Manchester United 1-2 Sheffield United : inexplicable !

Match Reports

Le leader de Premier League au soir de la phase aller s'est incliné à Old Trafford face à la lanterne rouge, Sheffield United.

Mer. 27 janv. 2021 - 21:15
Premier League - 20e journée
Manchester United
1
2
Sheffield United

Manchester United : De Gea, Telles (Shaw 82'), Tuanzebe (van de Beek 82'), Maguire, Wan-Bissaka, Matic, Fernandes, Pogba, Greenwood (Cavani 65'), Martial, Rashford.

Sheffield United : Ramsdale, Basham, Jagielka, Ampadu, Baldock, Lundstram, Norwood, Fleck, Bryan (Bogle 53'), McGoldrick (Brewster 80'), Sharp (Burke 70').

Buts : Maguire (64' ← Telles) pour Manchester United ; Bryan (23'), Burke (74') pour Sheffield United.

Arbitre central : Peter Bankes. Assistants : Neil Davies, Nick Hopton. Quatrième arbitre : Martin Atkinson. VAR : David Coote. Assistant au VAR : Marc Perry.

Même avec une équipe légèrement remaniée, on ne s'attendait pas à ça. Comment perdre trois points ce mercredi soir contre une équipe de Sheffield qui avait pris jusque-là cinq points en dix-neuf rencontres ? Qui tournait à une moyenne d'un but inscrit tous les deux matchs ? Qui était privée de joueurs-clés, notamment en défense centrale ? L'impensable s'est produit.

On ne s'attardera pas sur le contenu de la rencontre, qui ne mérite pas un tel honneur. On pourra retenir, certes, des décisions un peu polémiques : le but accordé à Bryan d'abord sur un corner de Sheffield, alors qu'un De Gea toujours pas maître dans sa surface s'était fait bouger dans les airs par Sharp (0-1, 23'), et celui refusé huit minutes plus tard à Martial, sur une action similaire, alors que Ramsdale a laissé échapper le cuir à la lutte avec Maguire (31'). Mais ceci ne suffirait pas à expliquer comment les Red Devils ont réussi à faire passer Sheffield United pour une équipe de haut de tableau, alors que nos joueurs se sont liquéfiés, incapables de produire le moindre éclair ce soir, incapables de trouver les réponses au "défi" proposé par les Blades.

En dehors de Mason Greenwood, les autres joueurs offensifs mancuniens ont été hors du coup en première période. Martial et Rashford ont été à côté de leurs crampons toute la partie. Bruno Fernandes a un peu relevé le niveau en seconde période, a fait preuve de beaucoup d'abnégation, mais sans être récompensé. Au milieu, le duo Pogba - Matic n'a pas brillé, loin de là, tout comme les habituels remplaçants Alex Telles et Tuanzebe. Le Brésilien aura au moins le mérite de repartir avec la passe décisive sur le but égalisateur de Maguire, de la tête sur corner (1-1, 64'). Mais dans le jeu, il aura été très loin d'un Luke Shaw en feu en ce moment.

1-1 n'était déjà pas un résultat brillant. Les Red Devils ont trouvé le moyen de ne pas quitter la pelouse avec un seul point. Sur une action au ralenti de Sheffield, avec des joueurs qui se passent le ballon en marchant, le ballon arrive finalement dans les pieds de notre défense. Maguire laisse filer vers De Gea, proche de sa ligne, qui ressort mollement dans notre couloir droit vers Lundstram. Une petite remise vers Burke, avec trois mètres autour de lui en pleine surface, des joueurs qui regardent, prêts à sortir le pop-corn comme s'ils allaient voir Tenet, une frappe sèche déviée par Tuanzebe sous la barre, et l'affaire est réglée (1-2, 74').

Aucune réaction ne suivra, que ce soit de la part de Solskjaer dans ses changements prévisibles ou des joueurs sur la pelouse, absolument pas à la hauteur des attentes. Sheffield, lanterne rouge de Premier League, remporte sa deuxième victoire de la saison. Les Blades ont marqué douze buts en vingt matchs, et c'est la seconde fois seulement depuis le début de l'exercice qu'ils plantent plus d'une fois : la première était à l'aller face à United, la seconde, donc, au retour. Entre une défense hors du coup et une attaque absente, si nous croyions jusqu'ici à une chance de titre, autant l'enterrer dès à présent : certes, la route est encore longue, mais si par miracle nous tenons la première place à la fin de la saison, ce sera peut-être plus dû à la faiblesse de la ligue dans son ensemble qu'à un groupe qui sait où il va.

Next

L'heure de la revanche a sonné pour Manchester United, défait par Arsenal à Old Trafford lors de la phase aller. Les Red Devils se déplacent à l'Emirates Stadium samedi 30 janvier, avec un coup d'envoi à 18 h 30 CET, pour la 21ᵉ journée de Premier League.


Sur le forum