Villarreal 0-2 Manchester United : qualifiés !

Match Reports

Manchester United s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions suite à sa victoire sur la pelouse de Villarreal (0-2).

Mar. 23 nov. 2021 - 18:45
UEFA Champions League - 5e journée

Villarreal : Rulli, Foyth, Albiol, Pau Torres, Estupiñán (Raba 79'), Yéremi (Chukwueze 73'), Capoue, Parejo, Moi Gómez (Dia 85'), Trigueros (Moreno 73'), Danjuma.

Manchester United : De Gea, Telles, Lindelöf, Maguire, Wan-Bissaka, van de Beek (Fernandes 66'), Fred, McTominay, Sancho (Matic 90'), Ronaldo (Mata 90'), Martial (Rashford 66').

Buts : Ronaldo (78'), Sancho (90'pour Manchester United.

⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Certes, tout n'a pas été rose dans cette partie. Une équipe apparemment traumatisée, dominée dans le jeu par son adversaire, mais juste suffisamment solide pour tenir le 0-0. Et à vingt minutes de la fin, enfin un sursaut, enfin des opportunités, et deux buts pour faire tomber Villarreal au Madrigal. Si les blessures mettront du temps à cicatriser, le fait de sécuriser dès maintenant la qualification qui nous a échappé l'an dernier est un moment important de cette saison.

Villarreal domine sans forcer

La première période n'offre pas vraiment un spectacle inoubliable, mais comment aurait-il pu en être autrement avec un groupe qui reste très certainement traumatisé par les derniers résultats ?

David de Gea se met en évidence à deux reprises en restant vigilant sur des tentatives de Gomez Bardonado (5') et de Trigueros Munoz (27'), chaque fois sur des remises en retrait alors que les ailiers du sous-marin jaune avaient réussi à aspirer suffisamment notre défense dans leur couloir. Une utilisation de la largeur qu'on n'a absolument pas vue chez nos joueurs pendant ce premier acte.

Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour commencer à voir les premiers centres trouver Cristiano Ronaldo en bonne situation dans la surface, via Sancho et Telles, mais sans danger pour Geronimo Rulli en chaque occasion.

Cela a aussi marqué un rééquilibrage de la possession, largement en faveur des Espagnols jusque-là. Mais la défense adverse a été anormalement peu inquiétée (trois tirs pour les Mancuniens, un seul cadré), et on se dit qu'il va falloir se reposer sur un exploit individuel, une nouvelle fois, pour aller chercher trois points au Madrigal.

Mieux vaut tard que jamais

La deuxième période repart sur les mêmes bases, avec une équipe de Villarreal globalement en maîtrise, qui se permet de longues séquences de possession pour aller trouver la faille sans se précipiter. Il faut un superbe arrêt de David de Gea pour stopper une frappe de Trigueros qui partait mourir dans le petit filet opposé (59'). Quelques minutes après, Danjumat force sa frappe qui part en tribune (63').

Côté United, zéro prise de risque, et simplement une frappe cadrée à se mettre sous la dent avec une tentative de Fred à mi-distance qui n'inquiète pas du tout Rulli (53'). Le 0-0 paraît presque un bon résultat, non mais que les Espagnols aient été particulièrement menaçants, mais plutôt par rapport au fait que nous ayons été, une nouvelle fois, complètement inoffensifs.

Mais la tournure de la rencontre va complètement changer dans les vingt dernières minutes. Les entrées de Rashford et Bruno Fernandes peut-être, à la place de Martial et de van de Beek qui ont déçu ? Le fruit des efforts consentis par le sous-marin jaune ? Enfin on voit des Red Devils qui commencent à jouer, et une première incursion de Sancho après un une-deux avec Bruno Fernandes manque de faire mouche, sortie par Rulli (71').

C'est finalement Villarreal qui crée la faille dans laquelle ils s'enterrent. Une relance courte de Rulli sur Capoue invite Fred à venir presser le milieu français dans son dos, causant sa perte de balle. Cristiano Ronaldo, seul entre le gardien argentin et sa ligne de défense, a l'inspiration géniale de piquer le ballon à vingt mètres pour terminer au ras du poteau et nous donner l'avantage (78', 0-1).

Les opportunités vont se multiplier à partir de là contre la formation d'Emery qui a pris un sacré coup derrière la tête. Ronaldo est près du doublé alors qu'une longue passe de Wan-Bissaka le trouve côté gauche, mais il rate le cadre dans un angle difficile (84'). Rashford voit sa frappe repoussée par le portier adverse (85'), et sur le corner suivant, la reprise en première intention de Bruno contrée rase le poteau (86').

Le but du break est signé Jadon Sancho, son premier pour United, après un dernier contre. McTominay lance Ronaldo à gauche qui relaie vers Rashford. L'Anglais percute, trouve Bruno dans l'axe qui décale en déviation sur Sancho, et la frappe puissante de notre numéro 25 finit sous la barre de Rulli (90', 0-2).

Next

Ce week-end, c'est l'heure d'un autre choc, sur la pelouse de l'équipe en forme de la Premier League, les leaders et meilleure défense du championnat : Chelsea. Coup d'envoi à 17:30 dimanche. Retrouvez le calendrier complet ici.


Sur le forum