Quelle fin de saison pour United en Premier League?

3366 fois


La saison de Premier League touche à sa fin, et la course pour les places européennes fait rage.

Venez débattre de cet article sur notre forum.

Alors que l'on aborde la 37e et avant-dernière journée de championnat, tout reste à faire dans le haut du tableau. S'il est désormais acquis que le champion sera Manchester City ou Liverpool (lesquels disposent d'une avance hallucinante de 22 points sur la troisième place), s'il est également acquis que l'un de nos plus grands rivaux devra se satisfaire d'une place de dauphin en ayant pourtant un total de plus de 90 points qui lui assurerait le titre n'importe où ailleurs, quatre formations sont encore en piste pour tenter de décrocher les deux derniers sésames pour la prochaine Ligue des Champions.

Le classement avant la 37e journée

PositionClubPointsGoal averageForme en championnat
3 Tottenham 70 +29 V D V D D (6 pts)
4 Chelsea 68 +21 V V D N N (8 pts)
5 Arsenal 66 +20 D V D D D (3 pts)
6 Manchester United 65 +13 D V D D N (4 pts)

Les matchs restants

Tottenham

DateRencontreForme de l'adversaire après 36 matchs
4 mai Bournemouth 1-0 Tottenham 14e - D D V D N (4 pts)
12 mai Tottenham - Everton 9e - V V D V N (10 pts)

Chelsea

DateRencontreForme de l'adversaire après 36 matchs
5 mai Chelsea - Watford 10e - V D V N D (7 pts)
12 mai Leicester - Chelsea 8e - V V D N V (10 pts)

Arsenal

DateRencontreForme de l'adversaire après 36 matchs
5 mai Arsenal - Brighton 17e - D D N D N (2 pts)
12 mai Burnley - Arsenal 15e - V V N D D (7 pts)

Manchester United

DateRencontreForme de l'adversaire après 36 matchs
5 mai Huddersfield - Man Utd 20e - D D D D D (0 pt)
12 mai Man Utd - Cardiff 18e - D D V D D (3 pts)

Les enjeux

La version courte

Les six premières places (a minima) en Premier League sont qualificatives pour une Coupe d'Europe la saison prochaine : la troisième et la quatrième pour la Ligue des Champions, la cinquième et la sixième pour la Ligue Europa.

Si Manchester United termine cinquième ou sixième, il n'y a aucun scenario nous autorisant une participation en C1 la saison prochaine.

La version longue

Le club classé troisième et celui classé quatrième sont qualifiés pour la phase de poules de la prochaine Ligue des Champions.

Le club classé cinquième est qualifié pour la phase de poules de la prochaine Ligue Europa, sauf s'il remporte la Ligue des Champions le 1er juin à Madrid, auquel cas il est qualifié pour les phases de poules de la prochaine Ligue des Champions. Cela ne pourrait arriver que si les Spurs dégringolent en cinquième place dans huit jours.

Si le club classé troisième ou quatrième remporte la Ligue des Champions le mois prochain (Tottenham est le seul candidat), alors sa qualification à la prochaine C1 en tant que vainqueur de l'épreuve n'est pas réattribuée au club classé cinquième en Angleterre. Le seul cas dans lequel l'Angleterre peut présenter un cinquième représentant est celui où le vainqueur de la Ligue des Champions termine hors du Top 4. C'était le cas de Liverpool en 2005, vainqueur de la C1 après avoir terminé cinquième en championnat, et autorisé à participer à la Coupe aux grandes oreilles la saison suivante.

Les clubs qui remportent les coupes nationales (FA Cup et League Cup) sont également qualifiés en Ligue Europa. Le vainqueur de la FA Cup se qualifie pour la phase de poules, tandis que le vainqueur de la League Cup se qualifie pour le second tour de barrage. Dans le cas où une équipe classée entre première et cinquième remporte ces coupes, la qualification correspondante est réattribuée aux équipes suivantes en championnat. Cette saison, Manchester City ayant remporté la League Cup, la sixième place en Premier League est synonyme de qualification au second tour de barrage de la Ligue Europa. Si les Citizens remportent également la finale de la FA Cup face à Watford le 18 mai, alors le club classé sixième sera qualifié pour la phase de poules de la Ligue Europa, et le club classé septième pour le second tour de barrage.

Le contexte

Les trois autres clubs en compétition partagent trois points communs.

Ils sont à la peine en championnat (comme nous)

Les Spurs viennent d'enchaîner deux résultats surprenants en Premier League, perdant à domicile face à West Ham (0-1) avant de remettre ça sur la pelouse de Bournemouth aujourd'hui (0-1). Egalement battus à domicile par l'Ajax cette semaine, soit trois défaites en sept jours, les Londoniens ne sont pas au mieux, comme le montrent également les deux cartons rouges directs reçus ce samedi qui priveront Heung Min-Son et Juan Foyth de la rencontre de la dernière journée.

Ce n'est pas mieux pour Arsenal, qui vient d'essuyer trois défaites d'affilée en encaissant trois buts à chaque fois, à domicile contre Crystal Palace (2-3), puis à Wolverhampton (1-3) et Leicester (0-3). Chelsea est moins malade : une défaite contre ce Liverpool n'est pas signe de crise (0-2), mais le nul à domicile face à Burnley juste derrière (2-2) est une contre-performance. Les Blues ont enchaîné avec un bon point pris à Old Trafford le week-end dernier (1-1).

Le bilan est en tout cas là : sur les deux dernières journées, aucun club classé troisième à sixième n'a gagné la moindre rencontre.

Ils ont une semaine chargée

Contrairement à Manchester United, les trois autres clubs en course pour le Top 4 sont tous en lice pour une finale européenne, et ils vont forcément laisser des plumes cette semaine.

Tottenham, défait 0-1 à domicile par l'Ajax mardi, se déplace à Amsterdam mercredi prochain, soit quatre jours avant la réception d'Everton. Ils vont devoir tout donner pour décrocher une finale de Ligue des Champions, un honneur qu'ils n'ont jamais connu en 137 ans d'histoire.

Chelsea et Arsenal, quant à eux, visent un honneur similaire en Ligue Europa. Leurs résultats de cette semaine en demi-finales aller, respectivement 1-1 à Francfort et 3-1 contre Valence, sont encourageants de leurs points de vue. Mais pas suffisamment larges pour se permettre de lever le pied au match retour et de reposer leurs cadres. En jouant jeudi soir à 21h, ils auront moins de 72 heures pour se remettre en mode Premier League avant la dernière journée de compétition.

Leurs adversaires sont meilleurs que les nôtres

Everton et Leicester, futurs adversaires de Tottenham et Chelsea, peuvent encore prétendre à une place en Coupe d'Europe la saison prochaine. Pour cela, il faudrait qu'ils terminent septièmes et que Manchester City remporte la finale de la FA Cup face à Watford le 18 mai. La septième place est actuellement prise par Wolverhampton, qui se déplace à Liverpool (et devrait perdre sauf énorme surprise), qui dispose d'un point d'avance sur les Toffees et de trois points d'avance sur les Foxes (qui se déplacent à Manchester City avant de recevoir Chelsea). Autant dire que les deux formations vont vendre chèrement leur peau et pourraient prendre des points face à nos adversaires directs.

Pour Arsenal, le calendrier est plus favorable, mais attention toutefois au déplacement à Burnley lors de la 38e journée. Les Clarets restent certes sur trois matchs sans victoire, mais il s'agit de déplacements à Chelsea et Everton et de la réception de Manchester City. Les joueurs de Sean Dyche nous ont notamment tenus en échec (2-2) à Old Trafford fin janvier.

Notre pronostic

Manchester United ne part pas en bonne posture, laissant la pôle position de cette course aux clubs londoniens. Au vu de notre retard, il est clair que deux victoires consécutives sur les deux dernières rencontres seront indispensables pour espérer quoi que ce soit. Malgré notre méforme, c'est un scenario tout à fait possible au vu de nos adversaires :

  • Huddersfield, bon dernier, a gagné 1 de ses 14 derniers matchs et perdu les 13 autres;
  • Cardiff, 18e, a gagné 1 de ses 8 derniers matchs, et perdu les 7 autres.

Partons donc du postulat que Manchester United terminera bien avec deux victoires. Cela nous porterait à un total de 71 points et une différence de buts située entre +15 et +20.

Tottenham, qui se fait gifler à chaque sortie depuis une dizaine de jours, laissera énormément de plumes face à l'Ajax en milieu de semaine. On sait les Hollandais capables de battre n'importe quelle équipe, la question est maintenant de savoir si les Spurs arriveront ne pas exploser mentalement. Contre une équipe d'Everton en vautour affamé, les hommes de Pochettino, peu habitués à fermer le jeu, auront du mal à s'imposer : un match nul paraît tout à fait plausible. Les Spurs finiraient alors avec 71 points et un goal average à +28.

Chelsea est l'équipe la plus en forme des quatre concurrents d'un point de vue résultats. L'enchaînement des rencontres en Europa League leur portera préjudice, mais la qualité de leur banc en fait un bon adversaire quoi qu'il arrive. Ils devraient s'en sortir avec 4 à 6 points sur les deux dernières rencontres, et donc un total entre 72 et 74 points.

Arsenal enfin, capables du meilleur comme du pire... La tradition gunner voudrait qu'ils terminent quatrièmes, mais les hommes d'Unai Emery partent de loin eux aussi. L'hémorragie devrait s'arrêter, mais de là à aller chercher six points en ayant la Ligue Europa à l'esprit en parallèle, c'est un cap que nous ne franchirons pas. Les actuels cinquièmes prendront entre 2 et 4 points sur leurs deux derniers matchs, et finir entre 68 et 70 points.

Cela nous laisserait avec le classement suivant, et un Manchester United en cinquième place, qualifié en Ligue Europa :

PositionClubPoints
3 Chelsea 72-74
4 Tottenham 71 (+28)
5 Manchester United 71 (+15-20)
6 Arsenal 68-70

Et vous, qu'en pensez-vous? Venez débattre de ce sujet sur notre forum!

Source(s) : PremierLeague.com - Image : Vodafone