Preview : Manchester United vs Tottenham Hotspur

2662 fois


Objectif saison non blanche : United va tenter de se hisser en finale de la FA Cup en éliminant les Spurs à Wembley, ce samedi (18h15).

FA Cup
Demi-finale
Samedi 21 avril 2018 - Coup d'envoi 18h15 (FR)

L'avant-dernière marche. C'est là où se trouve Manchester United actuellement. Exit les rêves de Premier League que nous formions l'été dernier, après une série de transferts onéreux. Exit les rêves de Ligue des Champions, brisés par nos propres faiblesses face au FC Séville, qui nous a sans doute empêché une humiliation plus grande encore face à des équipes autrement plus joueuses et talentueuses. Cette saison, au-delà de la seconde place, l'objectif est la Coupe d'Angleterre, une compétition qui nous a souvent souri dans le passé.

Avec 12 victoires finales, United est en effet la deuxième équipe la plus titrée dans cette compétition. En cela, nous nous classons à une unité derrière Arsenal, vainqueur de trois des quatre dernières finales disputées. Les Gunners, orphelins d'Arsène Wenger à la fin de la saison, aimeraient sans doute conserver seuls ce record, qui restera comme une marque du travail du Français aux manettes du club londonien. Mais d'un autre côté, voir Tottenham, le rival honni, accéder à la finale et potentiellement l'emporter, ne doit pas leur faire plus plaisir.

Les Spurs ont de bonnes raisons de croire à leurs chances en amont de cette demi-finale. D'abord, sur le plan historique, ils complètent le podium des victoires en FA Cup, avec 8 trophées. Contrairement au reste du Top 6, leur dernier titre remonte cela dit à l'ère pré-Premier League, soit 1991, presque 30 ans déjà. Au vu de leurs performances intéressantes sur les terrains du Royaume, leur palmarès du 21e siècle – une petite League Cup glanée en 2008 contre Chelsea – doit leur sembler désespérément vide. Et il est légitime de dire qu'ils ont rarement paru aussi proches de corriger cette tendance.

Ensuite, sur le plan du jeu. S'ils ont marqué le pas sur les deux dernières semaines, les Londoniens produisent un football séduisant, et sont capables, dans un bon jour, de mettre en déroute n'importe quelle équipe. En témoigne leur victoire à Chelsea le 1er avril (1-3), ou celle obtenue à domicile face à United le 31 janvier (2-0), un match au cours duquel nous avons été dominés, étouffés comme rarement cette saison. En 2017-2018, ils ont battu, excusez du peu, United et Chelsea donc, mais aussi Dortmund, Liverpool, le Real Madrid, Arsenal, et fait jeu égal avec la Juventus à Turin.

A deux marches du trophée, nous croyons dur comme fer à nos chances. Les Spurs également. En championnat, chaque équipe a gagné à domicile : un partout, balle au centre. A Wembley, terrain normalement neutre mais aussi terrain de jeu de Tottenham depuis la saison dernière, les Londoniens se sentiront un peu chez eux, mais ce sera notre devoir de ne pas aborder cette rencontre comme un match à l'extérieur, regroupés défensivement en attendant de déclencher un contre. La sanction potentielle, nous ne la connaissons que trop bien depuis la défaite en championnat (0-2) en janvier. Exit ce souvenir douloureux. Exit les considérations tactiques chronophages et tueuses de jeu. Il ne s'agit que d'une marche de plus.

Les acteurs

Manchester United

José Mourinho a suggéré qu'il ferait des changements par rapport à l'équipe victorieuse à Bournemouth 2-0 cette semaine. Sergio Romero reste le seul absent côté Red Devils. Antonio Valencia, pas sur la feuille de match chez les Cherries, ainsi que Nemanja Matic et Romelu Lukaku, entrés en jeu en seconde période, pourraient faire leur retour dans le onze de départ.

Compo possible : De Gea - Young, Bailly, Smalling, Valencia - Matic, Pogba, Herrera - Sanchez, Lukaku, Lingard.

Tottenham Hotspur

Les Spurs doivent continuer à se passer de Danny Rose, blessé au mollet, tandis que le milieu Harry Winks (16 matchs joués cette saison) récupère d'une blessure à la cheville. Mauricio Pochettino a laissé plusieurs joueurs au repos cette semaine : Dele Alli, Davinson Sanchez, Kieran Trippier, Eric Dier et Moussa Dembele devraient faire leur retour dans l'équipe.

A noter également que même si c'est le numéro 2 dans les buts londoniens, Michel Vorm, qui a disputé tous les matchs de Cup cette saison, Hugo Lloris pourrait jouer cette demi-finale. Pocchetino avait déjà adopté cette ligne de conduite la saison passée, faisant jouer le Français dans la défaite des siens en demi-finale face à Chelsea, alors que sa doublure avait disputé les matchs précédents.

Compo possible : Lloris - Davies, Vertonghen, Sanchez, Trippier - Dier, Dembele, Eriksen - Son, Kane, Alli.

Les arbitres

M. Anthony Taylor arbitrera la rencontre, avec ses assistants Gary Beswick et Adam Nunn. Kevin Friend sera le quatrième arbitre.

M. Taylor, natif de Manchester, a arbitré 37 matchs cette saison, toutes compétitions confondues, et distribué 132 cartons jaunes et 4 cartons rouges. Il nous a arbitrés 3 fois cette saison : à Chelsea (défaite 0-1), à WBA (victoire 2-1), et contre Stoke (victoire 3-0). Il a également arbitré Tottenham 3 fois : contre Chelsea (défaite 1-2), à Leicester (défaite 1-2), et contre Arsenal (victoire 1-0).

Le VAR (Video Assistant Referee, arbitrage vidéo) sera utilisé pendant cette rencontre. MM. Andre Marriner et Andrew Halliday auront la tâche de communiquer à distance avec l'arbitre central.

Les déclas

"Je dirais que j'ai un ressenti positif sur tous les joueurs qui ont joué aujourd'hui, et qu'ils se sont donc donnés une chance pour [la demi-finale de Coupe de] samedi. Je ne dirais pas que c'était phénoménal. Je pense qu'ils ont tous bien joué, et ils m'ont tous dit qu'ils voulaient jouer contre Tottenham. Evidemment, je ferai des changements dans l'équipe, je ne garderai pas exactement celle-ci."

"J'ai laissé au repos Nemanja Matic et Antonio Valencia, pour avoir au moins quelques joueurs frais. Mais tous les autres joueurs ont répondu présent et veulent jouer."

Sur l'avantage potentiel de Tottenham à Wembley :

"J'ai joué une finale de Coupe au stade de Rome contre la Roma, et j'ai gagné. J'ai joué une finale de Coupe dans mon stade [Santiago Bernabeu, en tant qu'entraîneur du Real Madrid, NDLR], et j'ai perdu. Je ne pense pas que dans ce genre de moments, de grands matchs, des demi-finales, des finales, ce soit un avantage. Je pense que nous devons aborder ce match comme nous avons abordé celui contre Derby à Old Trafford, Brighton à Old Trafford, Huddersfield à l'extérieur. Parfois, c'est à domicile, parfois, à l'extérieur. Cette fois, c'est à l'extérieur, mais je ne vois pas d'avantage. Pour moi, c'est la même chose que de jouer à Old Trafford."

Sur les supporters mancuniens à Wembley :

"Si les 30000 fans que nous aurons nous donnent autant de soutien que les 1000 ou 2000 que nous avons à chaque fois à l'extérieur, alors ce sera mieux qu'à domicile. Cela dépend d'eux, mais cela dépend aussi de nous, de l'équipe, de comment elle joue, de comment nous nous battons à chaque seconde du match. Cela aura une influence sur les fans."

Sur la demi-finale :

"J'ai joué tellement de demi-finales, et je ne connais toujours pas le secret pour toutes les gagner. Nous devons juste jouer à notre meilleur niveau. C'est Tottenham, une des meilleures équipes du pays, mais cela pourrait être une équipe de Championship et j'aurais le même sentiment. Une demi-finale reste une demi-finale et doit être jouée à fond."

Sur la FA Cup :

"Je ne l'ai gagnée qu'une fois, mais c'était un sentiment magnifique du fait de la signification de la compétition. Evidemment, nous devons tout donner pour la gagner, mais pour l'instant, concentrons-nous sur le fait d'atteindre la finale, et après cela, nous avons encore quatre matchs de championnat sur lesquels nous concentrer."

— José Mourinho, entraîneur de Manchester United

"C'est un match très important pour nous et nos supporters. Nous sommes tous très excités, avec l'espoir que nous jouerons bien et que nous aurons le résultat que nous voulons en notre faveur. Ce sera difficile parce que nous affrontons Manchester United, une équipe avec des joueurs incroyables, un entraîneur et un staff fantastiques. Nous sommes dans un bon état d'esprit, à un bon niveau sur les plans physique et mental, et nous nous battrons pour arriver en finale."

"Ce serait extraordinaire de pouvoir emmener l'équipe en finale. Ce sera un accomplissement remarquable pour tout le monde au club, les joueurs, le staff et les supporters."

Sur la victoire face à United en PL en janvier (2-0) :

"Chaque match est différent. Il s'agit d'un match pour atteindre une finale, et c'est pourquoi nous devons l'aborder différemment, et donner tout ce que nous avons. Ce ne sera pas un problème. Nous allons nous battre, c'est le plus important, et essayer de gagner. Si notre performance est bonne, alors le résultat sera positif."

— Mauricio Pocchetino, entraîneur de Tottenham Hotspur

Les stats

Les parcours des équipes

Troisième tour

Manchester United 2-0 Derby County (Championship)

Tottenham Hotspur 3-0 AFC Wimbledon (League One)

Quatrième tour

Yeovil Town FC (League Two) 0-4 Manchester United

Tottenham Hotspur 2-0 Newport County AFC (League Two)

Cinquième tour

Huddersfield Town FC 0-2 Manchester United

Rochdale AFC (League One) 2-2 Tottenham Hotspur

Replay : Tottenham Hotspur 6-1 Rochdale AFC (League One)

Quarts de finale

Manchester United 2-0 Brighton & Hove Albion

Swansea City 0-3 Tottenham Hotspur

Derniers résultats

  • V - Manchester United 2-0 Brighton
  • V - Manchester United 2-0 Swansea
  • V - Man City 2-3 Manchester United
  • D - WBA 0-1 Manchester United
  • V - Bournemouth 0-2 Manchester United
  • V - Swansea 0-3 Tottenham
  • V - Chelsea 1-3 Tottenham
  • V - Stoke 1-2 Tottenham
  • D - Tottenham 1-3 City
  • N - Brighton 1-0 Tottenham

Dernières confrontations entre les deux équipes

  • D - 10/04/2016 - Tottenham 3-0 Manchester United (Alli, Alderweireld, Lamela)
  • V - 11/12/2016 - Manchester United 1-0 Tottenham (Mkhitaryan)
  • D - 14/05/2017 - Tottenham 2-1 Manchester United (Wanyama, Kane; Rooney)
  • V - 28/10/2017 - Manchester United 1-0 Tottenham (Martial)
  • D - 31/01/2018 - Tottenham 2-0 Manchester United (Eriksen, Jones c.s.c.)

Stats individuelles

Meilleurs buteurs

United : Romelu Lukaku (5)

Spurs : Harry Kane (4)

Meilleurs passeurs

United : Alexis Sanchez (2)

Spurs : Lucas Moura (3)

Source(s) : ManUtd.com, football-talk.co.uk, you-are-the-ref.com, TransferMarkt.com, 11v11.com, FoxSports.com