« Ma frappe y’a personne qui l’arrête, penalty j’souris au gardien » Apparemment, N.O.S et Ademo ne connaissent pas David De Gea. Alors, rangeons notre objectivité, sortons les churros et parlons du meilleur gardien en activité.

 

Evoquer tous les exploits de David depuis son arrivée en 2011 nous prendraient plusieurs jours alors nous allons nous concentrer sur cette saison particulièrement. Cependant je me devais avant cela de placer quelques informations pour ceux qui voudraient le comparer à d’autres gardiens du championnat anglais :

-          Membre de l’équipe type de BPL (2015,2016,2017)

-          Meilleur gardien de BPL (2015,2016,2017)

 

Voilà, maintenant bonne lecture !

 

Un club, des saisons qui défilent, des vestiges du passé, depuis le départ de Ferguson, rare sont les raisons qui pouvaient nous pousser à sourire. Un éclair d’Anthony Martial, Wayne Rooney qui retrouve sa mémoire et ses réflexes pendant 10 secondes, l’éclosion de Marcus Rashford et surtout, les superbes arrêts de David De Gea. Cette saison où tous les compartiments de jeu se portent mieux, David reste essentiel dans la quête de victoire.

 

Une 2ème place derrière le Manchester City surcompétitif de Pep Guardiola, 1er de notre poule en ligue des champions, Manchester United vit de belles semaines, une animation offensive en interim, capable de scores fleuves comme de court récital. Cependant la défense est performante et c’est le moins qu’on puisse dire. Meilleure défense du championnat (9 buts encaissés) devant City (10), Chelsea et Burnley (12). Le moins qu’on puisse dire c’est que David De Gea est loin d’être étranger à cela. Le portier espagnol ayant été titulaire lors des 15 premiers matchs de championnat et se faisant littéralement tirer dessus à chaque match, faisant passer 50 Cents et ses 9 balles pour un petit joueur. Par ailleurs, il comptabilise aussi le meilleur résultat en clean-sheet, déjà 9 cette saison sur seulement 15 matchs. Matrix on vous a dit.

 

Bon, on va faire comme tout le monde et s’étaler notamment sur le match de ce week-end, mais me diriez-vous, « Comment ne pas s’étaler sur ce week-end ? ». En effet, David nous a régalé, du caviar visuel, un big mac comme sur la photo, David a illuminé son poste. D’ailleurs José n’a pas hésité en conférence de presse pour dire :  « Ce que j’ai vu pendant le match, c’était le meilleur gardien du monde ». 14 est le chiffre du match, comme le nombre de tirs cadrés que David a arrêté durant la rencontre. 11, le nombre de joueurs d’Arsenal dégoûtés du nombre d’occasions loin d’être vendangées par le club Anglais mais un David impérial a su bloquer une à une les frappes de Sanchez, Lacazette, Xhaka ou encore Kolasinac. D’ailleurs, De Gea vient d’atteindre un record en atteignant ce nombre de parades, égalant Tim Krul contre Tottenham en 2013 ainsi que Mannone opposé à Chelsea en 2014. Ceci lui à valu son premier titre d’homme du match de la saison. Rassurant pour les fans, ce qui nous montre que contrairement aux 3 dernières saisons, nous sommes beaucoup moins dépendants de notre portier.