Manchester United 1-0 Wolverhampton : United brise la série

1196 fois


Manchester United s'est imposé pour la première fois en six rencontres face aux Wolves, et décroche ainsi son ticket pour le quatrième tour de la FA Cup.

Mer. 15 janv. 2020 - 20:45
FA Cup - 3e tour (replay)
Manchester United
1
0
Wolverhampton

Voir la feuille de match - Noter les Red Devils

Les compos : avec Mata et Greenwood

Manchester United (4-2-3-1) : Romero - Williams, Maguire, Lindelöf, Wan-Bissaka - Matic, Fred - James, Greenwood, Mata - Martial.

Wolverhampton (3-4-3) : Ruddy - Saiss, Coady, Dendoncker - Jonny, Moutinho, Neves, Doherty - Traoré, Jimenez, Neto.

Ruddy brille, ses attaquants moins

Les deux formations avaient décidé de laisser au placard leur côté mou et indécis du match aller, et d'attaquer ce replay sur de meilleures bases. Si le score était toujours nul et vierge à la mi-temps, c'est surtout à mettre sur le compte de la malchance des Wolves dans le dernier geste et de l'excellent travail de leur gardien John Ruddy.

Daniel James, sans doute le joueur qui eut le plus d'occasions franches de notre côté, se vit ainsi bloqué dès la 3e minute par le portier anglais après un excellent service au-dessus de la défense signé Mata. Le jeune Gallois eut une autre énorme opportunité en un-contre-un juste avant le break, cette fois trouvé par Fred, mais se heurta au même adversaire, également impliqué sur des tentatives de Mata (28') et Martial (34').

Dans nos cages, Sergio Romero connut une soirée plus tranquille, avec très peu d'arrêts à réaliser, mais paradoxalement, les Wolves auraient sans doute dû ouvrir leur compteur de buts dans cette rencontre et se mordront plus tard les doigts de ne pas l'avoir fait. A la 10e minute, une relance catastrophique de Fred, plein axe, fut contrée involontairement par Matic qui ne pouvait pas faire grand chose d'autre. Raul Jimenez fut le plus prompt sur la balle, mais à la lutte avec Maguire, le cuir lui rebondit sur la main avant de parvenir à Pedro Neto dont le but fut donc justement refusé (10'). Deux minutes plus tôt, le même Jimenez venait de frapper droit sur Romero à dix mètres après avoir mis trois défenseurs dans le vent d'une belle feinte de frappe, en écrasant trop son ballon (8'). Enfin, à la demi-heure de jeu, abandonné par sa défense centrale, notre gardien remplaçant ne put qu'être spectateur sur la tête de Doherty qui vint s'écraser sur son poteau droit. Jimenez était présent pour reprendre, mais en position illicite (30').

Mata frappe à nouveau

Autant d'occasions pour United de dire "ouf", et autant de regrets à venir pour les joueurs d'Espirito Santo. Dans une rencontre somme toute équilibrée, il n'aurait pas été scandaleux de les voir accrocher le nul jusqu'aux prolongations, voire plus. Car les occasions très franches du premier acte n'allaient pas être légion dans le second, la faute à une défense mancunienne bien plus souveraine que dans les 45 premières minutes, qu'il s'agisse des centraux ou des latéraux.

A l'inverse, il suffirait d'une occasion à Juan Mata pour engranger la victoire. Lancé par Anthony Martial dans le bon timing alors que la défense très haute des Wolves était prise de court, l'Espagnol se présentait seul face à Ruddy, attendait de le voir venir sur lui avant de déclencher un délicieux piqué pour conclure (1-0, 67'). Wolverhampton, qui avait épuisé ses cartouches, ne reviendrait pas. Et Mata, qui a délivré deux passes décisives face à Norwich samedi dernier, se rappelle aux bons souvenirs de son coach alors que Pereira et Lingard, tous deux entrés en jeu ce mercredi, peinent à convaincre.

Seule ombre au tableau, la sortie sur blessure de Marcus Rashford. Pas aligné au coup d'envoi, le numéro 10 a été lancé par Solskjaer pour tenter de forcer la décision, quatre minutes avant le but libérateur de Mata. Après un contact viril, à la limite du valable dirons-nous, de Doherty, il a d'abord dû rester un temps au sol, a tenté de reprendre sa place, mais a dû la céder après 17 petites minutes passées sur la pelouse. En vue de notre prochaine rencontre (voir ci-dessous), on s'en serait bien passé.

Au prochain tour, United se déplacera à Watford ou Tranmere. Les deux formations disputent leur replay jeudi 23 janvier.

Prochain match : Liverpool

Manchester United se déplace à Anfield dimanche 19 janvier, coup d'envoi à 17h30 CET. Inutile de rappeler le classement de notre prochain adversaire, ni l'écart de points entre les deux équipes, cela ne nous ferait pas du bien.


Sur le forum