Depuis son arrivée en août 2015, Anthony Martial déchaine les passions au sein des supporters de Manchester United, qui ont compris le talent du jeune attaquant Français dès son premier match face à Liverpool, en inscrivant un but qui parachevait la victoire des Diables Rouges 3 buts à 1. Après une saison fulgurante sous les ordres de Louis Van Gaal, comptabilisant 11 buts et 4 passes décisives en Premier League, tous les regards étaient tournés vers ses performances la saison passée, dans l’attente d’une confirmation du potentiel du natif de Massy. Toutefois, Martial a rencontré plus de difficultés, notamment dues à la concurrence, et à la confiance que lui accordait José Mourinho ; bilan : 4 buts et 6 passes décisives dans le championnat Anglais. Une saison en demi-teinte pour le jeune joueur de seulement 21 ans, qui a eu du mal à montrer toute l’étendue de son talent et de ses capacités techniques. Quoi qu’il en soit, l’international Français est reconnu par beaucoup, supporters de Manchester United ou non, comme étant l’un des plus gros potentiels d’une génération dorée, avec l’éclosion de joueurs prometteurs comme Alli, Asensio, Dembélé, etc. Mais pourquoi Anthony Martial fait-il parti de ces joueurs talentueux ? Comment le Golden Boy de l’année 2015 peut-il confirmer son statut et devenir un des meilleurs joueurs pour les années à venir ? 

 

Auteur d’une pré-saison de qualité et de premiers matches réussis, en tant que remplaçant notamment, avec Manchester United, Anthony Martial est apparu plus en forme que jamais, prêt à regagner une place de titulaire dans l’équipe de José Mourinho. La saison qui arrive semble être décisive pour le jeune attaquant Français, qui aura face à lui une concurrence encore plus rude que l’année précédente ; une raison de plus pour le joueur de 21 ans de montrer tout son talent. En effet, formé au poste de buteur, Martial a pu démontré, lors de sa première saison en Angleterre, pourquoi le club de Manchester United était venu l’arracher à Monaco pour 50 millions €. Il est doté d’une qualité de finition digne des plus grands buteurs, notamment avec son pied droit, qui lui a valu à de nombreuses reprises le surnom de « futur Thierry Henry » ; une comparaison qui n’a pas perturbé le Français sachant qu’il est le principal artisan de la saison de Manchester United, qui a pu décroché une place en Europa League au terme de l’année (la suite étant un trophée de plus pour les Diables Rouges). Une saison réussie en tant que buteur avec Louis Van Gaal, aux côtés de Wayne Rooney, qui l’a bien aidé à s’intégrer au jeu de Manchester United. Cependant, durant l’été 2016, Mourinho est désigné entraineur et se retrouve à la tête du club, quelque peu instable depuis le départ de Sir Alex Ferguson. Le manager Portugais a lui exploité les qualités de Martial dans le couloir gauche de l’attaque, un poste différent avec des obligations et des qualités requises différentes ; laissant le front de l’attaque de Manchester United à Ibrahimovic. Avec peu d’expérience à ce poste, l’international Français rencontre plus de difficultés à s’affirmer, mais il montre une nouvelle fois toute l’étendue de son talent. En effet, Martial fait preuve d’une technique et d’une vitesse impressionnantes, causant de nombreux problèmes aux défenseurs des équipes adverses. Mourinho exploite ses qualités de dribbleur sur le côté, et laisse à Martial la possibilité d’éliminer ses adversaires en repiquant dans l’axe ou en centrant. Par ailleurs, il ne termine pas meilleur passeur de la saison dernière pour rien, puisqu’il a grandement participé aux statistiques d’Ibrahimovic (17 buts en Premier League). Pourtant, la qualité de passes et de centres de l’attaquant Français n’a pas été pleinement exploitée puisque la saison dernière fût une année sans pour les Diables Rouges, qui ont eu beaucoup de mal à marquer, à terminer les actions ; d’où le recrutement de Romelu Lukaku cet été. Cette nouvelle venue offre à Mourinho d’autres options pour son dispositif, avec notamment 2 buteurs côte-à-côte ; tactique expérimentée dans un 3-5-2 plusieurs fois durant cette pré-saison. Ainsi, Martial s’est montré à son avantage car il pouvait exploiter sa panoplie de qualités : vitesse, technique, finition, qualité de passes. Aligné au côté de Lukaku ou de Rashford, l’attaquant de 21 ans a montré de très bonnes choses, exploitant une complicité née en dehors du terrain ; Martial a prouvé à Mourinho qu’il pouvait parfaitement combiner avec l’autre attaquant dans un système à 2 buteurs. 

 

De nombreuses qualités dans le jeu du Français, qui pourraient lui garantir une place de titulaire dans l’effectif de Manchester United, pourtant, Martial doit encore progresser sur quelques points, afin de pouvoir confirmer son statut de joueur talentueux. Car le talent ne suffit pas tout le temps à se garantir un avenir radieux dans le football mondial, il faut beaucoup de travail, surtout pour les jeunes joueurs, propulsés dans de grandes équipes avec beaucoup de responsabilités et de pression sur les épaules. De plus, avec le montant de son transfert, Martial est d’autant plus attendu au tournant, et les supporters de Manchester United, tout comme José Mourinho, attendent de le voir prendre ses responsabilités et être plus décisif. Pour cela, le manager Portugais a notamment pointé du doigt le fait que Martial devait montrer « ce qu’il voulait » pour pouvoir être titulaire ; ici il est bien question de défendre, d’effectuer le pressing, et de savoir se mettre au service de l’équipe. C’est un des traits que les fans des Diables Rouges peuvent lui reprocher parfois : sa nonchalance apparente ; en effet, ils attendent de voir le jeune Martial tout donner sur le terrain, mouiller le maillot et porter haut les couleurs de Manchester United. Se découle de cet investissement jugé trop léger un manque de confiance de la part de Mourinho, qui l’a beaucoup laissé sur le banc au cours de la saison passée. Il faut donc que Martial se montre plus volontaire afin de pouvoir gagner la confiance de son entraineur, et enchainer les matches ; car ce jeune joueur est comme beaucoup d’autres, il marche à la confiance. La saison précédente était compliquée sur ce point avec Mourinho, mais l’année d’avant Martial jouissait de la confiance de Louis Van Gaal, qui voyait en lui un futur très grand joueur. Pour la saison à venir, le jeune attaquant Français devra donc montrer ce que Mourinho attend de lui, pour qu’il puisse récupérer de la confiance, et faire trembler les défenses adverses. Il y a donc beaucoup à faire pour Martial, qui devra tout mettre en oeuvre pour voir son futur continuer sous le maillot des Diables Rouges. 

 

Anthony Martial, âgé seulement de 21 ans, est sans nul doute un joueur talentueux, avec de nombreuses qualités, mais ce n’est pas suffisant. La réponse de l’attaquant Français se fera sur le terrain, mais en attendant, il faut bien comprendre qu’il doit être à la hauteur des attentes des supporters et de l’entraineur de Manchester United, qui attendent plus de la part d’un joueur si prometteur. Si le futur de Martial n’est pas encore remis en question du côté de Manchester United, ce pourrait bien être le cas si la concurrence est trop élevée avec les nombreux attaquants de renom dans l’effectif des Diables Rouges. Quoi qu’il en soit, Martial fait face à une année charnière dans sa carrière, qui décidera de son futur ; en vue de la Coupe du Monde 2018 en Russie, il doit confirmer son statut et même surpasser tous les espoirs placés en lui. En travaillant davantage, et en gagnant la confiance de son entraineur, Anthony Martial sera armé pour devenir un des futurs meilleurs joueurs du monde ; car à seulement 21 ans, il est d’ores et déjà dans les coeurs des supporters de Manchester United, notamment grâce à des buts et des performances remarquées. Maintenant, il est l’heure pour l’un des grands espoirs Français de prouver sur le terrain qu’il mérite sa place, dans l’effectif de Mourinho, mais aussi en Équipe de France, afin de montrer qu’il est bien l’un des plus gros potentiels de Manchester United.