Manchester United 1-0 Aston Villa : la victoire sans le style, encore

Manchester United s'est qualifié pour le quatrième tour de la FA Cup ce lundi soir face à Aston Villa, mais cela a été une nouvelle fois très, très laborieux.

Lun. 10 janv. 2022 - 20:55
FA Cup - 3e tour

Manchester United : De Gea, Shaw, Lindelöf, Varane, Dalot, Fernandes (Lingard 85'), Fred, McTominay, Rashford (Elanga 86'), Cavani (van de Beek 72'), Greenwood.

Aston Villa : Martínez, Cash, Konsa, Mings, Targett, McGinn, Douglas Luiz, Ramsey (Philogene-Bidace 86'), Buendía (El-Ghazi 79'), Ings, Watkins.

Buts : McTominay (8') pour Manchester United.

⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Un peu mieux que d'habitude, se dit-on ?

Les Red Devils rentrent plutôt bien dans cette rencontre d'entame de notre parcours en Cup, et sont récompensés très tôt par un but "made in McFred", dès la 8e minute de jeu. Depuis une position reculée côté droit, suite à un ballon repoussé de la boîte villane, Fred expédie un très bon centre que son compagnon du milieu Scott McTominay termine parfaitement de la tête (8', 1-0).

Avant cela, les Mancuniens ont montré des choses intéressantes. Du mouvement, de bons renversements de jeu, il ne nous en faut pas beaucoup. Cependant, "un peu mieux" n'est pas suffisant pour déstabiliser une équipe de Premier League, et on s'en rend compte très rapidement alors qu'Aston Villa revient dans la rencontre en se procurant l'essentiel des occasions jusqu'à la demi-heure de jeu.

La défense et le milieu des Red Devils ne sont pas exempts de tout reproche de façon générale. Watkins (11'), McGinn (19'), Buendia (27') sont tous proches de permettre aux visiteurs de revenir, la faute à une déviation mal inspirée ou à un milieu qui ne monte pas sur des joueurs en position de frappe. Quand ce n'est pas Victor Lindelöf qui se troue complètement sur un contrôle à sa portée et lance ainsi Watkins qui finit heureusement sur la barre (30')...

Le temps fort de Villa passé, United repart vers l'avant mais sans vraiment faire frissonner Emiliano Fernandez, qui doit quand même s'employer pour claquer une lourde frappe de Shaw à 25 mètres (38') ou capter une belle volée de McTominay (44'). Dans l'ensemble, nos joueurs offensifs ont encore manqué de mordant dans la moitié de terrain adverse, la palme sans doute pour un Rashford complètement hors du coup malheureusement.

United tend le bâton, sans se faire battre

Cette incapacité à se mettre à l'abri est comme d'habitude un gros problème, surtout au vu des événements qui suivent. Villa se voit refuser deux buts après la consultation du VAR dans le premier quart d'heure de la seconde période.

La joie de Danny Ings, qui conclut d'un combo tête - cuisse un coup franc de McGinn remis dans l'axe par Konsa, est finalement écourtée par une décision arbitrale logique jugeant qu'Edinson Cavani avait été bloqué illicitement dans la surface, l'empêchant de défendre sur un passeur décisif forcément bien seul (51'). Peu de temps après, Watkins termine à bout portant le travail d'Ings qui est parti dans le dos de Lindelöf, mais l'Anglais était hors-jeu au moment de lancer sa course (59').

Sans aucune réaction, en retard sur la plupart des interventions, avec des pertes de balle à trente ou quarante mètres de nos buts qui deviennent la norme, Manchester United est en train de sortir complètement de sa rencontre. David de Gea reste vigilant pour dévier au ras de son poteau une frappe puissante de Matty Cash (68'), et est bien heureux de voir l'enroulé de Watkins à vingt mètres raser son poteau, même s'il semblait couvrir (70').

Rien à se mettre sous la dent malheureusement pour la foule présente à Old Trafford un lundi soir de janvier, et Villa pourra regretter de s'être fait endormir par United dans les 20 dernières minutes. La qualification pour le quatrième tour, face à Middlesbrough, actuel 7e du Championship, est acquise, mais on n'ira pas jusqu'à dire qu'elle est méritée. On comprendra les supporters qui auront cependant peu goûté à la tournure de la soirée, surtout au regard de l'attitude de certains joueurs qui ont paru peu concernés, pour ne pas dire plus.

Next

On retrouvera le même adversaire, sans doute un peu remonté, ce week-end en Premier League, cette fois à Villa Park. Les deux équipes s'affronteront samedi 15 janvier à 18:30. Retrouvez le calendrier complet ici.

Sur le forum