Manchester United 3-1 Newcastle United : there's only one United !

Match Reports

Manchester United a réussi à venir à bout de Newcastle United dimanche soir, dans une partie qui a mis du temps à se débloquer.

Dim. 21 févr. 2021 - 20:00
Premier League - 25e journée
Manchester United
3
1
Newcastle

Manchester United : De Gea, Shaw, Maguire, Lindelöf, Wan-Bissaka, Matic, James (Shoretire 88'), Fred, Fernandes, Rashford (Mata 88'), Martial (Greenwood 70').

Newcastle United : Darlow, Lewis, Clark, Lascelles, Krafth, Shelvey, Hayden, Willock, Almiron (Gayle 79'), Saint-Maximin, Joelinton (Fraser 55').

Buts : Rashford (30' ← Maguire), James (57' ← Fernandes), Fernandes (75' s.p.) pour Manchester United ; Saint-Maximin (36') pour Newcastle United.

Arbitre central : Paul Tierney. Assistants : Lee Betts, Neil Davies. Quatrième arbitre : Lee Mason. VAR : Stuart Attwell. Assistant au VAR : Adrian Holmes.

Cet article contient un lien sponsorisé.

C'est quasiment à l'heure de jeu que les Red Devils ont enfin réussi à prendre le meilleur sur leurs hôtes du week-end. L'ouverture du score avait été plus précoce, à la demi-heure de jeu, mais les Magpies sont revenus dans la partie presque immédiatement, et ont sans doute été la meilleure équipe au début de la seconde période. Finalement, Manchester United s'en sort bien, poussé dans ses retranchements (pas toujours très solides), et bénéficié d'une baisse de régime coupable de ses adversaires, qui n'avaient pourtant pas eu pour leur part de match à jouer en milieu de semaine.

Jusqu'à la demi-heure de jeu, très peu de choses à signaler finalement, si ce n'est le centre raté de Shelvey, repoussé par De Gea, qui aurait pu profiter à Joelinton dont la frappe déviée a été détournée par le gardien espagnol (5'). Les Mancuniens, encore coupés en deux, pas suffisamment bons dans l'animation offensive, ont eu toutes les peines du monde à se rapprocher du but de Darlow. En témoigne le zéro pointé du nombre de tirs jusqu'à la 29e minute pour les joueurs d'Ole Gunnar Solskjaer. La première banderille, posée par Wan-Bissaka du gauche à mi-distance, était bien trop insuffisante (29').

Comme souvent dans ces situations, la partie se débloque sur un exploit individuel, signé cette fois-ci Marcus Rashford. L'Anglais dépose Emil Krafth d'un petit pont insolent dans le couloir gauche, repique dans l'axe, le laisse revenir sur lui, l'efface d'un crochet extérieur et termine d'une frappe violente qui surprend Darlow à son premier poteau (1-0, 30'). Le but est beau, mais la joie de courte durée : Newcastle dispose, en la personne d'Allan Saint-Maximin, d'un joueur capable aussi de faire la différence, et il le prouve avec l'égalisation sur un corner mal repoussé (1-1, 36'), corner qu'il avait lui-même obtenu en forçant De Gea à claquer une frappe au-dessus du cadre (35').

Les esprits se chauffent un peu, Fernandes, Joelinton et Hayden en viennent légèrement aux mains, mais au retour des vestiaires, ce sont bien les joueurs de Newcastle qui dominent en termes d'occasions, et cela se précise encore en début de seconde période. Plus mordants, les joueurs de Steve Bruce forcent De Gea à un nouvel arrêt, encore sur une frappe de Saint-Maximin consécutive à une situation mal repoussée, comme sur l'égalisation (50'). Les visiteurs touchent plus de ballons alors que les locaux font le dos rond. C'est presque contre le cours du jeu que les Mancuniens reprennent l'avantage, sur une occasion initiée par Matic à gauche et relayée par Bruno au point de penalty : seul à droite, Daniel James ne laisse aucune chance à Darlow (2-1, 57').

Cela marque la fin de la bonne période des noir et blanc, en jaune fluo ce dimanche, qui vont subir jusqu'au coup de sifflet final. Rashford, trouvé par Matic dans la boîte, efface facilement Willock qui se voit obligé de faire faute sur le numéro 10, offrant un penalty à Bruno Fernandes pour le break (3-1, 75'). Une montagne trop haute à escalader pour nos opposants. Ole Gunnar Solskjaer fait à peine tourner, avec vingt minutes pour Greenwood à la place d'un Martial encore en dedans, et la première apparition avec les pros de Shola Shoretire, affublé du numéro 74, entré pour cinq petites minutes.

Avec ce succès, United reprend la seconde place de la Premier League à Leicester, à égalité de points mais avec une meilleure différence de buts. Manchester City, qui reste sur onze victoires consécutives en championnat, est à dix points. Pour les courageux, sachez que sur we are bettors, le partenaire netbet propose une cote à 27 si vous misez aujourd'hui sur un titre des Red Devils...

Next

Jeudi soir, c'est le seizième de finale retour de l'Europa League à Old Trafford face à la Real Sociedad (4-0 pour les Red Devils à l'aller). Le coup d'envoi sera donné à 21:00 CET.


Sur le forum