Les Red Devils s'en tirent à bon compte face à une équipe de bas de tableau, après une nouvelle prestation à oublier.

Manchester United 0-0 Crystal Palace
Premier League, 13e journée
Samedi 24 novembre 2018

Manchester United : De Gea, Darmian, Smalling, Lindelöf, Young - Lingard (Fellaini 60e), Matic, Pogba (Alexis 68e) - Mata (Rashford 60e), Lukaku, Martial. Non utilisés : Jones, Grant, Fred, Valencia.

Crystal Palace : Hennessey - Wan-Bissaka, Tomkins, Sakho, van Aanholt - McArthur, Kouyaté, Milivojevic, Meyer - Townsend (Schlupp 88e), Zaha (Ayew 90e+1). Non utilisés : Ward, Sorloth, Guaita, Kelly, Puncheon.

Buts : ben non.

Crystal Palace a notamment manqué deux énormes occasions de prendre les devants dans cette rencontre, une par mi-temps. Patrick van Aanholt a ainsi manqué un face-à-face avec David de Gea avant la pause, frappant hors cadre, tandis qu'Andros Townsend n'a pas connu plus de réussite dans le même exercice à un quart d'heure du terme de la partie.

Chaque équipe s'est également vu refuser un but pour une position de hors-jeu, chaque fois correctement jugée, Cheikhou Kouyate et Romelu Lukaku étant ainsi obligés d'écourter leurs célébrations. Au final, Palace aurait pu espérer mieux de ce déplacement à Old Trafford.

Avec ce résultat, United est septième à quatorze points du leader citizen, et avec une différence de buts toujours négative (-1), alors que nos hôtes du jour pointent en quinzième position.

Les deux formations eurent quelques occasions en première mi-temps, les meilleures d'entre elles étant sans doute à mettre au crédit de Palace. L'ancien du club Wilfried Zaha vit ainsi sa frappe de 20 mètres passer tout près du poteau droit de De Gea, avant que Van Aanholt ne manque une opportunité encore plus belle à 10 mètres, après avoir été lancé dans l'espace par le même Zaha.

De notre côté, Jesse Lingard força un bon arrêt de la part de Wayne Hennessey. Les deux équipes rentrèrent au vestiaire sur un pied d'égalité, mais il aurait pu en être autrement si le but de Kouyate après un coup franc de Luka Milivojevic avait été accordé : l'arbitre-assistant veillait cependant.

Il en fut de même après la pause lorsqu'il refusa la réalisation de Romelu Lukaku consécutive à une frappe repoussée d'Ashley Young. Les visiteurs continuaient à menacer, Kouyate et Townsend butant sur De Gea dans le but des locaux. Ce même Townsend aurait du faire mieux lorsqu'il se retrouva dans la surface après être passé en force entre Matic et Lindelöf, mais de son pied faible, il ne parvint pas à trouver le cadre face au seul gardien espagnol.

Les joueurs mancuniens tentèrent de pousser en fin de match pour un but salvateur. La tête de Lukaku sur un centre de Darmian fut bien détournée par Hennessey cependant, tandis que la frappe du remplaçant Marcus Rashford buta sur James Tomkins.

Avec une possession de balle supérieure (60%), les Red Devils furent ainsi incapables de concrétiser. Cela nous laisse en face d'une montagne à gravir pour revenir sur le Top 4, qui se situe désormais à 7 points.