Manchester United se préparerait à prolonger les contrats de quatre joueurs de l'équipe première : Juan Mata, Ander Herrera, Ashley Young et Daley Blind.

Leurs contrats, se terminant tous à l'été 2018, incluent cependant une clause d'extension d'une année, et José Mourinho souhaiterait les activer.

Ashley Young, qui divise les masses quant à son importance dans l'effectif, a toujours été un joueur sérieux, plutôt constant et prêt à se sacrifier pour le club. Ses récentes performances et sa versatilité, lui permettant de jouer aussi bien latéral qu'ailier, plaident en sa faveur. En revanche, à désormais 32 ans, il est plus proche de la fin de sa carrière que du début.

Daley Blind, qui a démontré qu'il avait des qualités indéniables, n'a pas forcément cette régularité et ne fait pas forcément partie des chouchous du public, qui sont nombreux à lui préférer Luke Shaw, plus jeune et plus local.

Enfin, les deux Espagnols Ander Herrera et Juan Mata sont globalement appréciés par les supporters. Le premier est plébiscité pour son état d'esprit et son engagement, et quelques performances de très bon niveau, mais souffre de la comparaison avec un Paul Pogba qui revient de blessure prochainement et le relèguera sur le banc très probablement.

Enfin, le second bénéficie d'une excellente relation avec les supporters sur le plan humain, avec des initiatives peu communes comme un blog dans lequel il s'exprime longuement de façon récurrente, ou sa campagne Common Goal dans laquelle il s'engage à verser 1% de son salaire à des œuvres de charité. Mais dans le système mis en place par Mourinho, il vient souvent au second plan après Henrikh Mkhitaryan, auteur d'un début de saison canon mais plus en retrait depuis quelques semaines.

De la même façon, Mourinho pourrait également prolonger le contrat de Luke Shaw pour une année. La rumeur voudrait qu'Arsenal et Manchester City soient intéressés par le latéral gauche de 22 ans : cette prolongation devrait donc réfréner les ardeurs des clubs concernés.

Que ces joueurs figurent ou non dans les plans à long terme du manager, que ce soit pour des raisons d'âge, de niveau ou d'importance dans l'effectif, cette extension de leurs contrats permettrait de sécuriser leurs futurs proches respectifs, et également d'augmenter leur valeur marchande.

Le joueur le plus susceptible d'intéresser l'Europe serait a priori Ander Herrera, avec notamment l'Atletico Madrid et Diego Simeone qui se seraient déjà positionnés pour connaître sa disponibilité. Comme les autres joueurs en fin de contrat en juin, Herrera serait autorisé à négocier son futur à partir du mois de janvier, et un retour dans son pays, qui plus est dans un club habitué à jouer les premiers rôles, pourraient être des arguments viables.