Sur les sept Red Devils survivants à l'orée du dernier carré du Mondial, seul un a résisté au dernier écrémage des demi-finales : la France de Paul Pogba affrontera la Croatie dimanche pour le titre.

Retrouvez ici notre preview de la compétition.

Retrouvez ici la première partie, rédigée après la première journée.

Retrouvez ici la seconde partie, rédigée après la fin de la phase de poules.

Retrouvez ici la troisième partie, rédigée après les huitièmes de finale.

Retrouvez ici la quatrième partie, rédigée après les quarts de finale.

Les scores des Red Devils (demi-finales)

DateHeureMatchJoueurs
Mardi 10 juillet 20h France 1-0 Belgique Pogba, Fellaini, Lukaku
Mercredi 11 juillet 20h Angleterre 1-2 Croatie (a.p.) Lingard, Young, Rashford, Jones

Les prochains matchs des Red Devils

DateHeureMatchJoueurs
Samedi 14 juillet 16h Belgique - Angleterre Fellaini, Lukaku, Lingard, Young, Rashford, Jones
Dimanche 15 juillet 17h France - Croatie Pogba

Le compte-rendu de sélection

France 1-0 Belgique : les Bleus costauds face à des Belges impuissants

Trois Mancuniens se retrouvaient dans la première demi-finale de cette Coupe du Monde 2018, et c'est le Français Paul Pogba qui avait le sourire à la fin d'une rencontre disputée entre ce qui était sans doute les deux meilleures nations dans le dernier carré.

Les Belges pourront être déçus de ne pas se retrouver en finale à Moscou après avoir brillé pendant le reste du tournoi, mais l'Histoire retiendra le but d'Umtiti à la 51e minute suite à un corner frappé par Antoine Griezmann, suffisant pour prendre définitivement l'ascendant dans cette partie.

Deux ans après la finale perdue de l'Euro face au Portugal, au Stade de France qui plus est, Paul Pogba a de nouveau impressionné sous le maillot bleu. Pas forcément dans le style qu'on lui connaît, tout en exubérance, en provocation et en technique. Il a su se mettre au service du collectif et donner le rythme à la rencontre en restant sobre, pragmatique – en gros, en faisant preuve d'une maturité que d'aucuns ne lui prêtaient pas forcément avant le début de la compétition. Il a été très précieux dans le repli défensif, soutenant systématiquement Benjamin Pavard à qui l'on promettait le supplice face au virevoltant Eden Hazard, et parvenant ainsi à réduire l'impact du capitaine belge sur la partie. Et enfin, il a créé de nombreuses occasions que ses coéquipiers n'ont pas su convertir, à l'image de cette passe vers Griezmann aux seize mètres en fin de rencontre, plein axe, avant une frappe captée par Courtois.

Côté belge, l'heure est à la gueule de bois en ce qui concerne nos joueurs. Marouane Fellaini n'a clairement pas été ridicule, comme à chacune de ses sorties depuis qu'il a été titularisé par Roberto Martinez dans l'entrejeu des Diables Rouges. Il s'est procuré ce qui est peut-être la meilleure occasion d'égaliser de son équipe, avec une reprise de la tête qui est passée hors cadre après l'heure de jeu. Sa présence n'a cependant pas suffi à faire pencher la balance pour les Belges, jusqu'à sa sortie à la 80e pour laisser place à Yannick Ferreira Carrasco. Romelu Lukaku, de son côté, pourra nourrir des regrets même s'il n'a jamais paru en mesure d'inquiéter Hugo Lloris en 90 minutes de présence sur la pelouse. La Belgique a eu quelques occasions, mais notre numéro 9 à Manchester United a paru perdu sur la pelouse, bien loin de la prestation énorme qu'il avait sortie contre le Brésil. Rarement trouvé, très souvent bien pris par la défense Umtiti - Varane, Big Rom a commencé sa Coupe du Monde en fanfare avec deux doublés, mais n'a jamais retrouvé le chemin des filets depuis.

La note de Pogba au Player Rater BBC Sport : 7,38 / 10.

La note de Lukaku au Player Rater BBC Sport : 5,41 / 10.

La note de Fellaini au Player Rater BBC Sport : 5,98 / 10.

Le prochain match de la France : contre la Croatie, dimanche 15 juillet à 17 heures (heure française).

Le prochain match de la Belgique : contre l'Angleterre, samedi 14 juillet à 16 heures (heure française).

Croatie 2-1 Angleterre : le rêve si près, puis si loin...

Les Three Lions y ont cru pendant plus d'une heure, mais le destin leur a tourné le dos dans les derniers moments. Exit, nos quatre Red Devils dans l'effectif de l'Angleterre, battue par la Croatie pendant les prolongations de la seconde demi-finale de ce Mondial (1-2).

Rapidement propulsés en tête par le joli coup franc de Kieran Trippier, les Anglais ont reculé après la pause, au point de quasiment inviter des Croates, pourtant fatigués par deux prolongations en huitièmes et en quarts, sur leur but. Et la sanction est tombée, puisqu'Ivan Perisic a égalisé à 20 minutes du terme, avant que Mario Mandzukic n'anéantisse les derniers espoirs des hommes de Gareth Southgate durant les trente minutes supplémentaires disputées.

Comme depuis le début de la compétition – à l'exception d'une rencontre – Phil Jones n'a pas participé au combat, en passant l'intégralité du match sur le banc. Jesse Lingard et Ashley Young étaient titulaires dans le onze de départ classique de Southgate, et ont fait leur part du travail sans être sensationnels. Le premier cité, à l'origine de l'action qui amène le coup franc inscrit par Trippier, aurait notamment pu (du?) doubler la mise avant la demi-heure de jeu, mais n'a même pas cadré sa frappe aux seize mètres. Il a ensuite beaucoup travaillé défensivement, mais a relativement peu apporté dans le jeu offensif de sa formation. Young, quant à lui, a fait de son mieux face à Ante Rebic et a globalement bien tenu la baraque, mais a également peu apporté offensivement par ses montées sur l'aile, comparativement aux matchs précédents.

Enfin, Marcus Rashford a eu plus de temps que lors des dernières rencontres pour s'illustrer, entrant à la 74e minute jusqu'à la fin des prolongations. Mais il n'a pas réussi à briser le verrou croate, loin du Rashford de la saison 2016-2017 qui faisait voler en éclats les défenseurs sous le maillot mancunien. S'il a l'air d'avoir perdu en étincelles, on peut également supposer que le poids de l'émotion a du être difficile à gérer pour un gamin de 20 ans : tout le monde ne peut pas dégager la même assurance que Kylian Mbappé, surtout en jouant des bribes de matchs.

La note de Young au Player Rater BBC Sport : 5,30 / 10.

La note de Lingard au Player Rater BBC Sport : 5,84 / 10.

La note de Rashford au Player Rater BBC Sport : 5,54 / 10.

Le prochain match de l'Angleterre : contre la Belgique, samedi 14 juillet à 16 heures (heure française).

Pogba sera-t-il champion du monde? Qui finira troisième? Venez discuter avec des passionnés sur notre forum!