Munich, 58 ans après

Aujourd'hui, cela fait 58 ans jour pour jour que s'est écrasé à Munich l'Elizabethan qui ramenait les Busby Babes en Angleterre après un match décisif face à l'Etoile Rouge de Belgrade. 23 personnes, dont huit joueurs et trois membres du staff, ont péri dans cette catastrophe qui a également failli coûter la vie à Matt Busby, le premier entraîneur de Manchester United à remporter la prestigieuse Coupe d'Europe des Clubs Champions, et Bobby Charlton, meilleur buteur de l'histoire du club et également un des meilleurs joueurs, si ce n'est le meilleur, entre autres.


Cette tragédie représente une marque indélébile dans l'histoire de United, tout comme l'est le symbole de Sir Matt Busby qui était donné pour mort avant finalement de revenir aux rênes de l'équipe et de remporter la Coupe d'Europe dix années plus tard, en 1968.

Roger Byrne (28 ans), Eddie Colman (21), Mark Jones (24), David Pegg (22), Tommy Taylor (26), Geoff Bent (25), Liam Whelan (22) et Duncan Edwards (21) sont les huit joueurs qui ont perdu la vie. Tout comme le secrétaire Walter Crickmer, ainsi que Tom Curry et Bert Whalley, coachs de l'équipe première.

Les autres victimes étaient principalement journalistes : Alf Clarke, Tom Jackson, Don Davies, George Fellows, Archie Ledbrook, Eric Thompson, Henry Rose, et Frank Swift, ce dernier étant un ancien joueur de Manchester City. Le capitaine de l'avion Ken Rayment, l'ami de Matt Busby Willie Satinoff, l'agent de voyage Bela Miklos et le membre d'équipage Tom Cable complètent ce sombre tableau.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter le dossier en cinq parties que nous avons réalisé pour les 50 ans de la catastrophe en 2008. Le lien ci-dessous renvoie à la première partie, les autres sont accessibles depuis celle-ci.

http://www.manchesterdevils.com/articles/lire/1131/flowers-of-manchester-1

United will never die.

Sur le forum