Les huitièmes de finale de la Coupe du Monde sont terminés, et nous sommes heureux de constater que Manchester United est encore bien représenté en Russie.

Retrouvez ici notre preview de la compétition.

Retrouvez ici la première partie, rédigée après la première journée.

Retrouvez ici la seconde partie, rédigée après la fin de la phase de poules.

Les scores des Red Devils (huitièmes de finale)

DateMatchJoueurs
Samedi 30 juin France 4-2 Argentine Pogba, Rojo
Dimanche 1er juillet Espagne 1(3)-1(4) Russie De Gea
Lundi 2 juillet Brésil 2-0 Mexique Fred
Lundi 2 juillet Belgique 3-2 Japon Lukaku, Fellaini
Mardi 3 juillet Suède 1-0 Suisse Lindelöf
Mardi 3 juillet Colombie 1(3)-1(4) Angleterre Lingard, Young, Rashford, Jones

Les prochains matchs des Red Devils

DateHeureMatchJoueurs
Vendredi 6 juillet 16h Uruguay - France Pogba
Vendredi 6 juillet 20h Brésil - Belgique Fred, Lukaku, Fellaini
Samedi 7 juillet 16h Suède - Angleterre Lingard, Young, Rashford, Jones, Lindelöf

Le compte-rendu de sélection

France 4-2 Argentine : Pogba brillant, Rojo coupable

Si c'est un jeune de 19 ans qui a crevé l'écran samedi dernier, force est de constater que Paul Pogba ferme quand même un certain nombre de bouches depuis le début du tournoi. Auteur de matchs pleins pendant la phase de poules, le Français a encore été très bon face à l'Albiceleste, avec notamment la facilité qu'on lui connaît. Quelle passe notamment il adresse à Mbappé à la 20e minute, le trouvant parfaitement dans la profondeur sur une balle de 60 mètres au-dessus de la défense, poussant encore une fois l'Argentine à la faute! Alors certes, il n'aura pas été aussi en vue que Griezmann ou Mbappé, mais sa prestation est de très bon augure pour la suite.

Côté argentin, c'est donc la fin du parcours, une sortie précipitée par Marcos Rojo auteur d'une faute grossière avant le quart d'heure de jeu, qui amène en outre un penalty et le premier but français et lui a valu un avertissement précoce. Comme ses coéquipiers, notre défenseur central a été incapable de résister au talent de la jeune sélection française, même si son équipe a fait illusion pendant une vingtaine de minutes de part et d'autre de la pause. Rojo ne sera même pas allé jusque là, en étant sorti du terrain par Sampaoli à la mi-temps. Sans doute pas la fin de tournoi qu'attendait le joueur argentin.

La note de Pogba au Player Rater BBC Sport : 7,49 / 10.

La note de Rojo au Player Rater BBC Sport : 3,46 / 10.

Le prochain match de la France : contre l'Uruguay, vendredi 6 juillet à 16 heures (heure française).

Espagne 1-1 Russie (3-4 t.a.b.) : De Gea éliminé sans broncher

Celui que nous considérons comme le meilleur gardien de la planète a traversé la campagne russe comme une ombre, bien loin de l'aura qu'il dégage avec United. Et pour cause : en quatre matchs, David de Gea a encaissé six buts, plus les quatre tirs au but proposés par la Russie. Au final, il n'aura stoppé qu'un tir cadré en quatre matchs, comme le rappelle SoFoot, certaines des offensives adverses étant évidemment hors de sa portée, mais pas d'autres, comme cette frappe de Ronaldo lors du premier match contre le Portugal.

Tenus en échec par le pays-hôte, on s'est dit que la Roja allait forcer le passage en quarts aux tirs au but, grâce aux envolées de son numéro un, mais même cet exercice n'a pas souri à De Gea. A l'inverse des Akinfeev, Schmeichel, Subasic ou Pickford, notre gardien n'aura pas eu le bonheur de stopper une frappe et de donner de l'espoir à son pays. A quel point cette contre-performance va-t-elle le marquer en vue de la saison prochaine? Réponse dans quelques semaines.

La note de De Gea au Player Rater BBC Sport : 5,12 / 10.

Brésil 2-0 Mexique : Fred toujours aux abonnés absents

Nous ne nous attarderons pas sur cette rencontre : pour la quatrième fois du tournoi, Fred n'a pas été considéré par Tite, ne serait-ce que pour grappiller cinq minutes de jeu. Espérons que cela change en quarts de finale, mais plus les matchs sont difficiles pour la Seleção, et plus cette probabilité s'amenuise...

Le prochain match du Brésil : contre la Belgique, vendredi 6 juillet à 20 heures (heure française).

Belgique 3-2 Japon : Fellaini en sauveur, Lukaku en altruiste

Nos voisins belges ont failli prendre la porte face à d'étonnants Japonais, qui ont été très méritants avant de s'écrouler face à la pression et au talent des Diables Rouges. Menés 0-2 jusqu'à la 69e minute, les Belges ont su capitaliser sur les entrées en jeu de Marouane Fellaini et Nacer Chadli, tous les deux buteurs après la réduction du score de Jan Vertonghen. Le grand chevelu, qui vient de prolonger son contrat au club, a inscrit le but égalisateur de la tête à la 74e, avant que Romelu Lukaku ne joue un rôle décisif dans le but de la victoire en laissant intelligemment filer le ballon pour Chadli, dans son dos, qui a pu terminer de près.

La note de Lukaku au Player Rater BBC Sport : 5,47 / 10.

La note de Fellaini au Player Rater BBC Sport : 6,81 / 10.

Le prochain match de la Belgique : contre le Brésil, vendredi 6 juillet à 20 heures (heure française).

Suède 1-0 Suisse : Lindelöf solide

Si la Suède ne brille pas par son jeu offensif depuis le début du tournoi, en dehors du match contre le Mexique lors de la troisième journée des poules, nous devons au moins leur reconnaître le mérite de disposer d'un mur en défense. Et impossible de parler de défense suédoise sans mentionner l'apport de Victor Lindelöf, qui a encore une fois joué l'intégralité du match de sa sélection. De nouveau aligné aux côtés de son capitaine Andreas Granqvist, notre joueur a impressionné, au point d'être élu homme du match par les internautes de la BBC Sport devant Emil Forsberg, le buteur du jour. De bon augure pour la suite du tournoi.

La note de Lindelöf au Player Rater BBC Sport : 7,15 / 10.

Le prochain match de la Suède : contre l'Angleterre, samedi 7 juillet à 16 heures (heure française).

Colombie 1-1 Angleterre (3-4 t.a.b.) : les Anglais poursuivent leur route

Dans un match où l'enjeu aura pris le dessus sur le jeu, il a été difficile de se régaler devant le spectacle proposé, à moins que l'on soit fan des techniques les plus pointues pour abuser l'arbitre et l'adversaire. Si les Anglais pensaient avoir fait le plus dur via Harry Kane sur penalty, ils se sont fait rattraper in extremis par un but sorti de nulle part signé Mina dans les arrêts de jeu. Les Three Lions s'imposent finalement aux tirs au but, Pickford stoppant l'ultime frappe colombienne.

Jesse Lingard et Ashley Young ont été encore une fois titularisés par Gareth Southgate, mais n'ont pas brillé outre mesure. Notre latéral a été remplacé pendant la prolongation, à bout d'énergie, tandis que notre milieu de terrain a disputé toute la partie. Marcus Rashford est entré à 10 minutes de la fin de la prolongation, et a très bien frappé son tir au but, imparable pour Ospina. Phil Jones n'est pas entré en jeu.

La note de Young au Player Rater BBC Sport : 5,77 / 10.

La note de Lingard au Player Rater BBC Sport : 5,93 / 10.

La note de Rashford au Player Rater BBC Sport : 6,11 / 10.

Le prochain match de l'Angleterre : contre la Suède, samedi 7 juillet à 16 heures (heure française).

Qui voyez-vous passer en demi-finales? Venez discuter avec des passionnés sur notre forum!