le clou face à Barcelone. Lancé à la mi-temps face au PSG en lieu et place d’Ashley Young, Pereira n’a pas déçu, débordant d’activité dans le couloir gauche et distillant une passe somptueuse pour Rooney précédant une grosse frappe de Memphis à la 62e minute. Autre motif de satisfaction, l’entrée en jeu de Sean Goss, qui a finalement pu goûter aux joies du terrain après trois matches suivis depuis le banc.

Pas de blessés
... La tournée américaine 2014 a eu son lot de blessures qui ont déséquilibré l’équipe au moment d’entamer le championnat. Si les jeunes avaient sauvé les meubles dans un contexte compliqué, van Gaal pourra désormais s’appuyer sur un effectif plus solide dans l’optique d’affronter Tottenham Hotspur. "Il y a davantage de concurrence", a expliqué le boss en conférence de presse. "La sélection est plus équilibrée. Je suis très confiant en vue du championnat."

Un mal pour un bien
... Bon, d’accord, on en rajoute un peu, mais cette défaite face au PSG pourrait en réalité se révéler bénéfique pour United à long terme. Tout le monde se souvient de la tournée 2014 triomphale suivie d’une déconvenue contre Swansea en lever de rideau de Premier League à Old Trafford. Battus mercredi, les joueurs auront à cœur de rebondir. C’est du moins ce que pense Van Gaal. "Certes, on perd, mais c’est peut-être un mal pour un bien car la saison dernière on a gagné tous nos matches de la tournée pour se louper en première journée de Premier League. Cette année le scénario est différent.


Sur le forum


Source(s) : Manutd.com