Fulham 1-2 Manchester United : retour en tête pour les Red Devils

Match Reports

Dépossédé du sommet quelques heures de la première place par Leicester puis Manchester City, Manchester United revient en tête du championnat à la faveur de sa victoire sur Fulham.

Mer. 20 janv. 2021 - 21:15
Premier League - 18e journée
Fulham
1
2
Manchester United

Fulham FC : Areola, Tete, Aina (Mitrovic 83'), Andersen, Tosin, Bryan, Reed, Anguissa (Lemina 78'), Lookman, Loftus-Cheek, Cavaleiro (Kamara 71').

Manchester United : De Gea, Shaw, Maguire, Bailly, Wan-Bissaka, Fernandes (Matic 90'+4), Pogba, Fred, Greenwood (McTominay 85'), Martial (Rashford 85'), Cavani.

Buts : Lookman (5') pour Fulham FC ; Cavani (21'), Pogba (65') pour Manchester United.

 

Arbitre central : Martin Atkinson. Assistants : Peter Kirkup, Eddie Smart. Quatrième arbitre : Stuart Attwell. VAR : Kevin Friend. Assistant au VAR : Marc Perry.

Les Cottagers rentrent pourtant mieux dans la rencontre, avec un Ademola Lookman qui se montre dangereux très vite après une perte de balle de Wan-Bissaka, mais ne parvenant pas à frapper ailleurs que sur David de Gea (2'). Il sera plus précis un peu après, couvert par un mauvais alignement de la défense : servi dans la profondeur côté droit, il a tout le temps nécessaire pour repiquer dans l'axe et ajuster notre gardien dans un angle fermé (1-0, 5').

La rencontre aurait pu s'équilibrer rapidement, mais Martin Atkinson et son VAR Kevin Friend ne jugent pas nécessaire de revenir sur une faute semblant pourtant évidente de Ruben Loftus-Cheek sur Fred dans la surface londonienne (10'). Un penalty n'aurait clairement pas été de refus, tant le jeu mancunien est, comme souvent cette saison, prévisible. Il faut un éclair pour débloquer la situation : une première frappe de Bruno à dix-huit mètres trouve le poteau d'Areola, le ballon est mal ressorti et voilà à nouveau le Portugais, cette fois dans le couloir gauche, balle au pied. Son centre du gauche est loin d'être parfait, mais Areola se troue complètement et offre le cuir à son ancien coéquipier Edinson Cavani, en embuscade, lequel finit à bout portant (1-1, 21').

Après cette remise à plat, le rythme de la partie est loin de s'emballer. Ni les locaux, ni les visiteurs ne semblent imprimer leur patte sur ce match, même s'il faut admettre que les Mancuniens dominent la possession. Les joueurs offensifs sont bien trop absents : Greenwood et Martial, dans les couloirs, sont inexistants, Bruno peine à peser. Wan-Bissaka, sur l'aile droite, n'apporte que bien trop peu, sans doute moins que Shaw de l'autre côté de la pelouse en tout cas.

La seconde période repart sur des bases similaires, et il faut à nouveau une étincelle presque inattendue pour faire basculer la partie en notre faveur. À vingt mètres, un brin excentré à droite, Paul Pogba arme un amour de frappe du pied gauche qui va se loger dans le petit filet opposé d'Areola. Force, précision, tout y est et voilà les Red Devils devant (1-2, 65'). Un coup de génie bienvenu au vu de la physionomie des dernières minutes.

Les deux dernières grosses opportunités seront pour Fulham, avec une frappe de Zambo Anguissa sur De Gea (75') et une reprise de Mitrovic contrée par Bailly qui passe à cinq centimètres du poteau de l'Espagnol dans les arrêts de jeu (90'+3). Les changements d'Ole Gunnar Solskjaer, qui interviennent tous dans les cinq dernières minutes, n'aident pas à renouveler l'énergie sur la pelouse et le match ne sort finalement pas de l'ornière.  Sans doute pas la rencontre qu'on retiendra de cette saison 2020-2021, mais en tout cas, le résultat est là. Invaincu en déplacement en championnat depuis plus d'un an, Manchester United est toujours premier.

Next

Une semaine après le déplacement à Anfield, Manchester United affronte de nouveau Liverpool, cette fois en Cup, cette fois à Old Trafford. Coup d'envoi à 18 h CET, dimanche 24 janvier.


Sur le forum