Aston Villa 2-2 Manchester United : United accroché malgré deux buts d'avance

Manchester United se rend coupable d'une nouvelle contre-performance, en concédant le match nul 2-2 après avoir mené 2-0 à un quart d'heure de la fin du match.

Sam. 15 janv. 2022 - 18:30
Premier League - 22e journée

Aston Villa : Martínez, Cash, Konsa (Hause 46'), Mings, Digne, Sanson (Coutinho 68'), Douglas Luiz, Ramsey, Watkins, Ings (Chukwuemeka 76'), Buendía.

Manchester United : De Gea, Telles, Varane, Lindelöf, Dalot, Matic, Elanga (Sancho 78'), Fernandes (van de Beek 89'), Fred, Greenwood (Lingard 89'), Cavani.

Buts : Ramsey (77'), Coutinho (81') pour Aston Villa ; Fernandes (6', 67') pour Manchester United.

⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Le onze de départ est assez inhabituel, dû notamment aux suspensions de Shaw et McTominay, à des blessures pour Ronaldo et Rashford, tandis que Wan-Bissaka est excusé car malade. Matic, Dalot, Telles et Elanga se retrouvent ainsi sur la pelouse au coup d'envoi. En face, Lucas Digne débute pour la première fois sous ses nouvelles couleurs, tandis que Philippe Coutinho, fraîchement arrivé lui aussi, est sur le banc.

Les Mancuniens commencent bien la rencontre, avec une ouverture du score signée Bruno Fernandes pour son premier but depuis plus d'un mois. Le Portugais profite d'un coup franc obtenu par Telles et d'une combinaison avec ce dernier sur le coup de pied arrêté pour tenter sa chance à 20 mètres. Emiliano Martinez se loupe complètement, relâche le ballon qui passe entre ses jambes avant d'entrer dans le but (6', 0-1).

Le portier villan se rattrape bien par la suite, avec notamment une très bonne sortie devant Mason Greenwood, un arrêt sur un coup franc vicieux de Telles, et un autre sur une frappe sèche de Greenwood bien décalé par Bruno. Les occasions sont majoritairement pour les visiteurs, mais David de Gea doit se montrer vigilant alors que Villa revient dans la partie, d'abord sur une tête à bout portant de Buendia sur corner, puis sur une volée en première intention de Digne.

La seconde période semble débuter sur de bonnes bases, avec un premier mouvement entre Cavani et Elanga qui permet au Suédois de tester Martinez, mais Aston Villa reste dans la partie. Ramsey oblige de Gea à une bonne détente sur sa droite, quand Digne trouve le petit filet. La rencontre est à ce stade plutôt équilibrée, avec des opportunités pour les deux formations. Elanga et Greenwood auraient mérité mieux sur leurs tentatives, mais peu importe le buteur tant qu'il y a le résultat au bout. A ce petit jeu, Bruno Fernandes s'illustre encore. Fred récupère haut grâce à un bon pressing de Diogo Dalot, sert Bruno dans l'intervalle, et notre meneur de jeu frappe fort sous la barre pour doubler notre avance (67', 0-2).

Malheureusement, la fin de la rencontre sera complètement à l'avantage de Villa, suite à l'entrée de Philippe Coutinho pour sa première sous ses nouvelles couleurs. Le Brésilien est en action sur les deux buts de son équipe. A l'entrée de la surface, il fixe avant de servir Jacob Ramsey sur sa droite, qui allume David de Gea à bout portant (77', 1-2). Quelques instants plus tard, il bénéficie d'un nouveau mouvement lancé à gauche et relayé par Ramsey pour se retrouver seul face à notre gardien, qui n'a une nouvelle fois aucune chance (81', 2-2). En quatre minutes, les joueurs de Stevie G sont revenus dans la partie.

Ralf Rangnick n'a donc toujours pas aligné deux victoires consécutives avec United. Le classement du championnat devient de plus en plus difficile à regarder : avec 32 points en 20 matchs, les Mancuniens sont encore loin de leur ratio points / match de la saison dernière. Surtout, City est très, très loin en tête (+24), et si Chelsea et Liverpool restent relativement à portée (+11 et +10), ce n'est dû qu'à leur forme actuelle très moyenne. Accrocher le Top 4 doit passer par de meilleurs résultats, à commencer par mercredi.

Next

Manchester United se déplacera à Brentford mercredi soir (19 janvier, 21:00). Cette rencontre est un des deux matchs qui avaient été reportés en raison des cas de coronavirus dans notre effectif. Retrouvez le calendrier complet ici.

Sur le forum