Preview : Villarreal - Manchester United

Match Previews

Manchester United a l'opportunité de soulever un premier trophée depuis 2017, le premier aussi pour Ole Gunnar Solskjaer, mais il faudra pour cela se défaire d'une équipe de Villarreal qui a été impressionnante en Europe cette saison. 

Mer. 26 mai 2021 - 21:00
Europa League - Finale
Villarreal
1
Manchester United
1
11 t.a.b. 10

Verra-t-on enfin les Red Devils remporter un nouveau titre et mettre fin à une période de quatre ans sans victoire finale ? C'est tout ce qu'on peut souhaiter à notre équipe, qui va tenter de clôturer cette saison 2020-2021 éreintante sur une note positive au Energa Stadium de Gdansk, en Pologne. Pour cette occasion, l'arène de 43.615 places pourra accueillir 9.500 spectateurs, 2.000 places ayant été accordées à chaque club, le reste étant accessible au grand public.

Après avoir rejoué devant 10.000 fans acquis à leur cause contre Fulham, après avoir subi les huées de 10.000 Wolves ce dimanche, les Mancuniens auront plus que jamais besoin d'une Red Army unie et prête à tout donner derrière elle pour passer le dernier obstacle de notre parcours européen. Et évidemment, à ce stade de la compétition, l'adversaire est à la hauteur de l'événement.

C'est peu dire que le sous-marin jaune de Villarreal a surnagé dans cette édition 2020-2021 de l'Europa League. Facile sur ses six matchs de poule (cinq victoires et un nul), injouable sur ses huit matchs à élimination directe (sept victoires et un nul), sept clean sheets au total, se payant Arsenal en demi-finale pour éviter une finale 100% anglaise, les joueurs d'Unai Emery ont marché sur leurs adversaires et se présenteront en pleine confiance ce mercredi, s'ils arrivent à mettre de côté leur fin de saison en Liga (lire plus bas). Sans oublier qu'Emery est peut-être LE spécialiste de l'épreuve, trois fois vainqueur avec le FC Séville entre 2014 et 2016, puis finaliste malheureux avec Arsenal en 2018.

Le technicien basque aura des choix difficiles à faire en vue de cette finale. Notamment dans les buts, puisque Geronimo Rulli a débuté tous les matchs de la campagne européenne cette saison, sauf un, mais n'a joué que deux matchs en Liga, pendant que Sergio Asenjo disputait à l'inverse tous les matchs de Liga et était sur le banc en Europa League.

Il lui faudra aussi faire un choix en attaque s'il persiste à utiliser un système à deux pointes : Gerard Moreno, 23 buts en Liga (2ᵉ meilleur buteur) et six buts en Europe (4ᵉ), paraît indéboulonnable, et il faudra trancher entre Paco Alcacer et l'expérimenté Carlos Bacca, qui ont tous les deux été très bons cette saison sur la scène continentale. Alcacer a marqué six buts en Europe cette saison, mais Bacca, 34 ans, a l'avantage d'avoir gagné deux finales d'Europa League avec le Séville d'Emery, et paraît en pleine bourre comme en témoigne son triplé contre... Séville, il y a huit jours. Enfin, le coach espagnol espérera récupérer son ailier Samuel Chukwueze, qui peut être un vrai poison dans le coulour de Luke Shaw.

Bref, avec un effectif presque complet, Emery aura des choix forts à faire, et il faudra être bien préparés à y répondre. En ce sens, l'absence qui nous sera la plus préjudiciable est sans l'ombre d'un doute celle du capitaine Harry Maguire, si elle est confirmée. La décision sera prise au dernier moment concernant notre défenseur central, comme l'a expliqué Ole Gunnar Solskjaer dimanche.

J'attendrai mercredi. Peut-être voir s'il peut courir mardi. Il est un peu loin [du rétablissement, NDT] donc je ne m'attends pas à ce qu'il soit prêt, non. Bien sûr, Harry veut jouer. Ce sera au docteur de dire où il en est. Comme je l'ai dit, je ne m'attend pas à ce qu'il soit prêt. Mais je suis un éternel optimiste et j'ai de l'espoir.

En l'absence de Maguire, et puisqu'il est très probable que Victor Lindelöf soit titulaire, il reste à voir qui d'Eric Bailly ou d'Axel Tuanzebe l'accompagnera dans l'axe. Tuanzebe a joué mardi contre Fulham et dimanche contre les Wolves, et il est normalement derrière Bailly dans la hiérarchie des défenseurs centraux. Cela dit, on connaît le côté fou de l'Ivoirien, qui est capable du meilleur comme du moins prévisible et d'interventions assez... flippantes, à des moments cruciaux. Solskjaer lui préférera peut-être le joueur anglais, formé au club, et qu'on sait aussi capable de bonnes prestations, comme la victoire à Paris en étant justement associé à Lindelöf (il faut cependant préciser que Solskjaer avait joué avec cinq défenseurs ce jour-là).

Il y aura aussi un choix à faire au milieu de terrain et en attaque. On a du mal à imaginer Marcus Rashford ou Edinson Cavani débuter une finale européenne sur le banc, et Mason Greenwood est de retour dans une belle forme, alors qu'Anthony Martial n'a pas fait le voyage. Si Ole associe nos trois joueurs offensifs disponibles, et sachant qu'il est assez improbable que Paul Pogba ou Bruno Fernandes ne débutent pas, il lui faudrait alors sacrifier Scott McTominay ou Fred, un geste que le Norvégien n'a pas été capable de faire bien souvent cette saison. Il est donc plus envisageable que Pogba débute à gauche, Rashford à droite et Greenwood sur le banc, ce qui serait dommage pour notre potentiel offensif et pour notre capacité à créer du jeu.

Enfin, dans les buts, qui de David de Gea ou Dean Henderson commencera ? Les avis seront certainement déchirés sur ce point également. De Gea est titulaire en Europe depuis que Deano a récupéré la place de numéro 1 en championnat. Et pour ce qui pourrait être sa dernière rencontre sous nos couleurs, le portier espagnol aurait l'opportunité de quitter le club par la grande porte. Rajoutons à cela que De Gea est un gardien plus que compétent, comme on l'a vu à Rome en demi-finale retour, et que le choix du titulaire ne se fera pas uniquement sur des critères émotionnels : quel que soit le gardien titulaire, il devra avoir tout notre soutien mercredi soir.

Entre deux équipes qui ont brillé en Europa League cette saison, il y a donc beaucoup d'incertitudes des deux côtés, et les choix des entraîneurs seront déterminants dans la victoire finale. Ne voyons pas United trop beau trop vite face à un Villarreal qui vient de terminer septième de Liga et est pour le moment privé d'Europe la saison prochaine : notre forme sur les dernières années n'a pas été toujours reluisante, et si nous sommes favoris, c'est surtout parce que le nom de Manchester United a pesé plus lourd dans l'histoire du football que celui de notre adversaire, jamais sacré en Espagne ni sur le plan européen, Coupe Intertoto mise à part.

Par contre, s'il y a bien une certitude, c'est qu'on ne veut pas que cette finale se termine comme les quatre confrontations entre Mancuniens et Vila-realencs. Quatre fois en Ligue des Champions, quatre matchs nuls sur le même score de... 0-0. On veut un feu d'artifice pour conclure cette saison, et que le meilleur gagne ! En espérant que ce sera Manchester United, évidemment.

BELIEVE !

Manchester United

Le groupe qui est parti en Pologne lundi : David De Gea, Dean Henderson, Lee Grant, Nathan Bishop ; Eric Bailly, Victor Lindelof, Harry Maguire, Luke Shaw, Alex Telles, Axel Tuanzebe, Aaron Wan-Bissaka, Brandon Williams ; Amad, Bruno Fernandes, Fred, Daniel James, Juan Mata, Nemanja Matic, Scott McTominay, Paul Pogba, Donny van de Beek ; Edinson Cavani, Anthony Elanga, Mason Greenwood, Marcus Rashford, Shola Shoretire.

Absents : Phil Jones (DC, genou), Anthony Martial (BU, genou).

Incertains : Harry Maguire (DC, cheville), Fred (MDf).

Compo possible (4-2-3-1) : De Gea, Shaw, Lindelöf, Bailly, Wan-Bissaka, McTominay, Pogba, Rashford, Fernandes, Greenwood, Cavani.

Entraîneur : Ole Gunnar Solskjaer.

Les stats en championnat : 2e, 74 points, 38 MJ (21V 11N 6D), GA +29 (73-44).
MJ = matchs joués (V-N-D = victoires - nuls - défaites) / GA = goal average (BP-BC = buts pour - buts contre)

La forme actuelle : VDDNV.

Leur parcours européen cette saison :

  • éliminés du groupe H de la Ligue des Champions derrière le PSG et le RB Leipzig, devant l'Istanbul Basaksehir
  • vainqueurs de la Real Sociedad en seizièmes de finale (✈ 4-0, 🏠 0-0)
  • vainqueurs du Milan AC en huitièmes de finale (✈ 1-1, 🏠 1-0)
  • vainqueurs du CF Grenade en quarts de finale (✈ 2-0, 🏠 2-0)
  • vainqueurs de l'AS Roma en demi-finale (🏠 6-2, ✈ 2-3)

Villarreal

Absents : Vicente Iborra (MC).

Incertains : Juan Foyth (DC), Samuel Chukwueze (AiD).

Compo possible (4-4-2) : Rulli, Pedraza, Torres, Albiol, Gaspar, Yeremy, Parejo, Capoue, Trigueros, Bacca, Moreno.

Entraîneur : Unai Emery.

Les stats en championnat : 7e, 45 points, 37 MJ (15V 13N 10D), GA +16 (60-44).
MJ = matchs joués (V-N-D = victoires - nuls - défaites) / GA = goal average (BP-BC = buts pour - buts contre)

La forme actuelle : NDVVD.

Leur parcours européen cette saison :

  • premiers du groupe I de l'Europa League derrière le Maccabi Tel-Aviv, Sivasspor et Qarabag (5V 1N)
  • vainqueurs du Red Bull Salzbourg en seizièmes de finale (✈ 2-0, 🏠 2-1)
  • vainqueurs du Dynamo Kiev en huitièmes de finale (✈ 2-0, 🏠 2-0)
  • vainqueurs du Dinamo Zagreb en quarts de finale (✈ 1-0, 🏠 2-1)
  • vainqueurs d'Arsenal en demi-finale (🏠 2-1, ✈ 0-0)

Les arbitres

Arbitre central : Clément Turpin. Assistants : Nicolas Danos, Cyril Gringore. Quatrième arbitre : Slavko Vinčić (Slovénie). VAR : François Letexier. Assistant au VAR : Jérôme Brisard.

Sauf mention contraire, le corps arbitral est de nationalité française.

Cinq remplacements sont autorisés.

En cas de match nul après 90 minutes, les équipes disputeront une prolongation de 30 minutes, avant de passer à d’éventuels tirs au but.

Où voir le match ?

Le match devrait être diffusé en France sur RMC Sport 1 et RMC Story, et au Royaume-Uni sur BT Sport 1

Les derniers affrontements

  • 2005-2006 : VIL 0-0 MUN, MUN 0-0 VIL
  • 2008-2009 : MUN 0-0 VIL, VIL 0-0 MUN

En vidéo

Les vidéos de la chaîne YouTube officielle du club ne sont visionnables que sur YouTube, en raison de restrictions malheureusement imposées par le club lui-même. Si vous tombez sur un message indiquant que la vidéo ne peut être lue, cliquez sur le lien vous indiquant de vous rendre sur YouTube qui apparaîtra.

La conférence de presse d'Ole Gunnar Solskjaer du 16 mai (12')

Le parcours européen de United cette saison (20')


Sur le forum


Source(s) : ManUtd.com, UEFA.com, WhoScored.com, LiveSoccerTV.com