Women & Academy : les plus jeunes sauvent l'honneur

Academy et -18 ans

Retrouvez le bilan de la semaine écoulée pour l'équipe féminine et les équipes de jeunes du club.

Women : Arsenal 2-0 Man Utd

Elles n'avaient que peu le droit à l'erreur, et ce coup-là pourrait bien être celui de trop. En s'inclinant à Arsenal, quatrième de la FA Women's Super League, les Mancuniennes voient leurs adversaires du jour revenir sur elles dans la course à la Ligue des Champions. Mais surtout, elles se retrouvent complètement décrochées de Chelsea et Manchester City (respectivement 9 et 7 points de retard à cinq journées du terme de la saison).

Une rencontre à oublier pour Millie Turner notamment, auteur de l'ouverture du score contre son camp dès la 3e minute. Malgré une supériorité numérique pendant les vingt dernières minutes, les joueuses de Casey Stoney ne parviendront pas à remonter le déficit qui s'est creusé en tout début de seconde période.

L'équipe : Earps, Batlle, M. Turner, A Turner, Harris, Zelem, Groenen (Ladd 82'), James (Sigsworth 62'), Staniforth, Toone, Press.

Le classement de la Women's Super League

-23 ans : Tottenham 3-0 Man Utd

Un autre déplacement au nord de Londres, une autre défaite sèche, celle-ci pour les -23 ans, dans une partie avec peu d'occasions de but mais avec de la controverse. Un premier penalty peut-être sévère pour une faute de Mark Helm, transformé à la 27e minute par Bowden, met les joueurs de Neil Wood dans le dur. Galbraith passe près de l'égalisation avec une frappe repoussée sur la ligne par un défenseur des Spurs, mais les Red Devils rentrent au vestiaire menés.

Peu après l'heure de jeu, Tottenham assène deux coups sur les crânes mancuniens, avec d'abord le second but londonien sur une frappe déviée par Devine hors de portée de son gardien, et l'expulsion trois minutes après d'Ethan Galbraith après un début d'échauffourée générale. Les Spurs finiront aussi à dix finalement, après qu'un défenseur central des locaux ne s'en prenne à nouveau au Français, mais ils termineront le travail avec un troisième but dans les derniers instants.

L'équipe : Kovar, Helm, Taylor, Fernandes, Devine (Svidersky 84'), Galbraith (exclu 67'), McCann, Hoogewerf (Emeran 65'), Shoretire, Hannibal, Hugill.

Il y a quand même deux bonnes nouvelles du côté de nos -23 ans, avec les prolongations la semaine dernière de Teden Mengi et d'Anthony Elanga, dans la foulée de Hannibal Mejbri. Les deux jeunes ont signé des contrats "longue durée" avec le club, sans doute désireux d'éviter de nouveaux épisodes Pogba ou Gomes.

Le classement de la Premier League 2

-18 ans : Everton 0-2 Man Utd

Sans doute ceux qui font la meilleure saison parmi nos équipes, les -18 ans consolident leur place en tête de la Premier League, bénéficiant aussi du nul de City dans son match en retard pour prendre deux points d'avance. Une avance faible, donc, mais une avance tout de même. Surtout, les joueurs de Neil Ryan convainquent : quatre clean sheets consécutives toutes compétitions confondues, 11 buts marqués au passage. Omari Forson, revenu de blessure et jouant son premier match depuis novembre, a signé l'ouverture du score sur un excellent service de McNeill au quart d'heure de jeu. Les Red Devils ont fait le break juste avant la pause avant de dérouler dans le second acte.

L'équipe : Guadagno, Wellens, Fish, Svidersky, Jurado, Hansen, Gore (Hoogewerf 62'), Savage (Mainoo 46'), Emeran, McNeill, Forson.

Buts pour United : Forson (18'), Fish (44').

Le classement de la U18 Premier League (North)


Sur le forum